La famille Libellule

24 août 2016

Un santorin rose

Le seul coupon que j'ai acheté en solde (chez Écolaines) est un voile de coton plumetis rose vif, parce que j'en cherchais depuis longtemps. La photo lui donne un aspect bleuté, il n'en est rien :

IMG_6193

Le patron Santorin de La Droguerie était idéal pour l'utiliser. Rapide, facile, joli, léger, rien à redire !

IMG_6192

IMG_6177

IMG_6180

La longueur me plait vraiment beaucoup :

IMG_6182

Et hop, un autre est déjà coupé !

bisous1

Posté par Huloga à 05:29 A - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 août 2016

Les derniers jours de Rabbit Hayes

A la bibli, je fais partie du Club des lecteurs. Cela donne accès à une sélection de livres que je n'ai pas forcément sur ma liste, et se sont souvent de jolies découvertes. Celui-ci était sur ma liste, et en plus au Club des lecteurs :

464

464 pages. Paru en février 2016

C'est un livre très fort, très triste, mais aussi très optimiste et très prenant.

Mia a 40 ans. Journaliste, elle tient aussi un blog sur le cancer qui lui est tombé dessus quelques années plus tôt, mais qu'elle a vaincu....croit elle. Parce qu'il est revenu et ne lui laisse aucune chance. Maman de Juliet, 12 ans, elle est aussi très entourée par sa famille : ses parents, son frère, sa soeur, sa meilleure amie.

Le roman commence quand elle rentre dans un centre de soins palliatifs, parce que c'est la fin. Mais personne ne veut l'admettre, à commencer par Mia, surnommée Rabbit depuis son enfance. Il lui reste 9 jours à vivre, mais cette famille ne le sait pas encore. Nous, lecteurs, si.

Rabbit remonte lentement dans le temps, mêlant ses souvenirs à des périodes de calme et de lucidité avec sa famille. Parce que chacun doit finir par admettre qu'il va falloir apprendre à vivre sans elle. Et que va devenir Juliet ? Avec qui va-t-elle aller habiter ?

Oui, c'est un livre triste, évidemment même, étant donné le thème. Mais c'est aussi un roman d'un formidable optimisme, qui rappelle constamment qu'il faut profiter de la vie.

Ce qui m'a marqué, c'est que Rabbit ne se révolte pas. Elle n'est pas en colère. Au début elle est dans le déni complet, et puis au fil des pages, elle glisse vers l'acceptation. Mais jamais avec des sentiments négatifs, ce qui est extrêmement bénéfique pour sa famille. Dans ces périodes de calme, elle garde son humour et ils arrivent à avoir des fous-rires qui nous font sourire aussi.

Un livre très très fort, que je vous recommande vraiment, et auquel je vais mettre une très bonne note au Club des lecteurs !

A LIRE !!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:11 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]

20 août 2016

Pantacourt brodé

J'ai cousu et beaucoup porté ce pantacourt cet été. J'avais juste oublié de le prendre en photo...

Tissu coton-élastane de chez Bretagne Tissus, en bleu marine. Cette fois, j'ai choisi de broder le bas des jambes et la poche arrière. Le patron est toujours le même : Ottobre.

IMG_6094  IMG_6095

 

IMG_6096IMG_6097

La broderie sur l'ourlet :

IMG_6098

Cette fois, j'avais envie de broderies et pas d'un pantacourt totalement sobre. Comme quoi !

IMG_6138

IMG_6134

IMG_6139

bisous1

Posté par Huloga à 05:04 A - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 août 2016

Le cauchemar Edgar Poe

Voici le 3è tome de cette auteure, qu'il a fallu que je réserve à la bibli :

Paru en fév 2016

Paru en février 2016. 360 pages

Le 1er tome nous embarquait dans les contes fantastiques, le second nous a fait voyager dans le temps. Dans celui-ci, on part dans le monde parallère des fantômes. Chaque tome peut se lire séparément sans problème.

Sukie n'a pas une vie facile. Au lycée, elle n'a pas d'amis, parce que les autres la trouvent bizarre. Il faut dire qu'elle a perdu sa soeur (jamais le mot n'est écrit mais il s'agit probablement d'une leucémie) et que celle-ci est encore en permanence avec elle, même si Sukie est la seule à la voir.

Sa situation ne s'améliore pas le jour où elle doit aménager avec ses parents dans le manoir familial, où vit sa tante Hepzibah, que les autres voient également comme une personne étrange. Mais ses parents ont tous les deux perdus leur emploi suite au décès de Kitty et n'ont plus les moyens de garder leur maison.

Sukie, isolée, est également la cible des moqueries de Cole au lycée. Sauf que petit à petit, Cole va se rapprocher de Sukie, ce qui ne va pas du tout plaire à Kitty....

J'ai bien aimé, on décroche de la réalité, ça se lit vite, on pense à autre chose....rien à redire !

bisous1

Posté par Huloga à 05:50 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]

16 août 2016

Le combi-short Boulevard Guist'hau

J'ai remis ça : coudre une (un ?) combi-short. J'ai beaucoup aimé le patron "Boulevard Guist'hau" de La Droguerie, sorti cet été.

combi_short

Alors hop, j'ai tenté !

Petit passage chez Bretagne Tissus pour un coupon de coton tout doux, un peu jean comme je voulais ; découpage des morceaux (et il y en a beaucoup !), puis assemblage :

IMG_6238

IMG_6239

On résume : patron La Droguerie, coton Bretagne Tissus, boutons offerts par Flo, quelques heures de couture (mais pas d'affilée, sinon ce n'est pas drôle) et oualàààààà !

Les explications sont limpides et je suis vraiment contente d'avoir compris l'assemblage d'une combi qui me semblait hors de ma portée. En fait non, les explications sont vraiment claires.

IMG_6299  IMG_6300

 

IMG_6306  IMG_6303

 

Me tâte encore à le refaire ou pas (peut-être pour dormir ? Pour un défi entre copines ?)...à voir !

Une vraie découverte positive ces patrons La Droguerie !

bisous1

Posté par Huloga à 05:29 A - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,


14 août 2016

La dernière réunion des filles de la station services

Là encore, dévoré pendant les vacances :

Paru en poche en 2016, 512 pages

Paru en poche en 2016. 512 pages

J'avais adoré le premier roman de cette auteure, je n'ai pas été déçue avec le second !

ça démarre très fort et de façon très drôle.

Sookie a 59 ans. Elle a enfin fini de marier ses filles et ça a été épuisant de tout organiser. Elle veut s'éloigner un peu de sa mère, extrêmement possessive et à forte personnalité. Ce qu'elle veut, Sookie, n'a rien de compliqué : elle veut lutter contre les geais bleus qui, quoiqu'elle fasse, empêchent les petits oiseaux de venir manger les graines qu'elle met dans son jardin.

ça, c'est la mission qu'elle s'est fixée.

Sauf que rien ne va aller comme prévu, comme elle le pensait.

Un matin, elle ouvre une lettre destinée à sa mère et apprend de façon très brutale qu'elle n'est justement pas sa mère, qu'elle a été adoptée. Au départ, elle fuit cette vérité trop lourde, et petit à petit, aidée de son mari et d'un psy (très drôle, ce personnage du psy !!!), elle va remonter le fil de son histoire.

Elle apprend qu'elle est polonaise, elle apprend que sa mère biologique était une personne exceptionnelle et je ne vais pas tout vous raconter, parce qu'il faut absolument que vous le lisiez ! Je suis tombée dans ce livre qui, au fond, montre aussi qu'il ne faut parfois pas se fier aux apparences, et que chacun a sa vision des choses.

J'ai vraiment aimé ce livre, au premier comme au second degré. Les personnages sont attachants et on alterne le présent avec les découvertes de Sookie, (dans un humour très léger !) et la vie de sa mère avant, pendant la Seconde Guerre Mondiale. On découvre le rôle crucial de certaines femmes pendant la guerre, rôle méconnu et pourtant....

Un vrai livre positif, un livre qui fait du bien, donc, vous vous en doutez :

A LIRE ABSOLUMENT !

 

bisous1

 

Posté par Huloga à 05:16 A - - Commentaires [18] - Permalien [#]

12 août 2016

Patron de top...au top !

J'avais vu ce patron de La Droguerie passer sur leur site en juin.

Mais en juin il ne faisait pas chaud. J'avais bien repéré qu'il est parfaitement gilet-compatible....mais quand même, il ne faisait pas assez chaud.

Et puis après la mi-juillet, pof! les températures explosent ! chaud2

Mais je ne savais pas s'il était possible d'acheter les patrons à l'unité, ou s'il fallait impérativement acheter le tissu avec. Enfin, s'ils étaient à vendre à l'unité sans le tissu (nan parce que bon, je ne suis pas prête à mettre 47€ dans un top....), fallait pas qu'ils soient à 15€ non plus. Un samedi matin, je suis donc allée à La Droguerie et je suis ressortie avec 2 patrons. Chaque patron (vendu sur du vrai papier épais, avec les explications) est à 8€. Prix très correct !

Top-santorin

Petit passage chez Toto, qui soldait encore à ce moment là. Je tombe dans les tissus au poids sur un coupon à carreaux, que je n'aurais jamais acheté si je ne l'avais pas touché et fait "ouah" tellement il était tout doux ! Après pesée, il me revenait à 1€50 !

IMG_6159

Retour à la maison, passage du coupon en machine, et le dimanche, j'avais terminé le top ! C'est de la rentabilité hein ? Et pas de stock surtout !

IMG_6232

IMG_6165

IMG_6166

IMG_6169

IMG_6170

Il est très léger, vraiment très doux, et j'aime la coupe aérienne. Patron coupé en 38 en plus ! yes

J'ai vraiment trouvé un patron qui me plait ++++

Je ne pouvais pas en rester là, il m'en fallait un autre !

bisous1

Posté par Huloga à 05:32 A - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 août 2016

Le livre des Baltimore

Je l'ai complètement dévoré en vacances :

480 pages

Paru en septembre 2015. 480 pages

J'ai complètement adoré ! Je savais que j'aimerais, j'avais déjà tellement aimé "La vérité sur l'affaire Harry Québert" !

On retrouve Marcus Goldman, qui raconte ici toute son enfance. Sa famille est divisée en deux : les Goldman de Baltimore (riches) et les Goldman de Montclair (pas riches, mais pas pauvres....les parents de Marcus). Dès qu'il le peut, Marcus va chez les Baltimore, où il retrouve ses cousins, qui ont son âge.

Le roman revient sans cesse dans le passé, mais à différents moments, et dans le présent, dans lequel Marcus est en train d'essayer d'écrire un roman.

Il parle sans cesse du "Drame", survenu 8 ans plus tôt, mais on ne sait pas de quoi il s'agir jusqu'à....

En fait dans ce livre, on est en immersion totale dans la vie de Marcus, son passé, ses souvenirs, et vers la fin, tout s'emboîte parfaitement et avec beaucoup d'émotions. On comprend beaucoup de choses, notamment qu'il ne faut jamais se fier aux apparences et que les souvenirs peuvent être remarquablement trompeurs et faussés avec le temps.

C'est un livre idéal en vacances, quand on a le temps, quand on est déconnecté, parce qu'il y a pas mal d'informations à comprendre, mais vraiment, vraiment, quel bonheur à lire !!!!

Je ne le recommande pas, je vous demande de le lire !!!!

A LIRE !!!!

 

bisous1

 

Posté par Huloga à 05:03 A - - Commentaires [22] - Permalien [#]

08 août 2016

Mon gilet noir

Han j'en suis venue à bout !!!! Que ça aura été long ! Plus jamais jamais je ne tricote de noir, c'est sûr !

Le modèle est issu du Passion Tricot n°5 (l'avant-dernier sorti), et c'est celui qui est en haut à gauche, en bleu (et moi comme une gourde j'ai choisi du noir ! Mais paske le noir va avec tout, c'est classique, indémodable, etc, etc.....pour autant, PLUS JAMAIS ! NonNon01)

IMG_6120

Juste un mot sur le magazine. Il est vraiment très bien fait et je me rends compte que j'ai utilisé chacun des exemplaires que j'ai acheté. Donc, bon investissement pour moi. Le cahier central, pédagogique, m'a toujours été vraiment utile, avec des explications détaillées et des photos très claires, même pour une gauchère :

20160621_183624

Avec ce gilet, j'ai appris à rabattre à 3 aiguilles et je suis sûre que ça me servira ailleurs et souvent, parce que j'aime beaucoup le rendu. J'ai appris à réaliser des côtes cassées et c'est réussi. J'ai aussi appris a remonter des mailles loupées donc descendues....J'ai beaucoup défait, beeeeaaaaauuuuuucoup appris et c'est vraiment positif. J'ai fait des erreurs aussi et appris grâce à cela. J'ai même eu la compagnie d'Hermione, qui aime le mérinos !

IMG_6029

Je n'ai pas noté en combien de temps je l'ai tricoté, c'est dommage. Au moins 3 mois sans doute.

IMG_6116

Pas facile de tricoter du noir, et pas facile non plus de le prendre en photo. Les côtes cassées de la bordure :

IMG_6117

Un peu au-dessus de la bordure du bas, il y a un léger motif en relief :

IMG_6118

Les côtes cassées des manches :

IMG_6119

Je l'aime énormément. Je pense que c'est LE gilet léger et chaud que je vais trimballer partout, longtemps. Bon en même temps, vu les mois passés dessus....heureusement que j'en suis contente hein !

Et comme je ne peux pas rester sans rien sur les aiguilles, j'ai craqué totalement sur un modèle de La Droguerie, en coton et bambou :

20160611_134055

IMG_6112

J'ai choisi la couleur "gelée de myrtille", ça fait envie hein ?

IMG_6111

bisous1

Posté par Huloga à 05:26 A - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 août 2016

Le défi des copines

Avec Nelly, nous avions un coup de coeur pour le patron (gratuit en plus !) de Gasparine, le Calypso :

calypso

C'était une belle occasion d'utiliser le coupon de liberty acheté à Londres, donc de ne pas stocker. Pour la doublure, j'ai pioché dans mon petit stock de voiles de coton rapportés de Tahiti.

IMG_6150  IMG_6153

J'ai aimé : apprendre un montage que je ne connaissais pas du tout et qui rend le top d'une extrême "propreté" côté couture, les explications vraiment claires et détaillées, le pas-à-pas où même quand tu te dis que tu n'y arriveras jamais, ça passe finger in the nose !

Les modifications : en regardant les photos des tops réalisés, j'ai vraiment aimé l'encolure en V devant, alors je l'ai faite ; j'ai rallongé un peu en bas (2cm), et j'ai réalisé des fentes sur les côtés, suite à la version de Sylou.

Parce qu'en cours de route, des copines nous ont rejoint et c'est trop chouette ! tres heureux

Allez, je vous montre ma version :

IMG_6236

Le dos :

IMG_6197

IMG_6198

IMG_6195

IMG_6254

IMG_6257

Et ne manquez pas les versions des copines : Nelly, Sylou et Cécile !!!!

Un super défi collectif, à refaire, merci les copines !!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:50 A - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : ,