La famille Libellule

03 août 2015

Pas d'inquiétude

Déniché à la médiathèque, depuis très longtemps sur ma liste :

223 pages

Paru en août 2011, 223 pages.

 

Un roman difficile, parti d'une histoire vraie.

Le narrateur est le papa, dont on ne connaîtra pas le nom. Et il raconte l'annonce de la maladie de son fils Mehdi, maladie dont on ne connaîtra jamais le nom non plus. Mais est-ce important ?

Le papa a du mal à trouver sa place auprès de ce fils qui se transforme et s'affaiblit au fil des traitements. Il essaie de lui apporter des petites bulles de bonheur, même s'il pressent la suite. Il ne trouve plus sa place dans son couple, ni même dans sa maison, qu'il délaisse alors qu'il doit la terminer. Ils venaient d'y emménager quand ils ont appris pour la maladie de Mehdi. Ils avaient des projets plein la tête, de jardin, de soirées, de barbecue, eux qui avaient toujours vécu en appartement.

L'histoire vraie de départ, est le très beau cadeau que des employés d'un établissement ont offert à un de leur collègue qui avait un fils gravement malade : 170 jours de RTT pour qu'il puisse rester auprès de lui.

Mais ce cadeau magnifique ce révèle aussi encombrant : il ne pourra jamais le leur rendre. Isolé des autres, isolé de la vie, isolé de sa propre vie, le papa se recentre sur son fils et fait tout son possible pour lui alléger un quotidien devenu très difficile.

C'est un roman extrêmement fort la générosité, le don, la maladie, la famille. Mais difficile aussi, on verse des larmes....à savoir.

A lire !

bisous1

Posté par Huloga à 05:12 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]


01 août 2015

Un magnifique raté : le sac isotherme...

Le midi, j'emporte mon déjeuner avec moi. Mais je travaille assez loin, il faut donc un vrai sac isotherme. Celui que j'avais jusque-là était trèèèèèèès fatigué :

IMG_2744  IMG_2745

Impossible de ravoir les tâches....bref, ce sac avait vécu !

IMG_2747

Je pensais vraiment réussir à coudre un sac isotherme, j'ai eu tort.

Plusieurs éléments sont intervenus dans ce raté monumental : trop d'épaisseurs, pas assez grand, pas assez.....ou trop....la totale. Je l'ai fini, mais avec la conviction de terminer un raté, un truc dont je ne me servirais pas !

J'avais plusieurs fournitures pourtant : du coton enduit, du tissu isolant type couverture de survie, du molleton rigide .....et c'est moche, c'est trop épais, il a fallu que je découse/recouse plusieurs fois la FE et au final.....mon assiette Tupp de déjeuner ne rentre pas dedans !

IMG_2723

Tout a été compliqué avec ce sac (.....de noeuds ! ok je sors) et je ne vois même pas à quoi il pourrait servir....il est isotherme, certes, mais pour....2 yaourts.....

IMG_2725

A l'intérieur, j'ai fixé un gros élastique pour mon thermos de thé :

IMG_2726

Voilà voilà, un raté comme ça arrive parfois. Tant pis, j'aurais essayé ! Il va tout de même falloir que je trouve comment faire un sac isotherme....si vous avez des liens, des idées, je prends !

Faut-il que je découse tout pour enlever la triplure de matelassé rigide ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:13 A - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

30 juillet 2015

La Bleuet bordeaux

Ah là là cette robe, quelle histoire !!!

Loïcia voulait une robe bordeaux et elle aimait beaucoup le patron de la robe Bleuet de Deer and Do. Jusque-là, ça va, ça parait plutôt simple hein ?

C'est en cherchant la popeline bordeaux que tout s'est compliqué. Miracle, on a le dernier métrage chez Écolaines sauf que malheur, il est plein de défauts ! Rien chez Myrtille, pas trouvé chez Self tissus, ni Toto....Alors j'ai opté pour de la popeline blanche chez Écolaines. Et décidé de la teindre. Sauf que là non plus, ça ne s'est pas passé comme prévu. Pas moyen de trouver de la teinture bordeaux en grande surface. J'ai fini par en commander sur le net.....

Dès que la teinture est arrivée, je l'ai utilisée....pour découvrir en sortant le coupon de la machine que le coupon blanc était....rose et pas bordeaux.

Et le temps passait, passait.....

Juste avant de partir en vacances, je passe chez Écolaines et trouve 2 coupons de popeline bordeaux ! Ouéééééééé !

C'est quand on met le coupon teint en "pas-bordeaux" et le vrai bordeaux qu'on voit bien que la teinte n'est pas la bonne (à droite, la bonne couleur, à gauche, le coupon teint) :

IMG_2499

Mais il fallait partir en vacances. Loïcia n'aurait pas sa robe pour partir....et dire qu'on était sur le projet depuis début juin !

C'est le premier ouvrage sur lequel je me suis mise en rentrant, et voilà :

WP_20150506_002

Elle ne voulait pas de manches, ça simplifie !

IMG_2735  IMG_2739

J'ai trouvé de très jolis boutons gravés chez Ecolaines :

IMG_2737

Au dos, un noeud contrastant noir :

IMG_2740

J'ai passé énormément de temps à faire, défaire et refaire les biais de manche mais rien à faire, il reste des petits plis :

IMG_2738

La robe portée (chiffonnée malgré un repassage long....bref !) :

IMG_2741  IMG_2742

C'est vraiment un patron très sympa et fini, avec des tas de détails de surpiqûres et une coupe très féminine. Le seul bémol, c'est que c'est une tannée à repasser. On ne peut pas tout avoir hein !

Elle aura sa robe une partie de l'été tout de même, ouf !

bisous1

Posté par Huloga à 05:29 A - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juillet 2015

Les belles vacances de l'été 2015 # 3

Le 7 juillet, nous partons pour les Vosges pour aller visiter la Montagne aux Singes. Il faisait très très chaud, les singes étaient vraiment fiu, et nous aussi ! chaud2

WP_20150707_002

On pense qu'ils adoptent une position qui les aère au maximum :

WP_20150707_006  WP_20150707_007

Pour ceux qui ne connaissent pas cet endroit à visiter absolument, à l'entrée du parc, on nous donne à chacun une poignée de pop-corn spécial, seule nourriture que nous sommes autorisés à donner. Certains singes choisissent de venir demander, d'autres attendent qu'on aille jusqu'à eux. Il faut tenir la main bien à plat, et ne pas s'asseoir trop près, parce qu'ils n'hésitent pas à faire les poches !

WP_20150707_008  IMG_2551

WP_20150707_019 

Pour sourire un peu, les photos prises au même endroit il y a 5 ans :

En 2010 - 2 En 2010-1

On avait visiblement moins chaud ! Pourtant c'était au mois de mai.

Nous déjeunons sur place (terrible de devoir manger des frites par 35° parce qu'il n'y avait plus de salades !!!!) et nous partons pour le château du Haut Koenigsbourg, visible déjà de là où nous sommes :

WP_20150707_011

Il fait très très chaud ....mais quelle vue quand on arrive là-haut !

WP_20150707_022  WP_20150707_023

Le château, entièrement restauré au début du 20è siècle, est magnifique :

IMG_2552  IMG_2553

 

IMG_2556  IMG_2558A l'intérieur, il fait un peu plus frais, pfiouuuuu !

IMG_2564  IMG_2572

IMG_2573  IMG_2580

WP_20150707_034 Un tigre de Fort Boyard ? Au milieu des Vosges ? lol

WP_20150707_051  IMG_2561

La maquette du château :

WP_20150707_056

Et toujours cette vue tellement, tellement.....je n'ai pas les mots tiens !

WP_20150707_048  WP_20150707_053

Mais la visite est finie....et c'est en redescendant qu'on se rend compte qu'on était presque au frais avec 33°....

WP_20150707_059  WP_20150707_062

Comme il n'est pas tard, nous passons au gîte prendre nos maillots et hop, direction le Nautiland de Haguenau pour un peu de fraicheur !

Nous ressortons à la fermeture et là....très très difficile de trouver où dîner ! Nous avions oublié trop vite qu'en Alsace, tout ferme tôt (mais ouvre tôt aussi)....

C'était une belle journée, la suivante le sera tout autant !

bisous1

Posté par Huloga à 05:57 A - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2015

Les vies parallèles de Greta Wells

Depuis longtemps sur ma liste, enfin trouvé à la bibli :

309 pages

309 pages. Paru en poche en janvier  2015.

 

C'est "à cause" de cet emprunt que j'ai lu "L'histoire d'un mariage", du même auteur. Parce qu'au dos, il était écrit que ce roman était écrit par le "remarquable auteur de L'histoire d'un mariage"....qui était à côté, sur l'étagère de la bibli. Les romans ne se suivent pas, mais j'ai décidé de les lire dans leur ordre de parution.

 

Et aucune déception !!!

 

Tout commence en 1985. Greta vient de perdre son frère jumeau Félix du SIDA, même si pas une fois le nom de la maladie n'est écrit (d'ailleurs, pourquoi ????). L'épidémie fait des ravages à New-York et Félix est emporté, comme tant d'autres autour d'eux. C'est aussi à ce moment-là que Nathan, le mari de Greta, choisit de la quitter. Elle se retrouve presque seule, (heureusement soutenue par sa tante Ruth, personne exceptionnelle) et complètement déprimée. Tellement déprimée que son médecin finit par lui proposer des électrochocs. Elle accepte les 25 séances.

Et se produit alors l'inimaginable, Greta va se mettre à voyager dans différents mondes qui reviennent en boucle : 1918, 1941 et 1985. Elle est elle-même mais une autre elle-même, qui s'adapte à une autre vie, avec les mêmes personnes mais différentes. En 1941, Nathan est toujours son mari et elle a un petit garçon....Et Félix est vivant. En 1918, Ruth est là et elle peut lui raconter en toute confiance ce qui lui arrive.

Elle découvre, redécouvre sa vie, ce qu'aurait pu être sa vie, ce qu'elle peut faire de sa vie, de ses vies. Elle choisit d'aider les autres Greta à chaque fois que le temps tourne. Dans chaque époque, elle passe une journée puis une semaine, ce qui lui permet de planifier, de réfléchir, d'organiser.

 

J'ai complètement adoré ce livre, dévoré en deux soirs. Un remarquable roman positif, sur la résilience et ce qu'on peut faire (ou pas) de notre vie, de ce qui est important et ce que nous avons à coeur de changer.

Et il en reste une phrase : "Petit(e), rêviez-vous d'être la personne que vous êtes devenue ?"

A méditer !

Et surtout à lire !!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:24 A - - Commentaires [18] - Permalien [#]



24 juillet 2015

Il grandit.....

Gabriel grandit, alors il lui fallait une trousse de toilette pour aller en vacances. Il se retrouve toujours à squatter la mienne ou celle de son père quand on part....C'est pas comme si c'était rapide à coudre et que je savais le faire hein, naaaaaaaaan !

J'ai utilisé le reste de simili cuir de son étui à fleuret, un morceau de coton enduit assorti  (les deux, Écolaines) et en 1h c'était bouclé :

IMG_2712  IMG_2714

Un étiquette, des rubans, et voilàààààà !

IMG_2716  IMG_2717

Ah là là ce n'était pas compliqué quand même !

Pour le moment il n'y met que sa brosse à dents, son dentifrice et son peigne mais il va grandir encore et pourra y mettre du gel, etc....

Il est très heureux d'avoir sa trousse à lui !

bisous1

Posté par Huloga à 05:35 A - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juillet 2015

Les belles vacances de l'été 2015 # 2

Le lundi matin (6 juillet), nous partons pour l'Alsace. Il y a 5 ans, avant le départ à Tahiti, nous avions passé quelques jours dans un superbe gîte à Schwindratzheim, pas très loin d'Haguenau. Nous avons pu avoir 4 nuits dans ce gîte, alors hop, sans hésitation !

La route a été longue, mais loooooooooongue ! On n'a plus l'habitude de rouler autant....

Et dès qu'on sort de l'autoroute et qu'on retrouve la ligne bleue des Vosges, le coeur se met à battre plus fort. Elle m'a manqué cette ligne lointaine mais toujours présente quand on est en Alsace....

WP_20150706_001

J'ai pris énormément de photos de l'intérieur du gîte, (<= clic clic sur le lien pour voir l'extérieur) décoré avec beaucoup de goût dans la tradition alsacienne :

IMG_2527  IMG_2533

Les armoires sont magnifiques :

IMG_2627  IMG_2637

Un peu partout, de superbes châles alsaciens complètent la décoration :

IMG_2623  IMG_2622

 

IMG_2538  IMG_2539

 

IMG_2629  IMG_2634

Nous passons une jolie soirée, au calme. Il fait très très chaud. Alors le lendemain, ce sera direction les Vosges pour essayer de trouver un petit peu de fraicheur.

Je me sens bien dans ce gîte, apaisée....

Suite au prochain épisode !

bisous1

Posté par Huloga à 05:48 A - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

20 juillet 2015

L'histoire d'un mariage

Déniché à la grande médiathèque des Champs Libres :

Février 2009

Paru en 2009. 272 pages

Une histoire dont il me va être difficile de vous parler sans dévoiler trop de choses.

Holland et Pearlie sont mariés depuis quelques années, ils ont un petit garçon de 3 ans, Sonny, et tout va bien. Nous sommes en 1953. Ils se sont connus pendant la Seconde Guerre Mondiale, perdus de vue, retrouvés en 1949, mariés.

Holland est un très bel homme et Pearlie le sait, elle qui est moins jolie.

C'est en 1953 que leur vie va basculer pendant 6 mois. C'est en 1953 qu'arrive un ancien compagnon de guerre d'Holland, et que tout va changer pour eux. Mais il est vraiment compliqué d'en parler davantage sans dévoiler ce que vous devez découvrir vous-même !

J'ai beaucoup aimé ce roman, à lire d'une traite si vous le pouvez (je n'ai pas pu !). Chaque  chapitre amène un petit détail qui s'imbrique dans le reste pour former un tout très cohérent et qui fait pousser des "ah mais oui !" pendant la lecture.

A lire !!!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:09 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 juillet 2015

Les belles vacances de l'été 2015 # 1

Nous sommes partis dès le premier dimanche qui a suivi la fin de l'école. Direction....Olivet, où nous avons habité pendant 9 ans. D'où nous sommes partis à Tahiti. Là où Hugo et Loïcia ont commencé l'école, là où Gabriel est né.

C'était le début des vacances et le retour à "avant", notre "avant", cet "avant" qui m'a tellement manqué depuis !

Et on fait quoi après 5 ans ? On se plante de route à la dernière minute et on fait un détour de 34km...si si !ouéé

 

Donc un petit retard à l'arrivée. Nous avons déjeuné dans une famille adorable avec qui nous avons gardé des liens depuis 5 ans...C'était plein plein d'émotion, très fort !

Puis retour sur la maison, NOTRE maison, sans oser pour autant s'arrêter devant. Un ralenti tout au plus...

L'école, le gymnase, les lieux où nous allions. Notre ancienne vie ! C'était étrange. Lointain et proche, pareil et différent, mais toujours, toujours, rempli d'émotion. On répétait "ça n'a pas changé !", "qu'est-ce que ça a changé !"

Bizarrement je n'ai pas pris de photos. J'avais l'APN, j'avais mon téléphone, mais pas de photos. Les lieux, je les connaissais, je m'en rappelais. Pas une fois je n'ai pensé prendre des photos.

Le soir, direction une seconde famille adorable. Gabriel ne se rappelait pas du tout des enfants, et encore moins d'une petite fille qu'il a pourtant connu dès sa naissance, ils ont un mois d'écart. Elle non plus....et pourtant au bout de 2mn, c'est comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. C'était là aussi une belle soirée.

Mais pas de photos, à part celles de 4 enfants heureux dans un trampoline, et que je ne mettrais pas ici. Parce qu'ils étaient heureux, vraiment heureux.

Ce retour dans le passé a permis à tout le monde d'avancer. Nous avons bien pris conscience que notre vie est désormais à Rennes, qu'il existe des liens importants avec certaines familles, et que nous reviendrons sur Olivet, parce que nous avons envie/besoin de revoir le parc floral, les bords du Loiret, dire bonjour à Monsieur Marie et Anaïs, revoir le centre-ville d'Orléans. Cette fois, ce sera un retour par plaisir, par envie, et pas par regrets !

Gabriel n'avait gardé aucun souvenir de son ancienne vie. Je pensais qu'en retournant sur les lieux, il aurait un déclic, des souvenirs lui reviendraient, mais rien, rien du tout. Il a juste dit qu'il n'était pas question pour lui de revenir vivre ici, que sa vie était à Rennes et pas ailleurs, avec ses copains.

MERCI à ceux qui nous ont accueilli pour ce saut de puce très fort !

Une nuit à l'hôtel et c'est très heureux que nous partons pour l'Alsace.....

Ah si, une parenthèse pour sourire : au matin, à l'hôtel, on se réveille pour se rendre compte que Gabriel n'était plus là. En fait il avait faim, donc il était parti (en pyjama!) dans la salle de restaurant, prendre son petit-dèj. Il avait tout trouvé seul choc

Ce petit est étonnant ! lol2

 

Alors à bientôt pour la suite ! Avec des tonnes de photos cette fois....(oui mais en même temps, ça change un message sans photos non ?)

bisous1

 

Posté par Huloga à 05:28 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2015

La vie secrète d'une mère indigne

Envie de légèreté, alors un emprunt à la bibli :

405p

405 pages. Paru en septembre 2009.

 

Ah ça pour être léger, je me suis bien marrée !

Lucy vit avec son mari Tom et leurs trois enfants Sam, 9 ans, Joe 5 ans et Fred 2 ans dans une banlieue bobo de Londres.

Il est super organisé, un brin maniaque, elle est bordélique, tête en l'air et tout sauf organisée. Mais ses enfants doivent bien se marrer avec elle ! Elle oublie ses clés, part à l'école en pyjama, et évidemment se fait prendre....

Elle donne des surnoms aux autres parents d'élèves : mère parfaite, mère efficace, père au foyer sexy, père célèbre, etc.... 

Elle se fait des soirées avec ses copines, manque de sommeil, se noit dans un verre d'eau, mais est extrêmement attachante. Alors j'ai beaucoup aimé ce livre qui reprend, en une fois certes et du coup c'est excessif, tous les petits défauts que peut avoir une maman d'enfants en bas âge !

A lire, pour se détendre !

bisous1

Posté par Huloga à 05:03 A - - Commentaires [17] - Permalien [#]