La famille Libellule

30 avril 2016

Et toujours ces ombres sur le fleuve

Trouvé à la bibli un samedi, fini le lundi !

913d7bUfSxL

Paru en 2014. 264 pages

J'aime beaucoup cette auteure qui nous plonge avec talent dans la Bretagne ancienne.

Le roman commence fort. L'histoire démarre en 1793, en pleine terreur, à Nantes.

Lucile a 12 ans et insiste, impuissante, au meurtre de ses parents, comme tant d'autres, noyés dans la Loire parce qu'ils étaient nobles. Elle imprime tous les détails de cette scène dans sa mémoire, pour retrouver celui qui les a tués. Dès lors, sa vie entière va être tournée vers la vengeance des meurtres de ses parents, mais aussi de son petit frère.

On suit Lucile de 1793 à 1796, dans cette période si particulière de l'histoire, où la défiance est partout.

Elle grandit comme elle peut, seule, avec une seule idée fixe : retrouver le meurtrier.

Un roman captivant, bien écrit, avec des personnages attachants.

Je le recommande +++++++

bisous1

Posté par Huloga à 05:28 A - - Commentaires [4] - Permalien [#]


28 avril 2016

Le tifaifai aux sirènes #3

J'ai repris ce gigantesque en-cours.

Pourquoi était-il en stand by ? Parce que j'ai découvert complètement par hasard qu'un site que je ne citerais pas ici avait repris tous mes tutos. Pourtant je n'en ai pas fait beaucoup. Pourtant je n'estime pas que ma maigre production ait une quelconque valeur. Pourtant ça a été repris. Impossible de laisser un message ou une demande d'explication sur ce site. Et les visiteurs(teuses) passent par centaines ici, pour piocher les tutos. Jamais, jamais en laissant un mot, un merci. Jamais. En fait le site a repris mes tutos, dont, et surtout, celui du tifaifai, en mettant certes le lien vers ici, mais sans me le demander. Jamais. Alors il est bien évident que j'aurais donné mon accord, c'est sûr. Mais la façon de faire m'a stoppée net. Et je ne peux rien faire.

N'y aurait-il pas là un p'tit foutage de g*** ?????

Enfin bref. Passons, il n'y a rien à faire devant autant d'incivilité.....Bien-sûr ce qui est ici est en libre accès. Je ne pense pas que demander prenne un temps fou. D'autant, une fois encore, que j'aurais dit oui !

C'est du même niveau de manque de politesse que pour les commentaires. Quand quelqu'un laisse un message ici, je me fais un devoir d'y répondre, même si cela prend parfois un peu de temps. J'ai arrêté de laisser des commentaires sur des blogs où on ne répond jamais. Parce que les blogs sont un formidable moyen de créer des échanges, des rencontres ! Ne pas répondre aux commentaires n'est pas ......bref.....

J'arrête de râlouiller mdrnonrien

 

 

 

 

J'alterne donc entre le tricot noir, la marinière, et le tifaifai. Trouver ce rythme a donné une bonne cadence à ma petite production et m'a permis de reprendre sans découragement, devant l'ampleur de ce tifaifai que je "traîne" depuis 4 ans maintenant. (entendons-nous bien, il me plait toujours autant hein !)

Donc il avance doucement, fil après fil....

On reprend pour se le remettre en tête ?

Le voici juste bâti :

IMG_1195

Puis je l'avais laissé là (à peine avancé quoi !):

IMG_2976

IMG_2977

Et aujourd'hui j'en suis là :

IMG_3711

C'est en le reprenant que j'ai vu qu'il y a une vilaine tâche rouge/rose. J'espère pouvoir l'avoir au lavage, mais je ne peux pas laver le tifaifai bâti !

IMG_3712

Donc j'avance un peu tous les 3 jours environ, ce qui est mieux qu'avant. Il y a énormément de petits détails et de petites découpes à coudre, j'en ai pour des heures et des heures.

Je suis désolée pour le ton de cet article. Mais croyez bien que je suis tombée de haut....

Si cette personne peu scrupuleuse passe par ici, je veux bien une explication (oui oui on peut rêver !)

 

Sinon, l'avancée vous intéresse ou pas du tout ? Honnêtement ? Est-ce que ça a un intérêt ? Je ne mettrai peut-être que les 4 parties terminées pour que ce soit moins ennuyeux ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:09 A - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2016

Le premier jour du reste de ma vie

J'ai adoré adoré adoré !!!!!

283 pages

283 pages. Paru en 2015

C'est un roman qui se lit avec un sentiment de bonheur. Vous savez ? Ces petites bulles qu'on a tellement de plaisir à saisir !

Marie a bientôt 40 ans. Elle vivote mal dans un mariage catastrophique. Elle a deux filles, des jumelles, qui ont pris leur indépendance. Son mari est volage mais pire, il la traite mal. Un soir de décembre, Marie le quitte. Elle part, loin, pour réaliser une croisière de solitaire, un tour du monde pour faire en une fois les voyages dont elle rêve depuis 25 ans. J'ai bien écrit une croisière "de solitaire". C'est un thème : les gens viennent seuls et surtout pas pour former des couples, ce qui est d'ailleurs interdit dans le règlement.

Et Marie embarque. Seule. Elle a besoin de se reconstruire, de se retrouver, de faire connaissance avec elle-même.

Marie tricote ! Cela lui vide la tête et c'est tellement vrai !

Évidemment rien ne va se passer comme prévu sur cette croisière. Marie fait la connaissance d'Anne, qui elle aussi vient de vivre une rupture extrêmement douloureuse, cette fois après 40 ans de vie commune.

Et puis il y a Camille, jeune fille, ancienne obèse, qui manque terriblement d'assurance en elle et qui vient réaliser le tour du monde en 80 conquêtes, pour se prouver qu'elle le peut.

Elles ne vont plus se quitter et vivre des moments intenses ensemble.

J'ai complètement adoré ce roman léger et bien écrit, avec des personnages tellement attachants qu'on a l'impression de les connaitre dans la vraie vie.

....et le courage de partir quand il est trop douloureux de rester.....

(non non moi ça va très bien !)

A LIRE ABSOLUMENT !!!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:22 A - - Commentaires [32] - Permalien [#]

24 avril 2016

Pyjama, suite et fin

Je suis donc allée chercher un autre coupon chez Bretagne Tissus (les coupons sont vendus par 2 mètres) et j'ai pu coudre un bas de pyjama tout doux-tout chaud. Le patron ? Aucune idée !!! Je crois qu'à force, il s'agit d'un bidouillage-maison entre plusieurs patrons :

IMG_3674

De chaque côté, j'ai cousu de grandes poches (avé les raccords !):

IMG_3676

Et ô joie, dans les chutes des deux coupons, j'ai pu coudre un autre haut de pyjama (toujours patron Pétula de Citronille) :

IMG_3671

Et c'est en prenant les photos, que j'ai compris que j'avais bien aligné les carreaux de la poche verticalement...mais pas horizontalement ! Tant pis, c'est un pyjama et je serai d'autant plus vigilante une prochaine fois :

IMG_3673

Super contente de ce pyjama très très doux et chaud !

bisous1

Posté par Huloga à 05:20 A - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 avril 2016

Salon L'Art du Fil à Nantes

Cécile et Sylvie m'ont embarquée dans une super virée :

20160422_084545[1]

Je suis revenue chargée !

20160421_182647[1]

On détaille ? De la laine ! A gauche de la baby alpaga couleur jean, à gauche du baby mérinos, dans un stand italien. Curieusement il y avait peu de laine au salon, mais beaaaaaaaaucooouuup  de quilting :

20160421_182656

Un coupon de tissu Gorjuss :

20160421_182702

Des anses super originales :

20160421_182706

Un mètre de libertyyyyyyyyyyy à un prix défiant toute concurrence (le plus difficile a été de choisir !!!):

20160421_182715

Des boutons de nacre (misère j'adore les boutons de nacre !):

20160421_182722

Une chose que je n'avais jamais vu (c'est l'intérêt des salons non ?), ce sont des aiguilles "magiques" à broder. Le bout est rond, donc on ne se pique pas, mais elles piquent parfaitement le fil et la toile. De chaque côté des aiguilles, ce sont des aimants à aimanter sur la toile à broder, pour poser l'aiguille en cours. Une belle idée non ?

20160421_182727

Deux attaches-tétines, mais que je veux utiliser en bandoulière à sac :

20160421_182734

Une minuscule minuscule bobine de fil, pour broder (elle doit mesurer 2cm ! C'est tellement mimi qu'on a envie d'en acheter plein !):

20160421_182751

Et une très jolie rencontre avec Nadia (la gagnante de Cousu Main cette année), qui est vraiment adorable :

20160421_150704

 

Le Salon présente aussi une grande expo de quilting, représentant des heures et des heures de travail (je sais de quoi je parle !):

20160421_134527

20160421_134539 20160421_134609  20160421_134644

J'ai admiré les morceaux minuscules de tissus, assemblés point par point, les motifs qui se détachent de loin, l'harmonie des tissus employés, la cohérence dès qu'on prend un peu de distance :

20160421_134721  20160421_134728  20160421_134735

Et puis certaines similitudes flagrantes (mais juste pour moi) avec la technique des tifaifais :

20160421_134742  20160421_134915  20160421_135311

Même si le quilting ne m'intéresse pas, je suis la première à admirer les heures de travail suspendues sur les panneaux, les différentes techniques employées, les couleurs lumineuses ou dans la même palette, vives ou pastels, les matières originales ou classiques....

 

Il y avait aussi une expo magnifique, avec des dizaines de souris d'Odile Bailloeul (et là aussi, quel travail !). Cliquez pour agrandir :

20160421_135748

20160421_135802  20160421_135812

 

20160421_135900  20160421_135913

20160421_135924  20160421_135930

J'ai adoré les petits détails qui font tout, les scènes quasi vivantes :

20160421_135936  20160421_135948

C'était une très très belle journée et je suis vraiment contente que Cécile m'ait poussé aux fesses pour l'accompagner !

Je suis rentrée chargée, vannée, mais la tête bien aérée, avec des images et des couleurs, et toujours, toujours, l'envie de créer !

bisous1

Posté par Huloga à 05:34 A - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :


20 avril 2016

Mini-trousse

J'ai cousu une toute pitite trousse pour une collègue, qui en avait besoin :

20160404_080937[1]

20160404_080951[1]  20160404_081000[1]

Petite hein ?

20160404_081008[1]

Ce jour-là, Hermione avait décidé qu'elle venait près de moi, et c'est la première fois !

20160403_160636[1]

20160403_162422[1]

....et c'était chouette !

bisous1

Posté par Huloga à 05:24 A - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2016

Premier rendez-vous

J'adore complètement cette chanson !!!!

 

bisous1

Posté par Huloga à 05:21 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]

16 avril 2016

Ma marinière

Tous les deux à trois ans, je me couds une marinière. Paske. C'est comme ça, il ne faut pas chercher NonNon01

Cette année, j'ai trouvé mon bonheur chez Bretagne tissus, avec un jersey de coton (de chez Saint-James).

20160323_192102[1]

J'ai longuement hésité sur la position des rayures sur la marinière : en haut ? En bas ?

J'ai fini par poser la question aux Breizh, directement ....et les réponses étant super mitigées, je me suis dit que dans le fond, peu importe où je mettais les rayures, ça irait !

Le patron a été vite choisi : le plantain de Deer & Do.

Et hop !

IMG_3681

IMG_3682

IMG_3683

IMG_3684

Finalement, les rayures vont bien à cette hauteur, mais je crois qu'elles auraient été jolies à n'importe quelle hauteur. Le jersey est de très bonne qualité, c'est agréable.

Et voilà, la marinière cru 2016 est prête ! yes

bisous1

Posté par Huloga à 05:48 A - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 avril 2016

En cours.....

En cours en ce moment, un gilet en mérinos (drops, que j'avais déjà en stock) d'après un modèle paru dans le dernier Passion tricot :

20160327_172246

J'apprends un nouveau point (les côtes cassées), je compte, ça monte doucement et grâce à Cécile ! Mais tricoter du noir, c'est duuuuuur alors j'alterne avec une marinière, un kit de chez Écolaines :

20160325_110939

ça monte au soleil....

20160401_183018[1]

Très vite ça prend forme, et pourtant aiguilles 4,5....c'est piti !

20160402_115311[1]

20160402_193222[1]

20160404_224835[1]

Je suis contente d'avoir choisi ce bleu, c'est jouliiiiiiiiii !

bisous1

Posté par Huloga à 05:04 A - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,

12 avril 2016

Les écrits s'envolent

Il me parait important de vous parler de ce livre :

207 pages

207 pages. Paru en 2014

Bien-sûr ce livre est certainement trop pointu pour tous ceux qui ne sont pas concernés professionnellement par les archives, mais il me parait tout de même intéressant d'ouvrir le débat : à l'heure du "tout informatique", du "zéro papier", du numérique, du net....qu'allons-nous laisser aux générations futures ?

Dans 50 ans, nos descendants pourront-ils encore visualiser nos photos, que pourtant nous avons par centaines (voire milliers) dans les ordis ?

Qu'allons-nous laisser ? Quelles traces de nos existences ? Que pourront-ils connaître de nous, de nos vies ?

Je me bats au quotidien contre le "zéro papier", parce que personne n'est capable de nous assurer de la pérennité de nos documents numériques dans 50, dans 100 ans.

Quand on pense au plaisir qu'on a tous à ouvrir les vieux albums photos, comment feront nos petits-enfants ?
Est-il logique d'être capable de lire un manuscrit de plus de 500 ans, mais de ne pas pouvoir accéder à un fichier de 10 ans, et parfois moins ?

Je n'ai que mon regard de professionnelle sur la question, et il est triste. Mais vous ? Quel est le vôtre ? Y avez-vous déjà pensé ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:52 A - - Commentaires [15] - Permalien [#]