En mai, nous étions invités à un très joli mariage. Il me fallait une robe !!!

Avec Cécile, nous avions décidé de réaliser en duo la robe année 50 du dernier Ottobre Woman. Le plus compliqué a été de dénicher le satin de coton qu'il me fallait. J'ai fini par commander chez Rijstextiles. J'en ai profité pour commander 1m80 de velours noir extensible, tant qu'à payer les FDP. Peu après la réception, j'ai compris que je n'avais pas 1m80 mais 1m de velours. J'avais bien payé 1m80...Les échanges de mails ont été sportifs. Je voulais juste qu'ils me renvoient ce qui me manquait, rien d'autre. Eux voulaient me dédommager par un bon d'achat, ce qui m'obligeait à payer de nouveaux FDP. De guerre lasse, j'ai accepté le bon d'achat, et repassé commande avec les FDP, mais c'est terminé pour moi chez eux, et je ne les trouve pas commerçants de refuser d'envoyer une commande erronnée.

A bon entendeur....

Mais revenons à nos moutons !

LA robe ! Heureusement pour moi, l'erreur de métrage était sur le velours, et pas sur le satin de coton. Pfiouuuuu !

Le report du patron n'a pas été si simple. La robe, très travaillée, comporte beaucoup de morceaux. Puis la couture, appliquée, parce que bon, c'était pour un mariage hein !

Et puis....j'ai cru bien faire en cousant une FEI de mon stock, un peu courte certes par rapport à celle qui était demandée mais ça devrait passer non ? Non ! ça ne passe pas !!! On ne s'énerve pas, on découd tout et on court chez Ecolaines en chercher une graaaaaaande !

Et viiiiite, je recouds le tout, parce que han là là, le mariage approche !!!!

Mes modifications : j'ai rallongé la taille de 3cm en longueur, rajouté des manches, et raccourci la jupe de 10cm :

WP_20150416_014 WP_20150416_007

Je referais cette robe. Le côté légèrement élastique du satin de coton est un vrai plus, il faut donc y penser en choisissant le tissu.

Je peux la porter de nouveau en plus !

bisous1