22 avril 2017

PAF 2017

J'ai eu la chance de pouvoir aller au salon Pour l'Amour du Fil à Nantes jeudi dernier. La chance que Cécile m'emmène avec elle, la chance de gagner une entrée chez Une Fille à Frange (merci Soazig ! merci)

Alors c'est parti pour ce que j'ai rapporté :

IMG_7381

Chez Odile Bailloeul, une large frise "chats" et 2 petits coupons en soldes (si si !), chez (??? j'ai oublié !) une frise avec des chats et une frise avec des p'tites bretonnes, j'y vois bien des sacs à ouvrages, la matière souple s'y prête bien :

IMG_7382

Chez Tissu Anglais, un coupon de velours cotelé liberty (!!!!! J'en rêve depuis que j'en ai vu à Londres !) et un mug en porcelaine :

IMG_7383

Dans les divers stands de laines, des arrêtes-mailles de petite taille (que je vais drôlement apprécier pour les chaussettes !), des aiguilles Hiya-Hiya (grande joie de les trouver sur le salon = sans FDP), et 2 pelotes de laine à chaussettes pleines de paillettes fille1:

IMG_7384

Chez Créa4 mains, des attaches-tétines dont je me sers pour les anses de sac, des FE assorties :

IMG_7385

On ne voit pas bien, mais sur les coupons de tissus, il y a de minuscules et superbes petits oiseaux. Voilà bien bien longtemps que je rêvais d'avoir de petits coupons de chez Odile Bailloeul, tant j'adore la joie de vivre qu'elle transmet dans ses tissus (et sur son stand !) :

IMG_7386

Un patron chez une créatrice que je ne connaissais pas et que je vous ferai découvrir du coup. J'ai aimé son concept offrant de multiples possibilités dans un seul patron, et elle était vraiment agréable en plus (chapeau bas pour la gentillesse et la zénitude):

IMG_7387

Un petit coupon de lin avec des chats (chez ???) :

IMG_7388

Je ne vais pas vous mentir, je suis rentrée rincée "de dedans et de dehors", avec des bleus ( Carton rouge carton rouge aux mamies malpolies qui foncent dans le tas sans un mot d'excuse, Carton rougecapables d'être immondes pour une place assise à midi, Carton rouge capables d'interrompre une conversation, ignorantes des formules de politesse -ah, on n'est plus obligé de dire "bonjoursilvousplaitmerciaurevoir" après un certain âge ?- Carton rougemais je m'égare.....je crois que vous avez bien senti mon énervement là hein ?) MAIS tellement contente de ma journée !

J'ai rencontré Soazig avec une vraie joie (interrompue là aussi par une dame qui a poussé Cécile pour venir parler avec Soazig...sans un bonjour....chapeau bas aussi à toi Soazig pour ne rien avoir dit. Moi j'étais gênée pour Cécile), raté MissT malgré nos essais respectifs de se rencontrer (et là c'est une vraie déception, mais la foule était telle que je comprends), eu la vraie joie de rencontrer Lili Croche qui est vraiment adorable, pris cette journée comme une parenthèse un peu magique et quelle joie de déballer mes trésors au retour avec Cécile, en constatant que ouf, la jolie tasse était intacte !

Mon sac était plein, ma tête aussi ....et j'ai hâte d'attaquer tout ça et de partager avec vous !

Ce qui est un peu dingue avec ces salons, c'est qu'on peut en faire le tour 5 fois (je crois que c'est ce qu'on a fait Cécile !!!), on trouve toujours des choses que l'on avait pas vues 1h avant.....d'où le sac plein puisqu'on a fait le tour plusieurs fois, espérant à chaque passage qu'il y ait moins de monde et ça n'a jamais été le cas. Pour trouver les aiguilles à tricoter, il a fallu ouvrir très grands les yeux et chercher vraiment. Un seul stand en proposait, et pas en accès libre. Je suis tombée sur une petite affiche sur le côté du stand et j'ai demandé. Si je ne m'étais pas obstinée, je n'aurais pas trouvé. Comme quoi, ça peut avoir du bon d'être têtue ! lol2

J'arrête là mon blabla ! Je crois que l'année prochaine, j'irai plutôt un week-end. En semaine, apparemment, il y a plus de monde, des groupes venant en masse en cars et en déambulateur donc....que je sois bien claire, je n'ai RIEN contre les personnes âgées et je trouve formidable que les mamies soient passionnées par une activité manuelle, vraiment. Mais c'est un fait : elles étaient mal-aimables la plupart du temps, rentre-dedans (mes bleus sur les cuisses et les bras en témoignent) et malpolies.

ça vaut la peine de tenter un autre jour, mais on prend aussi le risque qu'il n'y ait plus grand-chose ou moins de choix. On a un an pour y réfléchir, ha ha !

Un très grand MERCI à toi Cécile ! coeur1

bisous1

Posté par Huloga à 04:20 A - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :


20 avril 2017

Club des lecteurs 3/10 : Vera Kaplan

En voilà un livre dérangeant !

Août 2016

144 pages. Paru en août 2016

A Tel-Aviv, un homme vient chaque année passer 15 jours dans l'appartement de sa mère. Celle-ci est décédée à 50 ans, jeune donc, et il n'a jamais réussi à savoir quoi que ce soit de sa vie. Il sait qu'elle a été adoptée à sa naissance, mais c'est tout.

Cette année-là, il trouve dans la boîte-aux-lettres une grosse enveloppe. Un notaire allemand lui envoie 2 cahiers écrits par sa grand-mère, la mère de sa mère, pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il n'a jamais connu son existence et apprend donc sa mort en même temps que sa vie.

Vera était une jeune juive, née en 1922. Pendant la guerre, elle devient malgré elle une "chasseuse de juifs" dans un Berlin dévasté. Pour sauver sa vie et celle de ses parents, elle dénonce ses amis, elle envoie à la mort des dizaines et des dizaines de gens qu'elle a cotoyé, aimé, trouvant lamentable qu'ils ne se révoltent pas.

Cette histoire, écrite à partir d'une histoire vraie, fait froid dans le dos. Parce que sans la peur de mourir ou de ne pas réussir à sauver ses parents, Vera n'aurait certainement jamais eu cette vie abominable.

Je l'ai lu rapidement, il est court, et tant mieux, parce qu'il met mal à l'aise.

Et en même temps, j'ai découvert une réalité que j'ignorais, une réalité tue, taboue, et avec des conséquences. Et nous ? Qui peut dire qu'il n'aurait pas un comportement similaire, si cela permettait de sauver sa famille ? Un livre qui met mal à l'aise parce qu'il oblige à réfléchir à des choix impossibles.

A lire pour la culture générale !

Un livre que je n'aurais jamais lu sans la Sélection !

lire

Posté par Huloga à 04:59 A - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

18 avril 2017

Plantain basique

Chez Myrtille, j'ai trouvé un jersey de coton que je cherchais depuis un moment : du noir, classique, basique.

Avec un mètre, j'ai pu couper un Plantain de Deer & Doe. Je l'ai tout de même agrémenté de dentelle extensible noire (Écolaines) :

IMG_7294

IMG_7297

IMG_7295

IMG_7296

Et porté :

IMG_7304

IMG_7306

IMG_7308

Il me manquait vraiment un tee-shirt noir, ça reste un super basique !

printemps2

Posté par Huloga à 05:20 A - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 avril 2017

Club des lecteurs 2/10 : Mon dernier continent

Et hop, j'ai pu lire un second roman de la sélection du printemps :

306 pages

306 pages. Paru en novembre 2016

Je vais être honnête : sans la présentation orale de la bibliothécaire, je ne crois pas que je l'aurais emprunté.

Quelle erreur cela aurait été !

C'est un incroyable roman, qui se passe principalement au Pôle Sud.

Deb est une amoureuse des oiseaux, mais surtout des manchots, des colonies qui vivent dans l'Antartique. Depuis 15 ans, elle vient passer une saison pour compter les manchots, voir s'ils souffrent du réchauffement climatique, des touristes de plus en plus nombreux. Tous les ans, c'est pour Deb l'occasion de retrouver Keller et de vivre une passion aussi éphémère que régulière. Mais ils ne parviennent pas à se retrouver le reste de l'année, en dehors de la glace et du grand froid. 

Le roman (un premier roman de cette auteure) est construit de façon très originale, avec des retours en arrière mais dans lesquels, et c'est important, on ne se perd pas. On comprend bien l'histoire de Deb, sa gêne à devoir travailler avec des touristes qu'elle n'aime pas puisque leurs comportements ont des répercussions importantes sur l'écosystème.

Et c'est là, pour moi, l'intérêt de ce roman. Au-delà de l'histoire à laquelle on accroche très vite (cette année là, Keller ne vient pas et Deb ne sait pas pourquoi), il y a un monde que j'ai découvert, et surtout une dimension de préservation que j'ignorais. Vous saviez, vous, que ceux qui mettent pied à terre au pôle sud, doivent désinfecter leurs bottes sous peine de graves conséquences sur les manchots empereur et les Adélie ? Vous saviez à quel point marcher sur la glace est dangereux ?

On navigue avec Deb à bord du Cormoran, on découvre la différence de ce bateau avec le gigantesque (et stupide) Australis rempli de touristes inconscients. On découvre un monde certainement magnifique, mais aussi extrêmement fragile. Tout le roman tend vers un moment qui s'appelle "le naufrage", mais on ne sait pas de quel bateau il s'agit avant de le découvrir petit à petit.

Merci au club des lecteurs pour cette découverte que je n'aurais jamais faite seule.

Et surtout essayez de ne pas passer à côté, vous ferez un merveilleux voyage !

lire2

Posté par Huloga à 05:18 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

14 avril 2017

Les chaussettes, c'est le maaaaaaaaal

Ah ça se développe partout : tricoter ses chaussettes.

Amies tricoteuses, si vous n'avez pas encore succombé, abstenez-vous !

Tricotez ses chaussettes est incroyablement addictif. Pour peu qu'on ait, comme moi, trouvé LE patron qui va bien (les chaussettes de la Schtroumpfette), on devient très vite accro. Certes, apprendre à tricoter par la pointe n'a pas été simple. Il m'a fallu des heures pour comprendre la vidéo, puisque je dois inverser le sens, le fil, les mains....mais on est là pour apprendre non ? Et ensuite......misère de misère !

Parce qu'au-delà du plaisir de la chaussette, on découvre le monde des laines à chaussettes et c'est vertigineux ! Très vite j'ai compris que je voulais me pencher sur les pelotes autorayantes (expression déposée par les Laines Biscotte au Québec) qui forment des rayures "toutes seules" et évitent donc une éventuelle monotonie, sauf que là, tu commences à chercher et tu découvres des laines de dingue ! Magnifiques ! Alors comment choisir ? Je vous l'avoue, il m'a fallu 2 semaines avant de réussir à me décider. Tant mieux ! Après, je n'avais plus de doute, et surtout pas de regrets.

Plonger dans le monde des chaussettes te fait plonger dans un nouveau langage, où on ne parle pas de talon mais de gousset, de sens de tricot (par la pointe ? par la cheville ?) et alors tu tombes sur des podcasts qui, en plus d'être vraiment bien faits et complets, te donnent encore plus envie de tomber dedans !

 

Tu as envie de tricoter des chaussettes pour ton entourage, pour que lui aussi découvre ce bonheur des chaussettes-maison, ce qui te donne une excuse phénoménale pour acheter d'autres pelotes à chaussettes !

Donc tu couds de jolis sacs à ouvrages pour trimballer ce petit ouvrage fascinant partout. Parce que oui, je pense que le tricot des chaussettes connait un succès pour cela : on peut l'emmener partout, c'est petit, et une pelote suffit....évidemment !

Il m'a fallu 5 semaines pour tricoter ma première paire. Mais ce n'était pas un problème : je n'étais pas là pour aller vite, avoir du rendement....sauf que quand tu as tricoté la première, tu veux juste une chose : la seconde ! Eh oui : addictif !

Soyez indulgentes pour cette première paire pleine d'imperfections. J'en suis super contente quand même ! Pour la seconde, je vais réduire les mailles : 60 et plus 64. ça devrait bien suffire ! Et puis comme ça.....j'irai plus vite, eh eh !

Je suis tellement emballée que j'ai même créé une rubrique dans mes catégories ! C'est vous dire !

Bref, je vous parle, je vous parle mais...il faut que je vous montre aussi non ?

20170225_163628

20170228_192851

20170304_223515

IMG_7287

IMG_7286

IMG_7288

IMG_7289

Et évidemment, tu n'as pas terminé ta première paire...que tu penses déjà à la seconde ! Addictif je vous dis !

Alors j'ai trouvé dans mon stock une très belle pelote :

20170225_161907

C'est joli hein ? Je comprends pourquoi j'avais craqué ! (il y a pfiou là là.....au moins 2 ans mais sans doute plus !)

Et vous ? Qui a craqué ?

tricoter

Posté par Huloga à 05:06 A - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :


12 avril 2017

Une Arum tout court

La la land m'a vraiment donné envie de robe rouge !

J'ai repris le patron Arum et un coupon d'un rouge lumineux (Haute-couture), trouvé chez Bretagne tissus :

patron-robe-arum

La couture de cette robe est super rapide :

IMG_7228

IMG_7230

C'est chargé hein ? Et bien curieusement j'adooooooore ce tissu ! Tant qu'à coudre ses vêtements...autant que ce soit gai non ?

IMG_7229

J'ai enfin compris que je suis une grande pour Deer & Doe et que je dois rallonger la robe de 4cm :

IMG_7263

IMG_7265

Mon gilet noir va aussi drôlement bien avec (si si essayez en fermant un oeil pour mieux voir ! Nan ? Mais non cette photo n'est pas floue voyons ! lol2 ):

IMG_7270

Je l'aime beaucoup aussi, même si elle est un peu chargée !

aurevoir1

Posté par Huloga à 04:56 A - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 avril 2017

De tes nouvelles

Voici la suite de "On regrettera plus tard" d'Agnès Ledig (qui a également écrit "Juste avant le bonheur"), que j'avais tellement aimé :

914PG70BXAL

352 pages, paru le 1er mars 2017

Pouf je suis immédiatement retombée avec joie dans la suite de l'histoire qu'on laissait un peu en suspend !

Éric revient chez Valentine avec Anna-Nina, qui a besoin de stabilité, de se poser. Et lui aussi peut-être. Mais Valentine ne sait pas comment prendre ce bonheur qui lui tombe dessus, cette petite fille si attachante....

Anna-Nina reprend sa vie là où elle l'avait laissée avant l'été et repart dans ce lien si fort qu'elle a tissé avec le vieux Gustave. Ensemble, ils ont un secret : ils vont construire une cabane en haut d'un arbre !

Éric apprend à faire définitivement le deuil de sa femme et à se tourner vers Valentine.

Valentine reste indécise et on a envie de la pousser aux fesses !

Enfin Gaël se retrouve seul, sa femme s'en va, et il doit prendre sa vie en main et combattre son surpoids.

Alors si vous avez aimé le premier, vous tomberez tout comme moi dans le second, comme une suite logique et évidemment toujours aussi bien écrite !

A LIRE évidemment, mais pas sans avoir lu le précédent !

lire

Posté par Huloga à 04:58 A - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

08 avril 2017

Une Arum en tunique

Le printemps m'a donné des envies de petites fleurs. Je suis tombée sur un coton tellement doux chez Myrtille que j'ai craqué. Vous savez, vous passez devant un rouleau, la main traine un peu et vous faites "oooooohhhhh" parce que c'est tout doux ! Ben voilà ! Je pensais en faire une Airelle, ce sera une Arum, mais en tunique, pas en robe :

patron-robe-arum

Le patron offre cette possibilité : le raccourcir. Je ne l'avais encore jamais fait, c'était l'occasion non ?

IMG_7292

IMG_7293

IMG_7298

Des photos presque correctes avec le retardateur :

IMG_7320

IMG_7323

C'est un vêtement très facile à porter, gilet-compatible (et ce n'est pas négligeable), et que je n'ai pas encore vu en version courte ! Très peu de morceaux à coudre, difficile de faire plus simple.

printemps3

Posté par Huloga à 04:53 A - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 avril 2017

Club des lecteurs 1/10 : Génération

Sur Rennes, j'ai une chance énorme : un grand réseau de bibli. J'ai une chance supplémentaire : je fais partie du Club des lecteurs !

Le 28 février, nous étions 10 à pouvoir prendre connaissance de la liste des 10 livres sélectionnés pour le Club des lecteurs. La bibliothécaire nous a présenté chaque livre un par un, dans une ambiance toute feutrée et drôlement agréable, la bibliothèque étant fermée ! Nous avons ensuite chacun pu repartir avec un livre, (tout neuf !!!!) et cela s'est fait très facilement, sans souci, c'était simple. En même temps, avec la présentation, les 10 faisaient envie ! Je me suis sentie complètement privilégiée ce soir-là.

Le Club des lecteurs, c'est quoi ? Il n'a absolument aucune obligation, aucune contrainte. Il donne juste accès à une sélection 3 fois par an ; cette sélection est effectuée par les bibliothécaires, qui se réunissent, et nous donnent l'occasion de découvrir des pépites. Aucune obligation de lire les 10 ou même d'en lire tout court, mais bien un plaisir de partager.

Donc je vous en ferai profiter ici parce que ce sont des livres qui ne sont pas aussi médiatisés que les grands auteurs, et qui pourtant valent le détour. Il y a de tout dans cette sélection : romans historiques, policiers, romans....chouette hein ?

On commence par un roman chorale :

240 pages

240 pages, paru en janvier 2017

Alors je vais être honnête : après "Je sais pas", j'ai eu du mal à me replonger dans un livre. Pourtant je n'enchaine jamais 2 livres le même soir !

Mais une fois que j'étais bien installée au bout de quelques pages, je me suis laissée emportée par cette histoire où il faut suivre, puisque chaque chapitre évoque un personnage, relié au précédent ou au suivant, et tous reliés les uns aux autres ! On part en Irlande, aux États-Unis, au Japon.....de génération en génération.

Je vais avoir du mal à faire un résumé, parce qu'il n'y a pas d'autre fil conducteur que les histoires des uns et des autres, de 1958 à 2027, évidemment la conclusion de 2027 rejoignant le premier chapitre de 1958, et la boucle est bouclée !

On commence dans les mines et une ambiance triste et oppressante en 1958, on continue en Irlande, on revient aux États-Unis avec une histoire lourde d'un doute qui s'insinue et fiche tout en l'air. Quand le doute est là de toute façon, je crois qu'il n'y a plus rien à faire et c'est bien ce que l'on comprend au fil des pages. Un doute, des soupçons, mais jamais de mots sur ce doute.

Bref : j'ai beaucoup aimé même s'il faut s'accrocher en démarrant un nouveau chapitre puisqu'on change de personnages, d'ambiance et de continent ! Un roman intéressant sur le plan psychologique.

A lire pour la découverte !

lire

Posté par Huloga à 04:50 A - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2017

Pantalon de printemps

J'ai su en trouvant le coupon chez Bretagne Tissus, ce que j'allais en faire : un pantalon !

C'est un coton assez épais, un peu élastique et de très bonne qualité. J'ai repris mon patron Ottobre modifié et j'ai mis plusieurs semaines à le coudre, petit à petit. Mais je l'ai pour le printemps :

IMG_7202

IMG_7203

IMG_7204

IMG_7205

IMG_7209

 

IMG_7210

Pas de retardateur là non plus hein !

J'aime cette couleur d'un rose profond et le confort total du stretch ! Mais j'arrête là pour les pantalons, j'en ai suffisamment !

printemps4

Posté par Huloga à 04:48 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,