Un livre qui fait profondément réfléchir :

304 pages

304 pages. Paru en octobre 2016

Voici un thème que je n'ai encore jamais lu ! Voilà qui est intéressant !

Sébastien Armant est premier alto dans un orchestre. Il est dans l'ombre depuis toujours, très bon musicien sans être exceptionnel. Il est marié, a deux enfants et en dehors de son orchestre, il a un petit groupe avec deux amis, qui tourne bien. Une petite vie bien rangée, bien organisée, sans vagues.

Et puis un soir tout va changer. Un soir, juste avant de démarrer un concert, le chef Craon ....fait un salut nazi. Nous sommes le 20 avril, jour "anniversaire" de la naissance d'Hitler.

Sébastien tombe subitement dans ce qu'il ne parvient à nommer que l'effroi. Un silence, un abîme.

Puis, sans réfléchir, il se lève sans un mot et tourne le dos au chef. L'orchestre entier se lève et tourne le dos. Puis le public se lève et tourne le dos. Dans un silence pesant.

Et la suite du livre décrit les 5 semaines qui suivent le geste, la réaction de Sébastien Armant, que personne n'aurait pu prévoir.

Il s'agit d'une écriture très particulière, méticuleuse, décrivant les sons, les silences et les comportements avec une grand précision.

A LIRE parce que cela pourrait parfaitement arriver !

Sans le club des lecteurs, je ne l'aurais pas lu, et je serais là encore passée à côté d'une belle découverte !

lire2

PS : en programmant cet article il y a quelques temps, j'étais loin de penser qu'il tomberait à ce point dans l'actualité...