J'ai beaucoup aimé :

438 pages

438 pages. Paru en février 2017

Ne vous laissez pas rebuter par ce que je vais dire : il s'agit d'un bon roman sur la résilience, le deuil et la vie qui reprend.

Natalie vient de décéder d'un cancer. Pourtant son mari reçoit presque chaque jour une lettre d'elle, la première le jour de l'enterrement. Elle lui apprend à vivre sans elle, à s'organiser...à reprendre le cours de la vie. Qui envoie ces lettres ? Pourquoi ?

Et Luke s'accroche (trop) à ces lettres et oublie de vivre. Heureusement, il est entouré par les amies de sa femme. Annie la meilleure amie de Natalie, qui s'occupe du petit dernier de 3 ans en manque de maman notamment. Il y a aussi une étudiante, Stessie, que Natalie fait entrer dans la vie de Luke.

Petit à petit, lettre après lettre, Natalie révèle des secrets, de plus en plus lourds, amenant Luke à remettre en cause son mariage, la vie qu'il a eue....et sa femme. La connaissait-il vraiment ?

Le temps qui passe apaise tout et Luke sort doucement de son brouillard, regardant autour de lui, reprenant pied dans la vie, mais il va lui falloir faire le point sur son mariage à cause des lettres.

J'ai vraiment aimé ce livre, qui prouve qu'avec le temps, on peut se remettre de tout.

A LIRE !!!

 

lire2