Hier en Bretagne, nous avons eu les conséquences du passage de l'ouragan Ophélia en Irlande. Un ciel étrange, une atmosphère particulière, hors du temps, hors de tout. Des oiseaux silencieux. Des minettes complètement perdues....

Cela a commencé le matin, mais ça s'est accentué.

A midi, on pouvait regarder le soleil à travers les "nuages" (en fait des nuages de sable du Sahara et de cendres des incendies terribles au Portugal) sans être ébloui, mais si on regardait le soleil sur une vitre ou sur une voiture, on le voyait parfaitement. Et surtout, phénomène dingue, on sentait la chaleur du soleil comme si on était devant une lampe chauffante :

Passage Ophélia, 13h-1

Passage Ophélia, 13h-4

A partir de 14h, le ciel, qui hésitait entre le jaune et le orange, vire vraiment vers le orange. Et moi et bien....je vire définitivement gênée pour respirer et j'ai dû chercher ma ventoline en catastrophe. Les cendres ? Le sable ? Les deux sans doute. Il y avait une très forte odeur de feu, de bois brûlé.

Passage Ophélia 14h-1

Passage Ophélia 14h-2

Passage Ophélia 14h-3

Et à partir de 15h, on passe dans une autre dimension :

Passage Ophélia, 15h-2

Passage Ophélia, 15h-4

Passage Ophélia, 15h-5

Vous pensez qu'il y a un filtre ? Non non même pas ! On se croirait dans un film !

Passage Ophélia, 15h-7

Après 15h30, le orange s'est accentué et il a fait nuit. Les oiseaux ne chantaient plus, les minettes sont parties se coucher, non sans bouder .... lol2

20171016_153438[1]

Une drôle de journée ! J'aurais certainement trouvé ça intéressant pendant une ou 2h, mais pas que ça dure toute la journée. De toute façon il n'y avait rien à faire hein ! Et de toute façon, on a subi ça, oui. Mais on n'a pas subi les incendies et l'ouragan, et ça, il faut y penser évidemment.

Edit, pour celles qui se demandent pourquoi c'était particulièrement jaune sur Rennes, voici l'explication : le flux de sable/cendres passait chez nous (source Météo Bretagne) :

Sable Sable2

Et vous ? Comment avez-vous vécu cette journée ? Pour celles qui s'en rappellent, j'ai eu la sensation de revivre le moment pré-éclipse solaire de 1999.

bisous1