22 novembre 2017

Pochon de tricot

Attention vous allez en voir passer plusieurs, parce que j'ai adoré coudre ces pochons pratiques !

Celui-ci est pour un besoin très spécifique. En octobre, Les Jolies de Milie a fait une promo sur ses écheveaux teints à la main....j'ai craqué parce que ça valait vraiment la peine. Et j'ai eu avec ces écheveaux, le "prétexte" pour coudre un beau berlingot taille 2 ! J'avais trouvé un joli patron chez le nid de la linotte en plusieurs tailles. Le tuto est très bien fait et j'ai appris à me servir de mes pieds de màc de façon différente et très pratique, c'est super !

J'ai utilisé deux jolis coupons achetés chez Odile Bailloeul au Salon de Nantes pour l'extérieur, et du coton de Tahiti pour l'intérieur :

20171102_125513[1]

20171102_125537

J'ai volontairement laissé les écritures de façon visible à l'intérieur, ça m'amusait :

20171102_125551

Les écheveaux vont pile dedans. Une taille 2 peut donc contenir facilement 4 écheveaux :

20171102_125617

Et hop, on ferme !

20171102_125633

20171102_125642

Le fond est encore différent des sacs à ouvrage que j'ai fait jusque-là :

20171102_125652

J'aime beaucoup, j'ai utilisé deux coupons ! Youhouh !!!! fiesta

 

Et j'ai de gentilles copines. Si si ! Esperluette m'a expédié une citrouille bio :

20171115_134211  20171115_134312

20171115_134318

 

C'est mimi hein !

 

Et Cécile m'a ramenée des bidouilles trop trop jolies d'une virée ! Je les ai montées en marqueurs à tricot :

20171119_114403

 

J'ai des copines comme ça

coeur2

tres heureux

Posté par Huloga à 05:34 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


20 novembre 2017

Au revoir là-haut

Quel roman, mais quel roman !!!!

576 pages

576 pages. Paru en 2013

Édouard sauve la vie d'Albert...qui sauve la vie d'Édouard.

Nous sommes à la fin de la Première Guerre Mondiale. Tous les soldats sont épuisés. Tous savent que la fin de la guerre est proche, et attendent l'armistice avec impatience. Tous sauf le terrible Pradelle, un officier qui s'est épanoui grâce et dans le conflit. Alors il décide que ce n'est pas fini pour lui, et sacrifie deux soldats pour relancer le combat.

Sauf qu'Albert s'en rend compte. Par un hasard de circonstances, à cause de cette découverte, Albert se retrouve enterré vivant. C'est le dernier souffle d'une tête de cheval mort (qui va le marquer pour le reste de sa vie) qui va le sauver. Il se pensait mort mais Édouard, un tout jeune homme, le sauve, le sort du trou dans lequel il s'est retrouvé enterré vivant sous les yeux de Pradelle.

[J'ai détesté Pradelle, cet homme égocentrique et mauvais, méchant, arriviste et totalement dénué d'empathie...un monstre, beurk]

Sauf qu'en sauvant Albert, Édouard se fait arracher le bas du visage par un éclat d'obus. Alors Albert se donne entièrement pour "sauver son sauveur".

Édouard était un artiste, un dessinateur extrêmement talentueux. C'est son don qui va lui permettre de reprendre goût à la vie.

Dans ce roman très prenant, on croise aussi Madeleine, le père d'Édouard, l'adorable Louise...

On y parle de la guerre sous un autre angle : tous les trafics qui ont eu lieu après, concernant les milliers de dépouilles, l'argent et le profit de certains, la douleur des rescapés, des familles, les maigres moyens médicaux, la folie de certains hommes, l'humanité des autres.

C'est vraiment un roman fort, vraiment fort, et je crois qu'il est important de le lire. Loïcia l'a lu et adoré, c'est elle qui m'a convaincue de le lire. Je l'ai terminé un jeudi soir et le samedi, nous sommes allées voir l'adaptation formidable réalisée par Albert (tiens tiens...Albert...) Dupontel.

au revoir là haut

Si le livre est à lire, le film est incontournable. Il y a quelques petits changements sur la fin notamment, c'est pourquoi je pense important d'avoir les deux versions. Le film est dense, riche, formidablement interprété, incroyable. Je n'ai pas pu m'empêcher de regarder les costumes, les couleurs, les reconstitutions...j'ai adoré. J'avais besoin de mettre des images sur ce que j'avais imaginé : les masques d'Édouard, le catalogue des monuments aux morts, la tête de Pradelle (remarquable Laurent Lafitte !!!!), la tête de cheval, l'hôpital, etc. Et je n'ai pas été déçue !

 

A LIRE ET A VOIR ABSOLUMENT !!!

 

bisous1

 

Posté par Huloga à 05:32 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]

18 novembre 2017

Tunique parachute ?

A la bibli, un dimanche, je suis tombée sur un Fait-Main. Une tunique me plaisait bien dedans, il date de mai 2017. Ce qui est intéressant avec les prêts de bibli, c'est qu'il faut rendre les ouvrages dans les temps. Pas question de trainer dans le recopiage donc. Tant mieux, ça motive !

Chez Toto, j'avais trouvé un peu avant un grand coupon (presque 3m !) de satin de coton pour 4€. Une jolie affaire. Les deux étaient faits pour se rencontrer.

Si je n'ai pas eu de difficulté dans le recopiage, l'assemblage du col m'a laissée perplexe. A plusieurs reprises, j'ai tout laissé pour faire autre chose au lieu de m'énerver. Il manque au moins une étape de montage, c'est sûr ! J'ai fini par en venir à bout, petit à petit.

Et à l'essayage, c'est IMMENSE ! Ah ça pour être confortable.....

Le satin de coton me plait toujours autant, la forme et le patron aussi. J'ai donc bien envie de recommencer, une taille en-dessous, au moins. Cette fois j'ai compris le montage du col et pris des notes (des étapes qui manquaient quoi !) :

IMG_7896

IMG_7897

Avec cette tunique..... chante I believe i can fly......chante

IMG_7893

IMG_7895

fiesta

 Comme je suis têtue, je vais la refaire, sans marges de couture, mais pas tout de suite !

bisous1

Posté par Huloga à 05:00 A - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2017

Déguisement d'Halloween

La demande de Gabriel était on ne peut plus claire cette année : le déguisement de Kylo-ren, un des méchants de Star War....

Screenshot_2017-09-14-21-16-51[1]

Si trouver du tissu noir n'a pas été un problème (j'ai pioché chez Ecolaines et Myrtille), réaliser un déguisement a été vraiment plus problématique. Je suis partie d'un patron....de pyjama, si si. Comme quoi hein ! Le haut a servi à réaliser une tunique fendue sur les côtés pour ne pas qu'il se gamelle et que ça ne fasse pas robe. J'ai vraiment peiné sur la réalisation des manches, le seul tissu approchant étant un simili rembourré franchement épais. D'ailleurs j'ai cousu cette tunique sur plusieurs semaines, petit à petit, tant la difficulté était grande. starwars

IMG_7885

IMG_7886

Ensuite j'ai cherché du simili (Myrtille) pour faire la ceinture. Difficulté supplémentaire: Gabriel voulait un passant pour y glisser son sabre laser. J'ai opté après essai pour un élastique noir, le plus pratique pour lui :

IMG_7884

IMG_7882

IMG_7883

Enfin il restait la cape/capuche. Après "étude" du costume, il ne s'agissait pas vraiment d'une cape, mais plutôt d'une sorte de grande écharpe autour de la capuche :

IMG_7887

IMG_7888

Il nous a fallu faire 4 magasins pour trouver LE masque (qui coûtait un bras au passage...) et on a eu de la chance parce qu'il n'y en avait qu'un !

20171030_134210

20171030_134215

20171030_134221

Le déguisement m'est revenu à 10€ en gros. Évidemment le temps passé dessus compte, mais quand je vois qu'on a trouvé des déguisements de ce personnage à plus de 60€, il y a clairement de l'abus. La matière première ne coûte pas cher, on paye la marque Star War sur ces déguisements, et je trouve ça dingue.

Gabriel était heureux comme tout, et c'est tout ce qui compte ! ça a été un vrai défi pour moi. Il est loin le temps où Loïcia me demandait des robes de princesse !

bisous1

Posté par Huloga à 05:50 A - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :

14 novembre 2017

Trois baisers

Mais quel bonheur de retrouver des personnages auxquels je me suis attachée !

850 pages

850 pages. Paru en octobre 2017

Mais quelle joie quand j'ai vu que Katherine Pancol avait sorti la suite, le 7è tome de cette saga formidable !

850 pages ? Pffff, même pas mal ! Même pas peur !

Chaque soir la même joie de retrouver Hortense (je VEUX être Hortense !) et Zoé (je VEUX être Zoé !), Joséphine, Alexandre ! Et puis Stella, Adrian, Tom, Edmond, Julie ! Quelle joie, mais quelle joie pour moi de me replonger dans ces univers et ces familles !

Chaque soir j'ai dû me freiner pour ne pas lire trop, trop vite !

Hortense sort sa première collection, hésite entre Adrian et Gary, lui-même en plein questionnement entre Hortense et Calypso. Stella se pose des questions sur sa vie, Tom découvre une nouvelle élève de sa classe, Dakota, et il va se passer des choses, des règlements de compte, des éléments qui prennent place et d'autres qu'on découvre. Adrian prend son envol mais a peur et fuit Stella. Stella fait la connaissance de Camille, et j'ai beaucoup, beaucoup aimé ce nouveau personnage, plein d'humanité mais aussi de blessures, bibliothécaire.

Il s'en passe des choses en 850 pages ! Zoé, qui ne veut rien avoir à faire avec l'argent en a plein qui lui tombe dessus. Les méchants sont toujours méchants, les gentils restent gentils, il y a des histoires, il y a de l'amour, des réussites, des échecs, tout y est !

La seule chose qui m'a profondément déplue et pas qu'un peu ("déçue" est aussi adapté), c'est la sexualité débridée de Junior. Certes, c'est un enfant hors norme, un enfant plus que précoce et très en avance, mais Junior a .....7 ans. Il est toujours amoureux d'Hortense et beaucoup de choses me laissent penser qu'il y aura une suite, que je lirai avec tout autant d'impatience.

Si vous avez lu les six premiers tomes, évidemment vous aimerez celui-ci alors la taille du pavé ne doit pas vous faire peur !

Si vous n'avez pas lu les six premiers tomes, rien ne sert de lire celui-ci !

A LIIIIIIIIIRE !!!!!

lire2

Posté par Huloga à 06:17 A - - Commentaires [28] - Permalien [#]


12 novembre 2017

Île de Pâques

J'avais rapporté deux coupons de tissus de l'Île de Pâques.

ilepaques

Je me suis décidée à utiliser l'un d'eux, le bleu. J'ai réuni/constitué un sac depuis plusieurs mois, dans lequel je stocke tout ce qui me sert à tricoter ou crocheter des petits bonnets pour l'opération des bonnets Innocent. Tout était dans un sac en papier. Mouais, bof hein ! Je voulais couper le moins possible dans mon coupon, donc coudre un sac assez grand et les fournitures pour les petits bonnets prennent mine de rien de la place :

IMG_7814

IMG_7812

On retrouve tous les symboles de l'Île de Pâques sur le tissu :

IMG_7813

Tout rentre :

IMG_7816

J'ai eu toutes les difficultés du monde à couper dans ce coupon alors qu'au final je suis drôlement contente de ce que j'en ai fait :

IMG_7817

Tout est parti du fait que j'ai longtemps cherché une solution pour stocker joliment mes sacs à en-cours. Un jour je suis tombée sur LE pouf, ou table basse, idéal(e), chez ikea. Tout rentrait dedans et en prime, cette solution permet à Plume et Hermione de surveiller l'extérieur. Ce n'est pas la fête ça ? J'ai juste eu besoin de leur coudre un coussin rond en moumoute, moumoute que j'avais depuis longtemps, fermeture de récup : cela ne m'a rien coûté ! Elles aiment beaucoup leur nouvel observatoire :

20170928_191131[1]

20171003_102031[1]

20171009_153858[1]

Sauf que le sac à bonnets Innocents en papier faisait tout moche. Voilà l'occasion de coudre un joli sac à en-cours pour les ranger ! ça ne change rien mais pour moi, si si, tout ! Tout le monde s'y retrouve : j'ai enfin utilisé un des coupons, c'est joli dans le pouf et les minettes aiment ce nouvel observatoire. So what else ?

bisous1

Posté par Huloga à 06:49 A - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags :

10 novembre 2017

Chaussettes d'Halloween

Pour Halloween, j'avais un autre défi : réussir à terminer une paire de chaussettes pour Loïcia citrouille1

 

J'avais trouvé cet été les pelotes qui allaient bien chez Sostrene Grene, en coton :

20171007_205335

Les mini-pelotes sont super rigolotes !

20171007_205344

IMG_7876

IMG_7877

Loïcia les voulait longues, pour qu'elles dépassent de ses Doc Martins. Alors je m'y suis mise. Il m'a fallu 22 jours pour les réaliser ! (merci le Bullet journal d'une tricopathe !) et c'est long long long, surtout avec une échéance. Mais en mettant un grand coup le dernier week-end, j'ai réussi :

20171021_200601

Le dégradé de la laine (enfin du coton) est assez rigolo :

20171029_190238

IMG_7879

Elles étaient terminées le 29 octobre au soir, ouf !!!! yes

Et maintenant ? Et bien figurez-vous que Gabriel veut une paire de chaussettes ! Et ça ne m'arrange pas : il est en pleine croissance, chausse du 40 pour l'instant mais ça va changer et vite. Si je lui tricote une paire, personne ne pourra la récupérer quand il aura évolué en pointure. Mais il y tient donc.....Il a choisi cet écheveau :

IMG_7426

J'avoue avoir été surprise de son choix ! Mais depuis....il s'est passé des choses et Gabriel a choisi une autre pelote, eh eh !

tricot2

Posté par Huloga à 06:13 A - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,

08 novembre 2017

Moumoute !

Loïcia a absolument craqué sur toutes les vestes en moumoute qu'on a vu partout dans les magasins cet automne. Moi pas. Mais alors pas du tout ! Bref les goûts....J'ai fait plusieurs fois les magasins avec elle, freinant, freinant....et puis cette odeur de produits divers et variés qui se dégageait de ces vestes....j'aime pas. Et puis les localisations de fabrication (Chine et autres), j'aime pas non plus.

J'ai fini par l'emmener chez Bretagne tissus. Elle a choisi sa moumoute....et moi j'ai compris immédiatement que je m'embarquais dans un projet assez galère. Mais elle était tellement contente ! Je suis faaaaaaaaible quand elle est contente !

J'ai cherché longtemps le bon patron et opté pour un vieil Ottobre de 2007, un patron....de robe de chambre. Si si ! Comme quoi hein! La moumoute, à découper, c'est carrément pire que l'éponge ou le velours. J'ai rempli deux fois l'aspi. J'en ai eu dans les yeux, le nez, la gorge....un vrai bonheur ! drapeau

20171013_123729

Mais encore une fois....elle était tellement contente ! Donc on résume : moumoute et doublure (magnifique doublure en passant !) de chez Bretagne Tissus, rubans (demande de Loïcia ! Tant qu'à faire soi-même hein !) de chez Toto, patron Ottobre. J'ai tout coupé par-terre et c'est rare. J'ai tout cousu rapidement, en un week-end, pour qu'elle puisse l'avoir sur le dos (et d'ailleurs....c'est méga lourd la moumoute ! Mais je m'égare !) le lundi. Je lui ai fait trois poches : deux dans les côtés et une grande à l'intérieur. Elle a choisi le côté de sa poche intérieure et tout.

Voilà voilà !

Les photos sur cintre ne donnent pas grand-chose :

20171014_185512

Place aux photos porté :

20171015_144116

20171015_144124

20171015_144130

20171015_144150

Elle l'adoooooooooooore et je n'aime toujours pas ! Les manches sont un peu longues, c'est aussi une demande de sa part. Tant pis si je n'aime pas hein, puisque ce n'est pas moi qui le porte ! nananèreuh

La veste est grande mais cela lui permet actuellement de porter un gros pull dessous, et c'est appréciable.

aurevoir1

Posté par Huloga à 05:51 A - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : ,

06 novembre 2017

Mon autopsie

Comme toujours avec Jean-Louis Fournier, un petit roman décalé et jubilatoire :

Août 2017

Paru en août 2017, 198 pages

L'auteur imagine qu'il est mort. Il donne son corps à la science. Il est "choisi" par une étudiante, qu'il appelle "Égoïne". Jour après jour, elle le dissèque, l'étudie, le découpe, et lui en profite pour revenir sur des moments de sa vie, avec humour comme il sait si bien le faire.

Il ne s'épargne pas, ne s'excuse pas, mais explique son parcours, ses choix, sans indulgence, avec un peu de regret. Il raconte sa femme, toutes les infidélités qu'il lui a faite, ses garçons handicapés ; il explique comme il a pu être blessé  la sortie du livre "où on va papa", par ceux qui n'avaient pas compris, les grincheux, quand il ne faisait que raconter avec un humour un quotidien ô combien difficile pour mettre en lumière ses enfants.

Il fait un sacré bilan de son existence, il est prêt à passer à autre chose. Mais c'est toujours écrit avec légèreté. J'ai appris avec surprise qu'il était le créateur de La Noireaude !!!! Naaaaaaaannnnn ! Et il a fait énormément d'autres choses, il a eu une vie riche et remplie, il a fait des rencontres étonnantes.

Voilà un petit roman qui fait du bien, dans l'humour et le décalage propres à cet auteur vraiment attachant.

A LIRE !!!!

lire2

Posté par Huloga à 04:43 A - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2017

Mes chaussettes Licorne

J'avais complètement craqué sur cette pelote au Salon de Nantes :

IMG_7425

J'en ai fait une jolie paire de chaussettes. J'aurais pu et dû la faire plus longue, tant pis elle est bien comme ça aussi !

20170915_161624

20170915_161632

20170915_191619

20170920_221050

20170921_224816

20170924_222649

20170930_143717

IMG_7837

IMG_7839

IMG_7842

La prochaine paire sera pour Halloween :

20171007_205335

tricoter

Posté par Huloga à 09:22 A - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,