13 mars 2018

Petits miracles au bureau des objets trouvés

Encore une fois, une très jolie lecture :

Mai 2017

368 pages. Paru en mai 2017

Je l'avoue, la couverture m'a attirée. Je garde un petit bocal assez identique, dans lequel je mets...les boutons que je trouve par-terre, et j'en trouve souvent. Gabriel est très heureux d'en trouver pour moi à présent ! C'est une façon de faire attention à ce qui nous entoure, de chercher la petite chose que personne ne regarde.

Un roman italien pour une fois !

Michele est un enfant de 7 ans, qui vit dans une gare. Son père est chef de gare, un homme triste et taciturne. Sa maman est gaie, rieuse, elle l'emmène manger des glaces et à la plage, toute proche. Mais un jour elle monte dans un train et ne revient jamais, emportant avec elle le cahier rouge de Michele, son journal intime, en lui promettant de le lui rapporter.

Pendant 20 ans, Michele va l'attendre de façon quasi désespérée. Il va se façonner une vie protégée de tout, dans sa bulle. Il vit dans la gare, s'arrange pour ne jamais en sortir, s'occupe des trains qui partent, qui arrivent, doit nettoyer chaque soir le train qui revient. Il trouve et amasse dans sa maison des tas d'objets trouvés, les seuls qui, il en est sûr, de l'abandonneront jamais. Il a pris la place de son père. Ses collègues se moquent de cet homme étrange, qui vit seul, coupé du monde.

Un soir, il trouve une minuscule poupée. Cette trouvaille va faire débarquer dans sa vie Elena, très bavarde, très vivante, qui prend très vite une place effrayante pour Michele. Ils ne se comprennent évidemment pas, étant très éloignés l'un de l'autre, chacun dans sa bulle de souffrance et de peine. Mais Elena n'a pas autant de barrières que Michele et va déployer une énergie énorme pour sortir Michele de sa tour défensive. Elena traine elle aussi ses casseroles, avec une soeur jumelle dont on comprend très vite les failles.

Peu après, Michele retrouve dans le train...son cahier rouge. Comment est-il arrivé là ? Pourquoi ? Qui l'y a forcément délibérément caché ?

Il part à la quête de cette personne, à la recherche désespérée de sa mère, aidé malgré lui par Elena.

La trame est identique à "Éléanore Oliphant" et pourtant je ne le savais pas. On part d'une histoire très légère, un brin étrange quand même, pour partir en profondeur et dans des sentiments très intenses. Un roman sur la résilience, la recherche, l'ouverture au monde, la découverte, les petits bonheurs....

Sur un fond d'histoires dramatiques, le roman se construit, page après page, sur une capacité à trouver le bonheur en cherchant les réponses. J'ai beaucoup aimé !

A LIRE pour le côté feel-good !!!!

chat qui lit

Posté par Huloga à 05:56 A - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :