Hum, pas le meilleur Michel Bussi....

Mai 2018

420 pages, paru en mai 2018

Enfin paru en 2018....non. Il s'agit du premier roman de Michel Bussi, écrit en 2009, et qu'il a en partie réécrit. Pas assez. Parce qu'il s'est bien amélioré depuis et ça se sent malheureusement.

Toute l'histoire se passe essentiellement sur l'île de Mornesey, île imaginaire proche de Jersey, Guernesey, etc...

Sur cette île se trouve une prison, qui est un ancien bagne de 1794 à 1946. Lors d'un transfert, deux détenus s'échappent en blessant gravement deux gardiens. Personne ne les retrouve, alors que l'île est petite et qu'ils y sont encore forcément.

Simon, un jeune homme chargé de la sécurité de l'île en VTT, essaie de mener l'enquête avec Clara, la secrétaire de mairie.

Parallèlement, Colin, 16 ans, revient sur l'île en camp de voile. Il a brutalement quitté l'île 10 ans plus tôt, son père ayant été déclaré mort, puis disparu. Celui-ci était chercheur et avait réussi à découvrir le secret de la fortune de Mazarin. Autour de sa disparition, autour du secret, il y a d'énormes tensions et d'énormes enjeux, qu'on découvre petit à petit.

J'ai du mal à vous donner un ressenti tranché (la preuve, j'ai lu entièrement le livre alors que j'ai pensé arrêter plusieurs fois !) parce que tout n'est pas mauvais. J'ai aimé la plongée dans les archives dans un grenier, l'histoire du bagne et des prisonniers. Mais...et bien il y a des mais.

Un bon roman de plage en fait. Et comme je ne vais pas à la plage, voilà hein ! En fait il n'est pas mauvais, mais ....il y a mieux !

lire