Un abandon, je suis passée complètement à côté !

224 pages

224 pages, paru en août 2018. Rentrée littéraire

Le pitch officiel :

"Dans l'hôpital parisien où elle exerce, Claire voit arriver Dominique, un ancien amant. La maladie de Dom, déjà à un stade très avancé, met en échec ses qualités de médecin et fait resurgir le souvenir de leur rencontre. Quinze ans plus tôt, Claire est partie à Marseille, avec son amie Manu, travailler dans le théâtre associatif que dirigeait Dominique. Au milieu d'un groupe d'enfants occupés à apprivoiser la scène et embarqués dans une adaptation tumultueuse de La Tempête de Shakespeare, elles sont troublées par une silhouette fragile : celle d'une petite fille marginale, aussi mal à l'aise dans sa famille que parmi les autres enfants, et qui semble les appeler à l'aide. Pourtant la joie de l'été, la découverte du désir et le cercle des silences coupables les empêchent de prendre conscience du drame en train de se nouer.

Cloé Korman nous entraîne dans une enquête sur le mystère d'une violence exposée devant tous, en plein soleil, et néanmoins inapprochable. Porté par le souffle vital de deux héroïnes à peine sorties de l'adolescence, Midi est la splendide évocation d'une beauté qui aveugle et qui sauve."

Je vous mets le résumé officiel parce que je serais bien en peine de vous en faire un. J'ai tenu plus de 50 pages pourtant, mais sans comprendre ce que je lisais, sans rentrer dans l'histoire, perdue dans ce roman qui m'a semblé très brouillon.

Les critiques étant bonnes, je pense qu'il ne s'agit juste pas d'un roman pour moi !

Pas graf, il y en a tellement d'autres !

Je veux bien votre avis si vous l'avez lu

lire