Le bus s'arrête, il y a beaucoup de monde. Je vois le chauffeur se pencher, il parle (fort) à la personne qui va entrer dans le bus :

- "Vous voulez de l'aide ? que j'active le dispositif handicapé ?"

Quelqu'un se marre

Intriguée, je lève le nez de mon livre

Il se marre encore et dans un élan, jette en avant son déambulateur, toujours en rigolant.

Il s'est fait beau ce monsieur. J'admire toujours les personnes (très) âgées qui prennent soin d'elles, le temps de s'habiller, se pomponner, se faire toutes belles. Malgré le déambulateur.

Il avance en rigolant et je devine dans ses yeux : "j'ai un déambulateur, et alors ?". Et c'est lui qui a raison ! Il est fier !

Trois personnes se lèvent et partent au fond du bus, lui laissant le choix de trois places pour personne à mobilité réduite. Je n'ai encore jamais vu ça. D'habitude, ça se lève en râlant, les yeux au ciel. Pas là. Pourquoi ? Parce qu'il est tout beau ? Parce qu'il rigole ?

Il les regarde partir et rigole devant les trois places libérées.

Il s'en fiche des places ! Lui, il se promène tout équipé !

Il se cale dans un angle....et s'assoit sur le déambuleur, qui est fait pour ! Ah ah ! Le voilà face à moi. Je lui souris et il est heureux ce monsieur ! Il a un déambulateur.....et alors ?

Et c'est là que je la vois. Dans le filet où il semble trimballer plein de choses : une télécommande.

Je me demande bien pourquoi ? C'est volontaire ? un oubli ? Une astuce pour se simplifier la vie ? Et puis une télécommande de quoi ? Sa télé ? Autre chose ? Qu'est-ce qui fait qu'elle s'est retrouvée là, cette télécommande ? Évidemment je ne vais pas lui poser la question, même si je sens qu'avec lui, ce serait possible. Nous passons 15mn face à face, il est toujours aussi heureux de se trouver là, dans ce bus, à cette place, sur son déambulateur, avec sa télécommande. Impossible de me replonger dans mon roman ! Il est BEAU !

Il m'amuse (pas question de moquerie, qu'on soit bien d'accord) et je trouve formidable de vieillir de cette façon.

Il est reparti comme il est venu : en jetant son déambulateur et lui derrière ... en rigolant !

Je ne saurai jamais pourquoi sa télécommande était avec lui dites donc !

C'était un joli moment, j'avais besoin de le partager ! Conclusion : soyez heureux et gais, ça empêche de vieillir !

giphy