7h40, un vendredi matin. Beaucoup d'étudiants dans le bus, mais qui dorment debout. Le vendredi matin est toujours difficile pour eux ! 

Je trouve une place assise, commence à lire. 

Le bus s'arrête, des gens montent.

Une femme vient s'asseoir en face de moi, la quarantaine.

Je n'y prête pas attention et puis...et puis quoi ? Qu'est-ce qui m'a fait lever le nez ? La regarder ? Un truc qui cloche mais quoi ? Pourtant tout semble normal. Elle est au téléphone, pas réveillée non plus visiblement. 

Et c'est là que je comprends et réprime un fou-rire : le haut est normal, oui. Elle est coiffée, maquillée, porte un chemisier. Mais le bas ! Le bas !

Elle est, j'en suis certaine....en bas de pyjama !!! ....et chaussons ! 

Elle parle doucement au téléphone, dit qu'elle a eu du mal à se lever ce matin.

Bah oui tu m'étonnes !

Je lui dis ? Ne lui dis pas ?

Et si c'est volontaire ?

Et si ce n'est pas un bas de pyjama et qu'elle s'énerve ?

Une nouvelle mode ? Allez savoir !

Elle va travailler comme ça ? Si elle est dans un bureau, ça peut passer (quoique....), mais sinon ? Si elle reçoit du public ? Si elle donne des cours ???

 

J'ai tout de même envie de rire, impossible de lire ! Après tout, ce n'est pas si grave. Personne ne sera blessé, en danger... c'est juste son orgueil qui va en prendre un coup !

 

Et vous, vous lui auriez dit ?

 

Il s'en passe des choses dans le bus ! Je continue ? Ça vous intéresse ?