Rentrée littéraire 2018 :

août 2018

304 pages. Paru en août 2018

Hector, Sylvie et Leister leur fils de 14 ans, partent vivre en Caroline du sud, aux États-Unis. Hector a décroché un poste de professeur.

L'ambiance du roman est très spéciale. Sylvie ne travaille pas, parle très peu anglais. Ses journées semblent se dérouler dans une sorte de ouate et de solitude quasi complète.

Hector n'a pas de considération pour elle. Elle fait partie de sa vie, mais il pense aussi qu'elle est inutile (!)

Leister, dans l'avion qui les conduit vers leur nouvelle vie, a décidé de changer de prénom. Il s'appelle désormais Absalom Absalom, prie à longueur de temps et semble avoir érigé une sorte de secte avec quelques jeunes de son nouveau collège....le tout dans une indifférence générale.

C'est une famille spéciale, où Hector règne en maître, où Sylvie n'a pas le "droit" de remplir le lave-vaisselle parce qu'elle le fait mal ! Elle a le "droit" de le vider en revanche....

Hector s'épanouit dans cette nouvelle vie, il se sent totalement à sa place, pas Sylvie et on sent Leister déraper sans que ses parents le remarquent. Il répète qu'il faut protéger ses parents, d'eux-mêmes et des autres.

Pourquoi ? Que fuient-ils ? Quel secret cache cette famille ?

Un roman très prenant, avec une écriture très spéciale, à lire !

lire2