Trouvaille à la Fnac, lu dans la foulée de l'achat :

Août 2016

352 pages, paru en août 2016, existe en poche

Comme j'ai aimé ! La mention de Gérard Collard est pour moi le gage d'une bonne lecture, je n'ai pas été déçue !

Leon a 8 ans 3/4. Il vit avec sa maman dans un appartement. Il a un tout petit frère, Jake. Carol, la maman, n'est pas capable de s'occuper de ses deux enfants. Leon rate beaucoup l'école; il reste pour s'occuper de Jake, qu'il adore, et qui l'adore. Ils se retrouvent souvent, trop souvent, chez la voisine Tina. Bien trop souvent. Un jour, Tina se rend compte que Leon et Jake ont été livrés à eux-mêmes une semaine entière. Ils ont faim, très faim, et Jake est un bébé. Elle appelle les services sociaux.

Commence alors pour les garçons une autre vie chez Maureen, une maman d'accueil qui va prendre soin d'eux, les nourrir, les aimer. Malgré tout, Leon reste loyal envers sa maman, il l'aime et ne comprend pas que les autres parlent d'elle en mal. Il a perdu toute sa vie : sa maman, son appartement, ses jouets, ses repères, et porte une énorme colère en lui. Maureen est âgée et obèse, elle a des soucis de santé.

Leon redoute de perdre encore une fois le peu de repères qu'il vient de gagner.

C'est un livre extrêmement bien écrit, avec le point de vue de l'enfant, ses envies, ses peurs, une écriture sensible et juste.

Gérard Collard avait raison !

 

 

Comme vous l'avez deviné : je le mets en jeu pour qui veut. Alors un petit mot, et je fais le tirage au sort le 2 février !

good luck