31 juillet 2019

Bilan de juillet

Nous voici déjà à la moitié de l'été !

En juillet, j'ai lu :

Mars_2018_272_pages  Fev_2019_270_pages

81XUZYFu5DL

 

 

J'ai tricoté intensément un seul projet :

IMG_20190726_160537

Et surtout ça y est, je suis en poste, je suis près de la maison (10mn en vélo !) et dans un endroit que je découvre. Ma nouvelle vie commence et ça c'est juste.....

cdya

Il devrait y avoir plus d'activités en août par ici. Et puis il y aura l'anniblog à la fin du mois d'août....

bonnes_vacances

Posté par Huloga à 05:04 A - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :


27 juillet 2019

Un test : le top Ismène

Fin mai, Christine, des Wouimardis, lance un appel au test pour un top d'été. Je laisse un message sans conviction. Je n'ai jamais participé à un test, et j'imagine que les demandes seront nombreuses. Je me suis dit que, partant en formation le 11 juin, j'aurais pleeeeeeeiiiiiiinnn de temps toute seule dans ma chambre.

Sauf que rien, mais alors rien ne s'est passé comme prévu !

D'abord, ô joie, j'ai été retenue ! Je m'étais proposée pour tricoter la taille 40. Sauf que mon échantillon ne correspondant pas, j'ai tricoté une taille 34 pour obtenir un 40. Et j'obtiens bien un 40.

J'ai choisi une belle laine pour ce test, de la Katia Coton-yack. J'ai opté pour une couleur brique foncée, très loin de ma zone de confort habituelle :

 

Pour commencer, ma location s'est si mal passée que je me suis retrouvée en colocation (un vrai bonheur !!! coeur1), avec des discussions de filles le soir. Avec des repas partagés. Des soirées de non-ennui (mais de rires !) et surtout, surtout, une canicule qui empêche de tricoter.

Christine a été très compréhensive et a repoussé la date de sortie du top, ouf !

Je l'ai terminé avant-hier, avec un grand coup de tricot intensif les derniers jours, malgré une chaleur revenue. Cette fois j'avais un ventilateur face à moi ventilateur

J'ai du mal à appeler cet ouvrage "tee-shirt". Le mot "top" me convient mieux, mais c'est juste une question personnelle.

J'ai utilisé 328g (soit 6 pelotes et un tiers de la dernière), pour un métrage total de 852 mètres.

Il sera bien plus chaud que ce que j'imaginais en choisissant la composition de la laine, je vais donc l'apprécier à l'automne !

Il se tricote du bas vers le haut.

J'ai beaucoup appris en le tricotant. Je n'avais jamais fait de noppes par exemple.

La laine est agréable mais se dédouble énormément et c'est vraiment très très énervant !

Je vous mets le lien vers ma page Ravelry. Et voici les photos :

Le dos :

IMG_20190726_141156

Et porté :

IMG_20190726_160642

IMG_20190726_160614

IMG_20190726_160537

IMG_20190726_160438

IMG_20190726_160426

C'était une vraie expérience, parce qu'il s'agit d'être vigilante sur toutes les étapes, de repérer les coquilles ou soucis de compréhension, etc. Il m'a fallu 5 semaines.

Il sort aujourd'hui. Vous trouverez un article sur le blog des Wouimardis et vous pouvez vous procurer le patron sur ravelry ou sur la boutique de Christine. Je n'ai rien à gagner à vous le dire, mais je ne le trouve pas cher du tout !

La laine a été une belle découverte également....mais le fait qu'elle se dédouble beaucoup est trèèèèèès agaçant !

Ce top restera associé à ma formation, un vrai grand souvenir ! Je l'ai emporté dans tous mes trajets voiture et/ou train, dans les discussions entre filles, partout !

Merci pour ta confiance Christine et pardon pour mes questions !

tricot coeur

Posté par Huloga à 09:24 P - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2019

Les vies de Jeanne

J'ai adoré !

81XUZYFu5DL

Paru en avril 2018, 448 pages

Ce roman m'a accompagnée pendant pratiquement toute ma formation !

On suit la vie de Jeanne du 19è au 20è siècles, traversant surtout la Première Guerre Mondiale, dans une Bretagne qui bouge et évolue.

On commence d'abord avec son père, Guillaume, contremaître dans une papeterie qui ferme, trop petite, plus adaptée, plus rentable. Contrairement à ses collègues, il n'hésite pas à quitter son village en emmenant sa famille. Sa femme, ses deux enfants et sa belle-mère ont suivi, pour une vie meilleure, une vie sans chômage. Sa décision n'a pas été facile à prendre, mais elle a été salutaire. Ses collègues n'ont pas eu le courage de partir, malgré un travail assuré ailleurs, et leur vie n'a pas été simple.

En 1910, Jeanne est nommée institutrice à Guingamp après 3 ans d'études. Jeanne est une femme de son temps, et à la fois très en avance. Féministe, elle s'engage et milite pour les droits des femmes. On suit sa vie (très documentée), son quotidien, les traditions de ce début du 20è siècle en pleine évolution, juste avant la Grande Guerre qui va tout bouleverser.

Je n'imaginais pas que les gens voyageaient autant en train, puis en voiture. Jeanne n'a pas été épargnée et pourtant elle a fait front et a tenu bon.

J'ai vraiment adoré ce roman, que j'ai lu à un bon moment !

C'est un pavé mais je vous le recommande !!!

chat qui lit

PS : ma formation est terminée, je vais reprendre le fil du blog et revenir de façon "normale" ici !

Posté par Huloga à 09:53 A - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

07 juillet 2019

Quand maman plantait des brosses à dents

Une belle histoire :

Fev_2019_270_pages

270 pages. Paru en avril 2019

Il s'agit d'un récit, celui de Christelle (l'auteure), qui choisit de soutenir et accompagner sa mère Mireille, diagnostiquée atteinte de la maladie d'Alzeihmer précoce. Elle n'a que 56 ans.

On suit les journées et les nuits très mouvementées de Mireille, et les diverses solutions trouvées par sa fille, au fur et à mesure de la progression de la maladie. D'abord Christelle réussit à la maintenir à domicile, avec des "fées" qui se relaient pour prendre soin d'elle. J'ai découvert à quel point cette maladie peut être fatigante, usante, pour l'entourage.

Il faut renouveler, écrire, baliser en permanence, 24h/24, les consignes, les précautions. Éloigner les dangers, les risques. Il faut une vigilence sans cesse renouvelée, qui ne faiblit jamais. Le moindre écart est dangereux.

Quel terrible combat !

Le récit se déroule sans pathos, souvent très drôle et avec beaucoup d'humour et de tendresse. Je n'ai pas trouvé que c'est un livre triste, pas du tout.

Bien-sûr, on connait l'issue, mais je n'imaginais pas que le quotidien pouvait être aussi lourd sur du long terme.

A lire !

lire

PS : je n'ai "que" de la lecture à partager en ce moment. La formation avance, la fatigue est là. ça reviendra !

Posté par Huloga à 05:35 A - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

02 juillet 2019

La chambre des Merveilles

J'ai beaucoup aimé :

Mars_2018_272_pages

Paru en mars 2018, 272 pages

Louis a bientôt 13 ans. Il vit avec sa mère, Thelma. Il n'a jamais connu son père, ne sait même pas qui il est.

Thelma l'a élevé seule, tout en s'investissant énormément dans son travail. Elle a gravit les échelons, elle ne vit que pour son travail, négligeant tout le reste, y compris sa famille.

Et puis, un moment d'inattention, de colère, un geste maladroit....et Louis percute un camion en skate.

Là commence le récit alterné de Thelma, qui va apprendre beaucoup de ses erreurs, et Louis, plongé dans le coma mais qui entend tout.

Ce livre a connu un énorme succès, je comprends, c'est mérité. C'est aussi beau et bien écrit que du Virginie Grimaldi et, il faut l'avouer, la couverture fait drôlement envie !

Je ne vais pas en dire plus, parce que ce serait trop. Thelma va se lancer dans une bataille : donner à Louis l'envie de sortir du coma.

C'est un livre qui fait du bien, très bien écrit, qu'on peine à quitter !

Il vaut vraiment le détour et est également une bonne idée pour offrir. Je pense qu'il existe en poche.

chat qui lit

Posté par Huloga à 05:53 A - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,