16 septembre 2019

On n'efface pas les souvenirs

Je l'ai dévoré !

mars_2019_272_pages

Paru en mars 2019, 272 pages

Annabelle est heureuse. Elle est mariés à un homme qu'elle aime et qui l'aime. Elle a une petite fille de 4 ans, Zélie, et un bébé de 6 semaines, Violette. La journée du baptême de Violette, début septembre, tout se passe bien, très bien même.

Mais en rentrant le soir, Annabelle se fait enlever de façon tout à fait inexplicable....et disparaît.

On suit son récit, celui de ses proches, de sa petite fille, et du très vieil homme qui la récupère, extrêmement blessée et...sans mémoire. Elle ne sait plus qui elle est. Elle pense qu'elle a fait quelque chose de mal, qu'elle est une personne affreuse, pour que quelqu'un ait essayé de la tuer et laissée pour morte au fond d'une montagne déserte. Recueillie par Émile, un ermite de 92 ans, elle va mettre des semaines à remonter la pente physiquement d'abord. Émile a une histoire douloureuse et s'est coupé du reste du monde depuis....1944. Seul son chien "Va-t-en" lui tient compagnie. Il ne parle plus beaucoup mais va déployer des trésors de patience pour Annabelle, qu'il pense réchappée des Allemands.

C'est un roman totalement addictif et passionnant, sur la résilience, sur la capacité humaine à se reconstruire, sur les liens puissants qui lient une maman à ses enfants et permettent de remonter de toutes les épreuves.

Qui est vraiment Annabelle ? Est-ce qu'elle finira par reprendre le fil de sa vie ? Pourquoi n'a-t-elle pas écouté cette petite voix, cet instinct si fort qui lui disait le danger imminent ?

J'ai aimé le récit de Zélie, qui jamais ne perd espoir, aidée par Françoise, sa nounou

Ne passez pas à côté de ce roman !

livre

Posté par Huloga à 04:34 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,