Quand j'ai vu la bande annonce du film qui vient de sortir avec "adapté d'un roman de Pierre Lemaitre", j'ai cherché le roman. J'adore cet auteur ! Le livre est paru en 2016. Si je l'ai rapidement lu, je n'irai pas voir le film. Trop noir, trop triste pour moi sur écran :

288_pages_2016

288 pages, paru en 2016

Antoine a 12 ans et vit seul avec sa mère à Beauval. Sa mère étant très rigide et bourrée de principes, il n'a pas les mêmes droits que ses copains. On est en 1999, les ados rêvent d'une Playstation. Un des copains d'Antoine en reçoit une en cadeau. Mais sa mère refuse qu'il aille jouer avec ses copains.

Seul, il se retrouve dans la forêt, il construit une cabane. Amoureux d'Émilie, il rêve de son admiration face à sa cabane. Sauf qu'Émilie va se moquer de lui. Vexé, Antoine va dégringoler jusqu'au pire. Par un enchainement de circonstances dont Antoine est la victime, il commet l'irréparable.

Parallèlement, on cherche partout le petit Rémi, 6 ans, qui a disparu sans la moindre raison. On suit les recherches vaines, de sa parents, l'ignorance de ce qui se passe, l'attente, la peur....une grande battue devait être organisée, abandonnée à cause de la tempête de 1999.

Le côté psychologique de ce drame est extrêmement bien décrit. La culpabilité immense d'Antoine, qui ne veut pas décevoir sa mère, la honte, la peur, toujours cette peur. L'attente des parents, cette horreur de ne rien savoir, de vouloir de l'espoir...

L'ambiance est sombre et dure, froide aussi. Tout se passe en hiver et l'ambiance est parfaitement ressentie par le lecteur.

Et puis on est 15 ans plus tard. Personne n'a oublié la disparition de Rémi. Antoine a grandi avec un poids immense, une culpabilité gigantesque.

J'ai eu du mal à lâcher ce roman, par besoin de connaître la suite, la fin, mais j'aurais été incapable d'aller le voir au cinéma. Je n'ai absolument pas été déçue par ce roman. Pierre Lemaître est décidément un très bon auteur !

lire