Bien avant le confinement, j'avais acheté chez Myrtille de l'éponge de bambou et du coton gaufré, dans le but de coudre des carrés de sopalin lavable. Seulement, avec le confinement, je me suis mise à coudre des tas et des tas de carrés : les masques. Alors j'ai repoussé. 

En cherchant dans mon (petit) stock de quoi coudre des masques, je suis retombée sur les deux coupons. J'ai coupé les carrés de 20x20cm dedans, en utilisant la totalité (j'en avais 40cm de chaque, sur la laize), et j'ai encore attendu, j'avais des masques à coudre. Je les ai surjeté petit à petit :

IMG_20200430_125228

Et puis j'ai tout mis dans un sac. L'éponge de bambou, tout comme l'éponge classique, met des petits bouts partout !

Et dehors, dans le jardin, j'ai retourné les carrés sur l'endroit, j'ai posé des épongles. Toujours petit à petit, j'ai surpiqué le tour, fermant l'ouverture en même temps.

IMG_20200505_130028

Puis j'ai posé des pressions, mais sur la moitié seulement, parce que j'attends de voir si c'est pratique ou gênant d'avoir des pressions :

IMG_20200506_184128

IMG_20200506_184108

IMG_20200506_184103

IMG_20200506_184055

Dans les petits restes, j'ai coupé des carrés à démaquiller :

IMG_20200505_130116

Et voilà, plus de sopalin à la maison ! Deux coupons en moins dans mon bac des ouvrages à coudre et une couture vraiment utile. Donc ça fait faire des économies, mais en plus ça ne revient vraiment pas à cher puisqu'il suffit de deux fois 40cm.

tres heureux