30 juin 2020

Bilan de juin

Mois de l'arrivée de l'été, de la reprise du travail dans des conditions différentes, des beaux jours, de la légèreté. Voilà un an que ma vie a changé, déjà, seulement. Quand je repense au chemin parcouru, je n'en reviens pas !

 

En juin, j'ai brodé :

IMG_20200608_184719  IMG_20200608_172109

 

En juin, j'ai lu :

mai_2019_264_pages  304_pages_mars_2020

398_pages_2019  288_pages_mars_2020

 

En juin, j'ai crocheté :

IMG_20200523_173231

 

En juin, j'ai cousu :

IMG_20200605_183156

 

En juin, j'ai tricoté :

IMG_20200621_154138

 

Et hop ! Nous voici en juillet ! Alors ça, me dire que juillet est déjà là, franchement, ça m'a fait bizarre. Déjà juillet ???? Mais où est passé le printemps ????

Le bilan est bien plus léger que d'habitude et ce n'est pas grave. J'ai tout de même avancé et réalisé des projets. Et si juillet est aussi léger, ce ne sera pas grave non plus ! (j'ai des tonnes d'envies et de projets mais on verra)

Passez un bel été ! soleil

ete_minions

Posté par Huloga à 05:24 A - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :


28 juin 2020

Un loup quelque part

J'ai été happée :

288_pages_mars_2020

288 pages, paru en mars 2020

On ne connait pas le nom de la narratrice.

Elle donne naissance à un magnifique bébé, Alban, accueilli avec une joie immense par sa première fille Esther, 8 ans, et par Vincent, le papa. Tout va bien, le bébé et la maman se portent bien.

Et puis après quelques mois, la maman se rend compte qu'Alban a une drôle de tâche foncée dans le cou. Une visite chez le pédiatre la laisse sonnée : son bébé est métis.

Comme elle est sûre que Vincent est le papa, elle cherche ailleurs, dans sa famille notamment. Elle a perdu sa maman quand elle avait 10 ans et est restée proche de son père, unis dans cette perte précoce et tout ce qu'il a mis en place pour qu'elle grandisse au mieux. Et son père va lui apprendre un secret, un secret qui va la plonger dans quelque chose d'abissal et que très vite elle ne maîtrise plus.

Elle se met alors à détester ce bébé, à ne quasiment plus s'en occuper, vraiment le minimum, à ne plus parvenir à le toucher, à l'éloigner de sa soeur un maximum, comme si le métissage était contagieux....elle déploie des trésors d'imagination pour ne plus avoir à le toucher et prend peur de ses propres sentiments et du mal qu'elle se sent capable de lui faire.

On suit la descente terrible de cette jeune maman complètement perdue, qui perd l'amour maternel qu'elle portait à un bébé qui n'a rien demandé....

J'ai relevé quelques incohérences (Alban a tantôt 5 mois, tantôt 3...par exemple) mais ce n'est pas gênant dans la lecture.

C'est un roman absolument incroyable sur l'amour maternel, sur une maman qui se met subitement malgré elle à détester un bébé qu'elle aimait énormément. Les sentiments, la sensation de vide, de peur, le désarroi de cette femme sont parfaitement décrits.

A lire !!!!

chat qui lit

Posté par Huloga à 06:16 A - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2020

Top Transatlantique

Après la fin du confinement, j'étais tombée sur ces superbes écheveaux de coton, soldés, dans la mercerie Imagine à Rennes :

IMG_20200621_153356

J'en avais acheté 4 roses et 4 verts, sans projet précis mais j'étais certaine de les tricoter.

J'ai trouvé le patron du Top Transatlatique dans le très beau livre Knit Eat, et je me suis lancée.

IMG_20200528_192522

 

IMG_20200606_161917

 

IMG_20200614_103357

 

IMG_20200620_194350

IMG_20200620_194353

Il se tricote du bas vers le haut et les bretelles tressées se tricotent également au tricot. J'ai rajouté une finition au crochet sur la bordure supérieure. Je trouve que ça manquait. J'ai pris toutes les photos avant de réaliser la bordure au crochet. La couleur est vraiment difficile à prendre en photo. En "vrai", les contrastes sont beaucoup moins marqués.

IMG_20200621_153221

IMG_20200621_154205

IMG_20200621_154520

IMG_20200621_154449

IMG_20200621_154138

IMG_20200621_154111

Il est parfait avec les températures actuelles !

Il me tarde de tricoter les écheveaux verts et cette fois j'ai une idée précise du projet.

tricoter

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juin 2020

Ben alors, tu ne fais plus rien ?

Si si, oh que si !

La reprise du travail a été bien chargée. Deux jours en douceur et bim! tout le retard est arrivé d'un coup ! Il m'arrive de me rendre compte après 13h que j'ai faim...

Je ne me plains pas, j'explique ! Parce que j'ai totalement conscience de la chance d'avoir un travail, d'aimer ce que je fais, de ne pas craindre d'avenir, d'avoir de chouettes collègues. Vraiment.

Je porte un masque presque toute la journée. Donc je rentre très très fatiguée. Je tricote mais peu. Je lis mais m'écroule vite. Et le masque donne de bons maux de tête.

Noyé

A propos de masques, j'en ai encore cousu beaucoup. Donc je ne couds rien d'autre, parce que ça me prend un temps fou et que je travaille à temps presque plein.

IMG_20200617_193750

IMG_20200617_193730

Chaque soir ou presque, j'ai des rdv divers et variés, et les semaines s'enchainent sans que je ne vois rien. Le vendredi soir, je m'écroule complètement, pour dormir 10 à 11h. Il faut récupérer. La récupération est prioritaire pour moi, devant les activités manuelles.

dodo

Je n'arrive pas à terminer ma paire de chaussettes en cours ou mon si joli châle jaune, mais ce n'est pas grave. C'est la première fois que je ne parviens pas à poster un article tous les 2 jours, mais la période aussi est exceptionnelle non ?

Voilà. Dès que je peux je reprends un rythme normal et j'espère que vous serez là !

bisous

Posté par Huloga à 05:18 A - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :

20 juin 2020

Feel good

Il s'agit du 3è roman de la sélection Blabla Bouqs du printemps :

398_pages_2019

398 pages, paru en 2019

Alice, Achille, Agathe. 3 prénoms qui commencent par la même lettre.

Alice est une maman célibataire. Elle a un petit niveau de vie, elle a toujours vécu "tout juste". Son petit garçon est adorable. Elle a toujours travaillé dans un magasin de chaussures. Mais après 25 ans passés à trouver les bonnes pointures pour ses clients, elle perd son travail.

Elle s'inscrit dans des agences d'intérim et parvient à garder la tête hors de l'eau, mais la dégringolade arrive malgré tout.

Alors elle prend une décision : elle va enlever un bébé et demander une rançon. ça a l'air si simple et très réalisable !

Elle enlève un bébé tout mignon, laissé dans son maxi-cosy devant la crèche par un papa pressé. C'est une petite fille, elle l'appelle Agathe, elle a environ 3 mois. Alice laisse un message sur le pare-brise de la voiture du papa, et attend. Sauf qu'il ne se passe rien. Personne n'appelle, personne ne s'inquiète pour ce bébé, aucun avis de recherche, aucune alerte enlèvement, rien.

Alice est perdue, d'autant qu'un bébé coûte cher et qu'elle n'a plus d'argent ! Sa solution se transforme en problème.

Le hasard met sur sa route Tom, un écrivain qui vivote sans parvenir à connaître le succès ou même un petit succès qui lui permettrait de vivre correctement. Il a toujours eu une très haute image de lui, il est sûr que sa vocation est d'écrire, qu'il est doué pour ça.

Alice et Tom vont alors imaginer de commettre un hold-up culturel. Je ne peux pas en dire plus sans divulgâcher !

Le livre est très prenant, drôle mais triste aussi. Parce que la dégringolade est rapide et plus courante qu'on peut le penser.

livre

Posté par Huloga à 05:17 A - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


10 juin 2020

Masques brodés #2

J'ai continué tranquillement à broder des masques, cette fois sur du coton foncé. N'étant pas très douée pour recopier les motifs à main levée, c'est Loïcia qui m'a aidée. On peut parler de masques à 4 mains. Les modèles sont toujours ceux du talentueux Pascal Jaouen :

IMG_20200608_184719

IMG_20200608_172109

Le bleu est un peu froissé, il était resté dans la poche de Gabriel !

Je vais continuer mais sans pression. L'important c'est de broder avec plaisir.

😷

Posté par Huloga à 06:17 A - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juin 2020

Va où le vent te berce

J'aime les romans de Sophie Tal Men depuis la sortie du premier. Je n'ai pas été déçue !

304_pages_mars_2020

304 pages, paru en mars 2020

Cette fois on retrouve Anna, la cousine de Matthieu. 

Elle revient d'Argentine enceinte et dévastée. Son mari est mort. Matthieu la prend sous son aile, mais il va falloir qu'elle se reconstruise.

Et puis il y a Gabriel, le meilleur ami de Marie, qui se retrouve un peu malgré lui embarqué dans une association qui aide les parents d'enfants hospitalisés. Gabriel se rend compte qu'il a un don : celui de bercer les bébés. Il est immense, imposant, c'est un boxeur.....et il est capable de bercer et calmer les bébés hospitalisés en quelques minutes. Un vrai don. Il a eu une enfance chaotique et violente, avec un père qui a tué sa mère sous ses yeux et si violemment projeté son frère, qu'il en a gardé des séquelles. Les deux garçons ont été adoptés par GiaGia, une mère de substitution formidable. Elle les a recueillis, reconstruits, portés, bercés.

Le chemin de Gabriel va croiser celui d'Anna. À la naissance d'Andreas, elle est perdue, seule, désemparée, et le bébé ne cesse de hurler. Il est en colère.

Gabriel va tenter doucement d'apprivoiser Andreas, puis Anna....

On retrouve le Gobe-mouches, Groix, Brest, la mer, l'entraide, la solidarité, les larmes aussi, la reconstruction, la vie quoi !

Vous pouvez prendre une bouffée d'iode même si vous n'avez pas lu les précédents romans.

En prime dans celui-ci : des recettes bretonnes qu'il me tarde d'essayer !

livre2

Posté par Huloga à 05:45 A - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

06 juin 2020

Une Divertissante

Pendant le confinement, beaucoup d'initiatives ont été prises, dont celle de la créatrice d'Her Little World, qui a passé ses patrons PDF à 5€ au lieu de 10 ! Sylviane m'a fait découvrir cette opération et j'ai acheté et imprimé la jolie Divertissante :

patron-couture_top_divertissant-femme1430

Lorsque j'ai passé commande chez Écolaines, j'ai choisi un joli coton pour la réaliser. J'ai mis du temps, parce que la couture des masques m'a occupée quasiment à temps plein. La voilà prête !

IMG_20200525_162733

IMG_20200605_183118

IMG_20200605_182940

Un coupon rapidement utilisé, et il me reste de quoi coudre autre chose avec !

couture2

Posté par Huloga à 05:48 A - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juin 2020

Expérience de matière

Après la fin du confinement, je suis allée chez Écolaines et j'ai découvert des pelotes de chanvre qui m'ont parues intéressantes :

IMG_20200514_153952  IMG_20200514_153959

IMG_20200523_141042

IMG_20200520_103945  IMG_20200520_103919

Alors j'en ai acheté 3 et j'ai testé. La première éponge n'était pas satisfaisante. Trop fine, pas pratique. J'ai compris après coup que j'avais crocheté en simple et qu'il fallait utiliser le fil en double. J'ai donc défait, recommencé et j'aime le résultat :

IMG_20200523_173231

A l'usage, c'est vraiment, vraiment bien. Le chanvre absorbe bien, lave, et sèche vite. Attention en réalisant vos éponges, on met des fibres de chanvre partout ! A crocheter dehors de préférence. A l'utilisation, l'éponge ne laisse plus de fibres, c'est juste le temps de la réalisation.

Je suis vraiment contente du résultat et de son usage. J'ai d'autres idées en tête !

ménage

Posté par Huloga à 05:27 A - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : ,

02 juin 2020

Les sales gosses

Une lecture moins légère qu'il n'y parait :

mai_2019_264_pages

264 pages, paru en mai 2019

Jeanne a 81 ans quand elle se retrouve malgré elle placée en maison de retraite par ses 5 enfants, qu'elle qualifie alors de sales gosses. Elle est encore très indépendante et ne comprend pas. Toute sa vie, elle s'est dévouée à son mari, ses enfants, sans broncher, en trouvant cela normal....et là, elle ne comprend pas. Elle porte alors un regard neuf sur ses enfants, petits-enfants, qu'elle pensait connaître. Qui sont-ils pour penser à sa place ? Imaginer qu'elle serait mieux là sans lui demander son avis ? Elle le vit comme une véritable trahison et cherche à exprimer sa colère.

Elle se révolte, feint la sénilité et nous avons droit à des moments vraiment très drôles ! Jolie vengeance intelligente.

Et puis petit à petit, elle intègre une "bande" de joyeux lurons : Jo, Léon, Loulou, Lucienne et Paddy. Un vendredi par mois, ils se réunissent chez l'un ou l'autre et organisent une Soirée des regrets. L'un d'eux explique un regret de sa vie passée, et les autres tentent de le résoudre. C'est une de ces soirées qui va changer profondément leur vie à tous.

Alors que Jeanne a tout fait pendant des mois pour montrer à sa famille son refus de rester là, elle va s'adapter et chercher à rester absolument, parce que cette nouvelle vie lui plaît énormément ! Ses enfants sont perdus et décontenancés, ce qui amuse encore plus Jeanne.

J'ai cru au départ à un roman "simplement" feel good et léger, mais au contraire, en passant par l'humour, il aborde de vrais problèmes de fond : la vieillesse, la perception du grand âge, les souvenirs, les regrets et remords, mais aussi les bons moments passés, les liens, la famille, l'entraide, la solidarité.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre !

livre2

Posté par Huloga à 06:09 A - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,