23 juillet 2020

Les marcheurs

Sur la couverture, il était écrit que ce roman est très prenant....je confirme !

On dévore ces 700 pages :

719_pages_avril_2018Poche

719 pages. Paru en poche en 2018

On commence à New-York. Septembre 2012 : la tour de la Liberté, construite pour remplacer et en commémoration des tours effondrées en 2001, va être inaugurée.

Sauf que des gens lambdas se mettent subitement à marcher sans s'arrêter. Il y en a d'abord un. Il a reçu une enveloppe kraft et part, compte ses pas, puis explose subitement.

Ils sont bientôt de plus en plus nombreux. Des terroristes ? Non. Des jeunes, des gens âgés, des femmes, des hommes, des blancs, des noirs, rien ne semble les relier.

Sam et Liz sont deux des agents chargés de l'enquête. Ils essaient de comprendre, d'arrêter ces marcheurs, que les médias appellent très vite les Marcheurs de la mort. S'ils s'arrêtent de marcher plus de 10 secondes, ils explosent, faisant des victimes encore plus innocentes qu'eux.

Et puis c'est bientôt la totalité des Etats-Unis qui se retrouve prise dans un piège insoluble. Des milliers de marcheurs sont piégés, et ceux qui essaient de gruger le système, épuisés, en prenant une voiture ou un métro, explosent sans pitié.

Assez rapidement, Sam et Liz comprennent que tous ces marcheurs ont été implantés d'un pacemaker dans les deux dernières années. Alors qui a mis en place une telle tuerie ? Dans quel but ?

J'ai été happée. Il y a beaucoup de personnages, et il m'est arrivé d'avoir parfois un peu de mal, mais pas d'être perdue.

Si vous voulez un bon roman très prenant, qui change les idées, n'hésitez pas ! On ne sent pas passer le nombre de pages ! C'est aussi une bonne idée de cadeau quand on ne sait pas quoi offrir.

lire

Posté par Huloga à 05:47 A - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :