27 mai 2014

La liseuse

Un petit livre qui détend :

la liseuse

Robert Dubois se fait appeler Gaston. C'est un éditeur, un vrai, un éditeur des livres "papiers", qui fait partie de ces personnes aimant le livre en lui-même, les pages, l'odeur de l'encre, de la colle....

Quand Gaston part en week-end, il emporte des tas de manuscrits à lire dans son immense cartable qui ne le quitte pas depuis des décennies.

Sauf qu'un vendredi soir, sa stagiaire Valentine lui remet non pas ces manuscrits habituels, mais une liseuse, une vraie, avec un écran plat. Elle est bien trop petite pour aller dans son cartable, elle va se perdre, et elle est trop grande pour rentrer dans sa poche ! ça commence mal !

Et ensuite ? comment corriger au stylo rouge ? mettre des notes ? enlever des paragraphes ?

Gaston va devoir jongler avec cette nouvelle technologie qui le déroute et l'attire....

Un petit livre léger sur le bonheur de lire, sur cet entre-deux dans lequel nous nous trouvons, à cheval entre 2 âges de la lecture...

Gaston va chercher à innover, à inventer une nouvelle façon de lire avec les liseuses, pour toucher un nouveau public, tout en gardant ses auteurs adorés et ses vieux livres.

Forcément, je m'y suis retrouvée, moi qui navigue sans souci entre les livres-papier et le numérique !

Vous lisez ? vous aimez les mots ? une petite note d'humour ? alors lisez "La liseuse", ça fait du bien ! Une petite bulle.....

bisous1

Posté par Huloga à 06:19 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]


22 mai 2014

La voleuse de livres

L'affiche du film m'a attirée, j'ai eu trèèèèès envie de lire le livre :

la voleuse de livres

Il est FORMIDABLE !!!!!!

L'histoire se commence en 1939 dans l'Allemagne nazie. Liesel est dans un train avec sa maman et son petit frère. La maman les emmène à l'abri.

Sauf que rien ne se passe comme prévu. Le petit frère, malade, meurt dans le train....

Liesel se retrouve à l'enterrement de ce petit frère qu'elle aimait beaucoup, et emmenée dans une famille qu'elle ne connait pas.

Les 1ers jours, les 1ères nuits sont extrêmement difficiles pour cette petite fille de 10 ans qui vient de perdre tous ses repères. Elle fait des cauchemars, elle fait pipi au lit. Mais elle trouve une énorme bienveillance dans la présence rassurante de son nouveau papa. Il est là à 2h du matin quand elle crie. Il change ses draps et surtout, surtout, il décide de lui apprendre à lire, il lui donne le goût des mots. Alors elle devient la voleuse de livres. Le 1er livre, elle le vole sans savoir lire : il s'agit du manuel du fossoyeur, tombé de la poche du jeune homme qui enterre son petit frère.

Elle vole le second livre sur un bûcher, et ainsi de suite.

La narratrice est très originale : c'est la Mort en personne, qui rôde autour de Liesel et la prend en amitié.

Liesel se construit une vie dans la difficulté certes au vu des circonstances, mais une vie pleine d'amour de son papa, un amour rude de sa maman de substitution, et l'amour grandissant de son voisin Rudy, qui lui réclame un bisou...

C'est un pavé, d'accord (633 pages), mais quel livre ! On s'attache aux personnages, la narration est vraiment originale mais dans le bon sens.

Liesel lit, et plus elle lit, et plus elle veut lire, et plus elle veut donner le goût de la lecture aux autres. Par un hasard incroyable, la petite famille se retrouve à cacher un juif en fuite, qui va rester longtemps chez eux et créer des liens très forts.

Il faut le lire, il faut vraiment le lire !

Il m'a fallu quelques jours avant de réussir à commencer un autre livre, c'est rare. C'est vous dire....

bisous1

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [26] - Permalien [#]

11 mai 2014

Muchachas 2

Le tome 2 est sorti, je l'ai lu dans la foulée :

muchachas 2

Cette fois, on retrouve surtout Hortense et Joséphine.

Hortense qui cherche son idée, l'idée grandiose qui lancera sa collection de façon fracassante, quitte à tout piétiner, Gary qui trouve l'inspiration et une muse, et Joséphine qui ne sait plus où elle en est, se cherche aussi.

Dans ce tome, on ne retrouve plus les personnages un peu déroutants du 1er, qui n'étaient pas dans la 1ère trilogie et faisaient un peu perdre pied. Ici, rien que des personnages connus et auxquels on s'est attaché !

A lire, évidemment, si vous avez aimé Muchachas 1.....

Un livre de filles !

bisous1

Posté par Huloga à 09:58 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]

04 mai 2014

La dernière fugitive

J'ai mis des semaines avant de réussir à l'avoir à la bibli et une fois que j'ai cru l'avoir, il m'est passé sous le nez ! Ma patience a fini par être récompensée :

la dernière fugitive

Il est FORMIDABLE ! ola

 

Honor Bright a 20 ans et vit en Angleterre dans une communauté de quakers. Elle est fiancée à Samuel....qui la quitte.

Elle accepte alors de suivre sa soeur Grace aux Etats-Unis, dans l'Ohio. Grace doit y épouser un homme qui vivait auparavant dans sa ville d'Angleterre.

Après une traversée extrêmement difficile, elles arrivent enfin, mais Grace meurt peu après de la fièvre jaune. Commence pour Honor une nouvelle vie, où elle est totalement seule.

On découvre cette nouvelle civilisation qui se met en place, mais aussi l'esclavage et les terribles conditions d'existence des Noirs, qui parfois arrivent à se sauver...

Honor fait la connaissance de Belle et de son terrible frère Donovan. Belle prend la jeune quaker en amitié et devient quelqu'un d'essentiel dans sa vie.

Honor est une couturière de haut niveau, qui excelle dans la couture des patchworks, qui est très attachée à la communauté des quakers. Une jeune fille silencieuse et réfléchie, à qui la vie ne fait pas de cadeau.

Voici un des meilleurs romans de Tracy Chevalier. Je n'ai jamais été déçue, mais elle a écrit une petite merveille, et je comprends pourquoi j'ai eu tant de mal à l'obtenir à la bibli !

A lire, à lire ABSOLUMENT !!!

Après, j'ai recherché le mode de vie des quakers, des nouveaux colons américains, des quilts de 1850 ; on a envie de se documenter, d'en savoir plus, de mettre des images sur cette lecture tellement prenante.

Je vous ai dit qu'il fallait le lire ? nan ? LISEZ-LE ABSOLUMENT !!!!!

Attention c'est addictif, vous aurez du mal à lever le nez.....oubliez tout le reste, mettez-le tout en haut de votre pile à lire....quel bonheur un livre pareil !!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:36 A - - Commentaires [34] - Permalien [#]

30 avril 2014

Le bruit des silences

ça ressemble à du Pancol, ça commence comme du Pancol :

le bruit des silences

mais ça n'est pas du Pancol....

Lorraine est une jeune divorcée, fleuriste, avec 2 grands enfants. Des ados trop gentils pour être vrais. Je ne dis pas que les ados ne sont pas gentils, mais que ceux qui sont dépeints ici ne sont pas réalistes. Même 5mn.

Elle retombe sur un ami d'enfance, qui lui est marié, et c'est le grand amour, jusqu'à ce que le vernis craque....parce qu'il n'arrive pas à quitter sa femme, parce qu'elle n'arrive plus à faire confiance.

Ce qui est décevant, c'est l'attaque systématique de tout ce qui est masculin (l'auteure a-t-elle des comptes à régler ????) et la déception des chapitres quand tout semble bien parti et qu'on est lancé dans la lecture.

Et alors, misère de misère.....des tas de fautes d'orthographe. ça, ce n'est pas possible !!!! Comment un livre peut-il cumuler autant de défauts ?

Bref, si vous voulez du Pancol, prenez la vraie, ça vous évitera la même déception que la mienne ! Je me demande encore pourquoi je suis allée jusqu'à la fin.....l'espoir peut-être ?

Allez savoir !

Une lecture dont vous pouvez vous passer tranquillement, et c'est bien dommage, parce que tout était là pour que ça fonctionne.

Mais quand ça veut pas, ça veut pas hein !

En un mot : FUYEZ !

bisous1

Posté par Huloga à 06:30 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]


22 avril 2014

Kaleb

Voici une trilogie très, très particulière :

Kaleb 1 Kaleb 2 kaleb3

C'était un livre fortement défendu par Gérard Collard. Puis il y a eu le tome 2 et le tome 3, le temps que j'arrive à les lire !

Alors mon avis est extrêment mitigé. Et pourtant je suis allée au bout des 3 tomes, soit plus de 1200 pages en tout.

Kaleb a 19 ans lorsqu'il se découvre empathe. Il peut ressentir la moindre émotion des autres, mais surtout le mal, la colère, la haine.

Ici, tout est constamment mélangé : le bien, le mal, le mal dans le bien, le bien dans le mal....et c'est vraiment destabilisant.

Kaleb comprend petit à petit qu'il est l'Elu, qu'il a une mission à accomplir, mais aussi qu'il est poursuivi par un homme terrible, le Colonel, qui est à la tête d'un réseau (Les Sentinelles) et qui veut l'éliminer, ainsi que tous ceux qui ont des pouvoirs semblables.

Parce qu'il existe des tas d'autres Enfants du Volcan, chacun avec son pouvoir particulier, plus ou moins puissant.

Le tome 3 nous ramène à la nuit des temps, là où tout a commencé, en Islande, et où tout s'explique.

Il y a beaucoup de violence dans ces livres....et pourtant on va jusqu'au bout et on entame le suivant. Pour savoir la suite, mais aussi pour comprendre pourquoi. Pourquoi Kaleb s'attache-t-il à ce point à Abigail, qui est maléfique ? pourquoi déplace-t-il des montagnes pour elle ?

Beaucoup de violence, mais aussi beaucoup de décryptage des sentiments humains et de la difficulté millénaire des hommes à accepter la différence.

Je tenais à lire la trilogie, parce que Gérard Collard l'avait tellement défendue qu'il fallait que j'essaie !

Je ne sais pas si je le recommande. C'est très difficile parce que rien n'est conventionnel dans ces livres.

A lire si vous voulez essayer quelque chose de radicalement différent ? Ce sont des livres qui marquent, c'est certain.

J'avoue que j'ai enchainé avec un roman "classique", et que ça fait du bien aussi !

bisous1

Posté par Huloga à 06:34 A - - Commentaires [9] - Permalien [#]

16 avril 2014

22 Britannia Road

Il était sur ma liste alors je l'ai embarqué en le trouvant à la bibli et je n'ai pas regretté :

22 britannia road

Le titre du livre est l'adresse du départ d'une nouvelle vie.

Janusz est un soldat polonais, séparé de sa femme et son bébé depuis 1939. Il les attend 7 ans plus tard, au 22 Britannia Road, où il a décidé de tout recommencer. Mais Silvana et Aurek ont vécu des choses terribles durant la guerre. Aurek est un petit garçon chétif, sauvage, associal. Lui et sa mère ont vécu dans la forêt, longtemps. Trop ?

Le petit garçon ne parvient pas à s'adapter à la vie "normale".

De leur côté, Januzs et Silvana doivent tout réapprendre, ils ne se connaissent plus. Chacun garde un secret, un secret inavouable, un secret de guerre, qui les bloque et les use...

J'ai complètement adoré ce roman !!! Les personnages y sont incroyables, on s'y attache terriblement et j'ai eu bien de la peine à les quitter....

A lire, pour connaître cette superbe écriture et découvrir une formidable histoire !

bisous1

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 avril 2014

Grâce

Un petit bijou, trouvé par hasard sur les étagères de la bibli :

Grâce

Nathan revient pour noël dans la maison de sa mère. Il l'y retrouve, ainsi que sa soeur Lise. Il est venu avec ses jumeaux (garçon et fille) de 6 ans. Il n'a plus de femme, elle est morte à la naissance des jumeaux. (oui, je sais, dis comme ça, c'est pas gai !)

Dans cette maison, considérée par tous les villageois comme maudite depuis la seconde guerre mondiale, il se passe des choses étranges....surnaturelles ? des fantômes ?

Le roman alterne des chapitres de Nathan, en 2010, qui "parle" à sa femme et lui raconte ce qui se passe, et sa mère Grâce, mais en 1981, qui écrit longuement à son mari, représentant en électroménager, éternel absent.

En 1981, la petite vie très tranquille de la famille se trouve totalement bouleversée par l'arrivée d'une jeune fille au pair polonaise.

Et si tous les phénomènes inquiétants de 2010 prenaient leur source en 1981 ? que s'est-il donc passé de si terrible pour que le papa décide de s'en aller définitivement ? pourquoi réapparait-il subitement en 2010 ? Pourquoi a-t-il abandonné toute sa famille ?

L'écriture est incroyable, intense et prenante !

A lire, même si ça m'a fichu la trouille le soir !

bisous1

Posté par Huloga à 05:27 A - - Commentaires [13] - Permalien [#]

04 avril 2014

Mort in utero

Un livre qui dénonce :

mort in vitro

Comment le définir ? Un roman policier médical ? Un peu tout ça.

Une dénonciation de tout le trafic qui se fait sans qu'on s'en rende compte autour des médicaments, de nous, de ce qu'on nous fait gober "pour notre santé" alors qu'il ne s'agit que d'argent, de profit, d'enrichissements d'un petit nombre au détriment des autres...

Tout tourne autour de femmes qui tentent désespérément d'avoir un bébé, et à qui on fait tout croire parce qu'elles sont vulnérables. Elles perdent leur bébé, leur fécondité, parfois leur vie, tout ça parce que des gens sans scrupules veulent gagner de l'argent.

ça m'a mise en colère, profondément, parce que tout est fictif, mais basé sur des faits réels, il ne faut pas se leurrer....

A lire, pour sa culture générale....

bisous1

Posté par Huloga à 05:50 A - - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 mars 2014

Si c'était à refaire

Ma soeur me l'avait prêté depuis des mois et des mois (icon_redface) :

si c'était à refaire

Du Marc Lévy pur jus ! Après, on aime, on n'aime pas, mais ça se lit plutôt bien. Parce que euh, entre nous, Marc Lévy a écrit du très bon, et du très mauvais ! D'où mon freinage magistral quant à la lecture. Mais ça va. Ce n'est pas le roman du siècle, pour autant, ça se lit.

Andrew est un grand reporter. Il mène des enquêtes difficiles et souvent dangereuses. Un soir, il rencontre une grande amie d'enfance, et c'est le grand amour (ah bah oui, j'ai prévenu, c'est du Marc Lévy !). La veille de son mariage, il tombe amoureux fou d'une inconnue. Il se marie mais avoue tout à sa femme d'un seul jour. Ils se quittent. Une semaine plus tard, Andrew se fait assassiner en pleine rue.

Curieusement, il revient en arrière, 2 mois avant sa mort. Que faire de cette nouvelle chance ? recommencer les mêmes erreurs ? ou réparer ?

Tout se dénoue, se renoue, se mêle et se démêle....un bon roman de ce côté là, rien à dire. Mais je suis restée sur la fin, sur ma faim à la fin, zut !!!

A lire, ou pas, à vous de voir ! saispas2

(moi je vais pouvoir le rendre à ma soeur ! yes)

 

bisous1

 

Posté par Huloga à 05:49 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]