27 novembre 2014

Trente-six chandelles

Comme j'avais adoré "Bon rétablissement", j'ai réservé celui-ci assez vite à la bibli :

36 chandelles

J'ai mis du temps avant de l'avoir, et pourtant les biblis ont plusieurs exemplaires. C'est toujours bon signe !

Ne cherchez pas le rapport du récit avec la couverture, il n'y en a pas ! D'autant que le narrateur est un homme et que le personnage qui s'envole est une femme....il y a vraiment du boulot à faire sur les couvertures je trouve !

Le narrateur est donc Morty, de son vrai prénom Mortimer. Dans sa famille, tous les garçons aînés ont un prénom qui commence par "Mor". C'est comme ça. Tout comme chez lui, tous les aînés meurent subitement le jour de leur 36è anniversaire, à 11h précises.

Morty a grandi avec l'idée que ça arrivera, que c'est comme ça, qu'il ne pourra rien y faire, rien y changer. Mais pour que la malédiction cesse, il a décidé de ne pas avoir d'enfant, donc de ne pas tomber amoureux, de ne pas s'attacher. Il a un travail ennuyeux.....archiviste !!!! Dois-je en rire ou en pleurer ? j'hésite là joker

Il arrive au boulot, et ressort aussitôt pour aller trainer dehors. Ah et bien dans la vraie vie d'archiviste, ce n'est pas possible hein !

Mais je m'égare....

Donc il a tout planifié pour sa mort et le matin de son 36è anniversaire, il est prêt...sauf qu'il ne meurt pas, rien ne se passe. Sa seule amie, Paquita, est présente par hasard. Alors il lui raconte tout, à elle et à son mari Nasser. Et il déroule son histoire, de son adolescence casse-cou parce qu'il était sûr de ne pas mourir, à maintenant.

D'autant que comme il était sûr de mourir, il n'a plus d'appart, plus de boulot, et n'a jamais pensé à un avenir, à un "après" 36 ans !

Un petit livre vite lu, qui mène au fond une réflexion sur le temps qui passe et le but de la vie.

Pas déçue par l'auteure, mais j'ai relevé plusieurs coquilles dans le livre, bizarre !

Il y a bien quelqu'un qui relit normalement non ?

A lire pour le thème inédit, et pour l'auteure !

 

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

A zapper :

Son carnet rouge

190 pages. Paru en avril 2014

Alors bon. Que dire ? Fade, sans intérêt, plat, ratage complet....

Il s'agit de nouvelles dont le fil rouge est l'adultère. Nouvelles courtes et qu'on termine sur un "ah. Bon. Et ????". J'ai lu la première, la seconde, la troisième pour lui donner une chance, et j'ai vite refermé et zappé.

Après le sublime "Elle s'appelait Sarah", cette auteure laisse tellement à désirer que je ne pense pas lire le prochain. Dommage pour elle. Mais il y en a tellement à lire que ma foi, tant pis.

Bref, ne perdez pas votre temps sur celui-ci, vraiment....

bisous1

Posté par Huloga à 05:43 A - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :


21 novembre 2014

Le complexe d'Eden Bellwether

Voici un livre qu'on referme en faisant "ouah !" :

le complexe d'Eden Bellwether

512 pages. Paru en août 2014.

 

Pourtant, la couverture n'est pas terrible. C'est dommage qu'ils ne pensent pas toujours à ça quand ils impriment....

 

Oscar est un jeune aide-soignant de 20 ans. Il travaille en maison de retraite.

Un soir, il entre dans une église, attiré par la musique de l'orgue. En sortant de l'office, il fait la connaissance d'Iris, puis de son frère Eden, qui se trouve être celui qui jouait de l'orgue.

Peu à peu, Oscar entre dans la vie d'Iris et Eden, ainsi que de leurs amis Jane, Marcus et Jin. C'est un autre milieu que le sien. Ils sont riches, ils sont étudiants, et très loin de la vie "réelle" d'Oscar. Et pourtant Oscar va devenir leur ami.

Eden a un étrange pouvoir. Par le biais de la musique et de l'hypnose, il guérit....ou pense guérir ????

Parce qu'au fond, a-t-il un pouvoir ou s'agit-il de coïncidences ? Iris a un grave accident de voiture. Elle devrait mettre plusieurs mois à s'en remettre, mais grâce à Eden, elle se remet bien plus vite. Mais s'en remet-elle vraiment ?

C'est un livre qui aborde beaucoup de sujets : l'amitié, la vieillesse, la maladie, l'hypnose, le pouvoir, le narcissisme....

J'ai eu un peu de mal à entrer vraiment dedans, mais ensuite, il est juste extrêmement difficile de le lâcher !!!!

Un très bon livre, qui a reçu le prix des lecteurs Fnac.

bisous1

Posté par Huloga à 05:44 A - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

14 novembre 2014

Juste avant le bonheur

Dons celui-ci aussi, j'ai fait "plouf" :

356 pages

356 pages. Paru en mai 2013

 

Paul est un cinquantenaire qui vient de rompre. Au départ, il a trouvé ça difficile, et puis il a compris que sa compagne lui faisait un très beau cadeau. Il est passé à côté de sa vie.

Julie a 20 ans. C'est une très jeune maman d'un adorable petit Ludovic de 3 ans. Elle n'a pas un sous, se débrouille au mieux pour finir le mois, travaille comme caissière auprès d'un imbécile de patron.

Jérôme est le fils de Paul. 3 mois auparavant, il a perdu sa femme, qu'il adorait. Il est médecin et ne parvient pas à émerger, à faire son deuil.

Ces 3 là vont se rencontrer comme on se percute....

La première moitié du livre m'a laissée perplexe. Trop mièvre, trop rose-bonbon, trop. J'ai failli arrêter la lecture !

Et puis à la seconde moitié, tout bascule et très vite et.....et bien il devient absolument IMPOSSIBLE de lâcher le livre ! J'ai compris alors pourquoi la première partie était aussi "bisounours".

Mais vraiment, vraiment, impossible de lâcher le livre (ou la liseuse, tout dépend de votre support ! lol2)

Si je vous raconte pourquoi, je gâche tout pour celles qui vont se lancer dedans, alors je ne le ferai pas.

Mais ça bascule dans le "pas gai".

Et pourtant. Pourtant c'est une histoire sur la vie, sur la résilience, sur le deuil, sur les petites joies, sur le fait d'avancer....

A LIRE !!!!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:51 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]

06 novembre 2014

ça peut pas rater

Vive la rentrée littéraire !!!!

ça peut pas rater (oct 2014, 421pages)

Paru en octobre 2014. 421 pages.

 

Voici un livre qui fait du BIEN !!!!

Il a fallu que je me fasse violence pour le fermer le soir (avant 23h30) angesiffle

L'histoire : Marie vient de passer 10 ans avec Hugues, un crétin fini, mais vraiment fini. Elle a enfin compris qu'elle perdait son temps en découvrant un texto de sa maîtresse....

Elle part, mais ne veut pas retourner chez sa mère. Le hasard fait qu'elle se retrouve dans un appart prêté par une amie de sa soeur. Marie est en mauvais état, elle réalise tout ce qu'elle a laissé passer pour rien. Alors elle veut se venger des hommes, de tous les hommes....

Sauf que rien ne se déroule comme prévu. Parce que Marie, elle fait partie des gentils.

Elle qui était effacée au boulot, devient le porte-voix de ses collègues contre les injustices de son patron. Elle se crée un réseau, fait des rencontres. Peu à peu elle se remet de sa rupture et commence à regarder autour d'elle.

Elle reprend plus de visites à sa mère et apprend des choses qu'elle ignorait et qui lui font du bien.

.....et elle commence à recevoir des lettres d'amour anonymes, qui vont lui faire échaffauder des tas de plans plutôt tordus pour savoir qui les écrit...

Et le chat ? le fameux chat qui est le fil rouge des livres de cet auteur ? Ah là là ! En fait, Marie le vole, mais je n'en dirais pas plus, parce que je ne veux pas gâcher votre sourire quand vous découvrirez le pourquoi du comment. Et surtout comment s'appelle le chat !

 

Un livre sur l'optimisme, un livre gai, un livre qui donne envie de connaître les autres, un livre qui fait vraiment du bien !

 

A lire, à lire de toute urgence en ces temps moroses !

bisous1

PS : elle est vraiment sympa cette rentrée littéraire 2014 ! Et vous ? Que lisez-vous là maintenant tout de suite ???

Posté par Huloga à 05:26 A - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

29 octobre 2014

L'instant précis où les destins s'entremêlent

Notez ! Notez !!!!!

L'instant précis, janvier 2014, 432 pages

Paru en janvier 2014. 428 pages

 

Alors, par quoi commencer ????

Il y a quelques temps, je suis tombée par hasard sur une critique de Gérard Collard sur ce livre. 6mn30 !!!! Il a fait 6mn30 juste pour dire qu'il est formidable !!!!

Je note la référence mais reste prudente. Après tout, les goûts et les couleurs hein....il peut être emballé mais moi pas.

Et puis je suis allée voir à la bibli. Et là....ils en ont 8 exemplaires, tous réservés. ça c'est un autre signe.

Je finis par en avoir un....et je suis tombée dedans comme on peut tomber dans un pot de Nutella (pour celles à qui ça parlecopine). Impossible à lâcher. Une écriture de dingue.....

L'histoire quand même hein ? Coryn est la seule fille dans une fratrie de 11 enfants. Elle est belle, très belle, trop belle. Son père décide de la marier à 17 ans, pour, pense-t-il, la mettre en sécurité. Sauf que le mari est une ordure terrible. Mais personne ne le sait, personne ne le voit. Coryn se tait et encaisse les coups et les humiliations....

Kyle n'a pas eu une vie plus facile. Il a 5 ans quand sa mère est assassinée par son mari ultra-violent. Il grandit en culpabilisant de ne pas avoir su, de ne pas avoir vu, de ne pas avoir pu aider sa maman....Il devient un chanteur mondialement connu, parcourt le monde.

Un jour, Kyle renverse par accident le petit garçon de Coryn. C'est l'instant précis où les destins s'entremêlent....

Leur vie à tous les 2 va basculer.

L'écriture est incroyable !!! Un livre à lire, à dévorer (oh là là ne vous butez pas sur le nombre de pages, ce serait une erreur !!!), à offrir !!!

Gérard Collard avait raison, mais maintenant, j'en suis sûre. Fallait que je vérifie !

 

bisous1

PS : vous êtes encore devant votre ordi ? Mais non ! Courez à la bibli, à la librairie ! Viiiiiiiite ! tornade3

Posté par Huloga à 05:04 A - - Commentaires [26] - Permalien [#]


22 octobre 2014

L'été des lucioles

Un tout petit livre :

l'été des lucioles, janvier 2014, 221 pages

Paru en janvier 2014, 221 pages

Laissez vous entrainer !!!

C'est l'été. Le narrateur, Victor, a 9 ans. Il part en vacances avec sa soeur de 15 ans et ses 2 mamans. Sa mère biologique s'est séparée de ce papa qui refusait de grandir, et pourtant elle l'aime toujours.

Dans la résidence de ses vacances, Victor fait la connaissance de Gaspar, qui a son âge et d'une petite fée dont il tombe amoureux.

Il vit ses vacances de petit garçon tout en se posant des tas de questions. Pourquoi son papa refuse de venir dans cette résidence alors que c'est lui l'héritier de l'appartement ? qui était cette soeur dont son papa a hérité ?

Un jour, Victor fait la connaissance de jumeaux étranges et fascinants. Ils ont son âge, savent énormément de choses, et entrainent les 3 enfants dans les immenses villas du coin.

Au départ, on est intrigué par le récit et après, on se laisse prendre parce que franchement, l'histoire se déroule de façon très inattendue et très bien construite ! Au début, l'écriture est celle d'un petit garçon de 9 ans, et puis sans qu'on s'en rende compte, elle évolue !

Il serait bien dommage de vous priver de ce petit livre particulier ! (d'autant qu'en 2 soirées c'est bouclé !)

bisous1

Posté par Huloga à 05:52 A - - Commentaires [10] - Permalien [#]

18 octobre 2014

Deux secondes de trop

Si vous avez aimé "La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry", vous allez adorer celui-ci :

Deux secondes de trop (fév 2014, 369 pages)

Paru en février 2014, 369 pages.

 

Byron est un petit garçon tranquille et heureux. Il a une petite soeur, une maman magnifique que lui envie son meilleur ami James...tout va bien.

Et puis en cet été 1972, le gouvernement décide de rajouter 2 secondes au temps. Et ces 2 secondes vont faire basculer la vie entière de Byron, sa famille, ses repères..A cause de ces deux minuscules secondes, sa mère va percuter une petite fille qui circule en vélo, mais sans s'en rendre compte et ensuite rien ne sera plus comme avant. Difficile d'en dire plus sans en dire trop.

L'écriture est très belle, on reste accroché au livre et les chapitres courts n'incitent pas à stopper la lecture. Vous savez, c'est le genre de livre où on se dit "oh allez, encore un (petit) chapitre !" .....et il est minuit sans qu'on s'en rende compte !

 

Un livre à lire à lire à lire !!!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:38 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]

14 octobre 2014

Entre mes mains le bonheur se faufile

Le tout dernier de cette auteure :

Entre mes mains le bonheur se faufile

Sorti en juin 2014. 336 pages.

 

Alors bon. Que dire ????

A la base, une histoire qui m'a fait envie : Iris est banquière mais a toujours rêvé de coudre. Un dimanche, pendant un déjeuner de famille chez ses parents, elle apprend qu'à 20 ans, elle a été acceptée et aurait pu intégrer une formidable formation de couturière à Paris. Sauf que ses parents et ses frères le lui ont caché, pour qu'elle parte en école de commerce.

Mariée depuis 10 ans à un médecin, elle végète dans son couple. Folle de rage d'avoir raté sa chance, elle refait sa demande et est de nouveau acceptée, parce qu'elle a du talent, c'est certain.

Elle plaque son boulot, essaie de faire comprendre son choix à son mari très réticent, et part à Paris. Elle va changer de monde, découvrir ce qui l'a toujours fait rêver, et rencontrer le beau Gabriel.

ça a l'air sympa en résumé hein ? ça donne envie quand on coud ! Mais que de facilités dans l'écriture ! Un déroulement cousu de fil blanc (oui je sais, jeu de mots crétin, mais ça détend ! chuicaché) qu'on voit venir gros comme un camion....c'est plat. Et c'est dommage ! Parce que bon sang, elle avait un bon scénario là !

La narration pêche, du début à la fin. Pourquoi j'ai tenu jusqu'au bout ? Parce que j'avais besoin de quelque chose de plus léger après "la femme du monstre". Sans cela, franchement, je n'allais pas au bout.....

Bref, sauf si vous n'aimez pas la lecture facile (et j'admets que parfois ça fait du bien !), vous pouvez zapper ce roman, à la trame pourtant prometteuse. Un roman insipide.

bisous1

Posté par Huloga à 05:18 A - - Commentaires [17] - Permalien [#]

10 octobre 2014

La femme du monstre

Un livre dérangeant :

la femme du monstre

Paru en 2007, 217 pages.

Dérangeant parce que c'est un récit constamment sur la balance, entre soumission et compassion.

Elle est "la femme du monstre", celui qui a violé et assassiné de façon abominable une jeune fille. Elle déroule sa vie à la première personne, décrivant de façon froide, avec beaucoup de détails, sa vie avec Simon Darget, un homme immonde mais qu'elle a supporté 17 ans. On découvre au fil du récit qu'il est jugé pour un meurtre mais il en a commis des tas d'autres.

Et là, supporté n'est pas le mot. Certes, cet homme est abject et violent, avec elle comme avec les autres, mais certaines tournures de phrases dérangent : était-elle vraiment sous son emprise ou a-t-elle fini par accepter, voire par protéger son mari ????

A la fin du récit, la question reste posée....à vous de vous faire votre opinion !

Je ne vous cache pas que je suis contente de passer à autre chose et du coup je suis repartie sur un livre qui n'a rien à voir ! Un truc léger, limite insipide, pour ne plus penser à la lourdeur de celui-ci.

bisous1

Posté par Huloga à 05:41 A - - Commentaires [15] - Permalien [#]

02 octobre 2014

Les disparus de Mapleton

C'est toute une histoire ce livre ! En fait, j'ai commencé par regarder la très originale série "The Leftovers". Et puis j'ai compris que cette série était tirée d'un livre :

les disparus de Mapleton

(Ben ça alors, mon texte a disparu !)

Je recommence :

Toute l'histoire part d'un évènement étrange : un jour, subitement, 9% de la population mondiale disparait, se volatilise....

Le récit commence 3 ans plus tard, quand ces disparitions ont des conséquences variables sur ceux qui restent. Ils se posent tous la même question : pourquoi ?

Certains ont perdu un mari, une femme, un enfant, un père, une père...tous ont été touchés. Comment faire le deuil sans corps, sans savoir ? faut-il faire un deuil d'ailleurs ? rien ne prouve qu'ils ne sont pas ailleurs !

Le récit se concentre sur la petite ville de Mapleton. Le héros est maire de la ville (dans la série, il est chef de la police), et curieusement il n'y a pas eu de disparus chez lui. Mais sa femme part dans une secte, son fils intègre un groupe étrange, sa fille lycéenne part dans tous les excès....

On se pose forcément la question : et si ça arrivait ??? Les conséquences sont importantes, et pour tout le monde !

Le livre bien écrit, bien construit, qu'on lit jusqu'au bout !

bisous1

Posté par Huloga à 07:37 A - - Commentaires [6] - Permalien [#]