25 juin 2014

Les pionniers du bout du monde

J'ai enfin réussi à trouver le second tome des pionniers de l'Australie :

les pionniers du bout du monde

On y retrouve les héros du premier tome. Et puis l'histoire de la colonisation de l'Australie.

L'immonde Edward fait de nouveau parler de lui en se mariant. Il a eu la chance de trouver une femme adorable, mais ne sait pas aimer.

Parallèlement, on apprend aussi beaucoup sur l'histoire des Aborigènes et ce qu'ils ont enduré.

L'écriture est formidable, on s'attache vraiment beaucoup aux personnages, et on découvre, et on apprend !

Un roman passionnant, qui a raccourci mes nuits !!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:41 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]


19 juin 2014

C'est le métier qui rentre

Une nouveauté toute nouvelle d'une auteure que j'adore :

c'est le métier qui rentre

On y retrouve Sibylle, la gentille, la trop gentille Sibylle, qui tente de faire un film et tombe sur des méchants vraiment odieux....

Sylvie Testud a choisi ici de nous faire découvrir son monde, son univers : le cinéma. Et quelle plongée ! Franchement, ça effraie un peu, ce monde étrange et qu'on connait finalement peu, celui qui est exclusivement derrière la caméra et ne parle que d'argent, de rentabilité !

Evidemment, on se doute que Sibylle ignore les difficultés vers lesquels elle avance, quitte à faire une croix sur sa vie de famille et sa vie de couple, complètement happée par un couple de producteurs terribles !

 

A lire, pour découvrir l'envers du décor, et rire aussi, parce que l'écriture y est encore une fois très drôle ! Sylvie Testud écrit comme elle parle, et quel bonheur !

bisous1

Posté par Huloga à 05:35 A - - Commentaires [13] - Permalien [#]

16 juin 2014

La tête de l'emploi

Un nouveauté toute neuve :

la tête de l'emploi

Bernard a 50 ans. Il est banquier parce qu'il a une tête à l'être...

Mais Bernard perd son emploi, sa femme le quitte, et il se retrouve à devoir vivre chez ses parents. Une dégringolade complète ! Il ment à sa fille, n'ose pas lui dire qu'il a tout perdu, passe ses journées au lit. Il ne sait plus du tout où il en est.

Il fait alors le point sur sa vie. Qui sont vraiment ses amis ? que veut-il vraiment faire professionnellement ?

 

J'ai lu tout et son contraire sur ce dernier Foenkinos. Si ce n'est pas "La Délicatesse", ce n'est pas non plus un ratage, tel que j'ai pu en lire dernièrement ! ça se lit bien, il évite les clichés et les "déjà vus lus". Un joli moment de détente dévoré en 2 jours !

Je l'ai ramené illico à la bibli, parce qu'il était réservé après moi, et avec raison !

A lire !!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:26 A - - Commentaires [17] - Permalien [#]

11 juin 2014

Réparer les vivants

Quel livre !

réparer les vivants

Un livre qui va vite, un livre qui stoppe le temps. Un livre poignant, un livre émouvant.

Simon est surfeur, il a 20 ans, il aime la vie. Il a des parents qui l'aiment, des copains, une copine, une petite soeur. Il aime les vagues, la mer, aller surfer en plein hiver. C'est en revenant d'une cession de surf avec ses copains que l'impensable se produit : un accident de la route.....Le corps de Simon est vivant mais son cerveau n'est plus là.

On suit le temps qui s'arrête pour les parents, le temps de comprendre l'impensable, qui s'arrête, suspendu....

Parallèlement, on suit la course du côté médical : faire accepter le don d'organes, vite, parce que malheureusement tout doit aller vite...

On suit le respect du temps de deuil et le respect des procédures, la vie qui s'arrête et les vies qui vont reprendre.

Un livre très fort, en constante ambivalence, comme l'est forcément cette situation.

Alors je veux bien qu'on évite certains livres trop durs, mais là, c'est autre chose, totalement autre chose : ça peut arriver. Et alors ? que fait-on ??? le mieux n'est-il pas de lire cette histoire pour avoir une vraie position sur la question ?

Parce que l'auteure n'oublie pas la peine de ceux qui perdent un être cher, mais il n'y a pas non plus d'appitoiement.

Personnellement, j'ai une carte de donneur d'organes dans mon porte-feuilles depuis plus de 10 ans. Parce qu'il vaut mieux y penser avant, que de mettre les autres dans la position de devoir choisir après. Parce que ce n'est pas être morbide ou voir tout en noir, mais bien une question de responsabilité : quelle que soit votre position, faites en sorte que votre entourage le sache....

Un livre à lire, évidemment....

bisous1

Posté par Huloga à 06:10 A - - Commentaires [23] - Permalien [#]

07 juin 2014

Le monde sans les enfants et autres histoires

Il y a longtemps qu'il était sur ma liste :

le monde sans les enfants

(Oh, mon texte a disparu !!!)

Il s'agit de 20 histoires, 20 nouvelles, 20 histoires légères ou moins légères, des histoires qu'on dévore, qui se lisent terriblement bien !

Le genre de livre qui se lit drôlement bien dans un hamac ou un transat, avec un verre d'un truc bien frais, des lunettes de soleil et pourquoi pas une petite sieste ?

A lire !!!!

Posté par Huloga à 06:26 A - - Commentaires [20] - Permalien [#]


03 juin 2014

La confession des anges

Depuis longtemps sur ma liste, j'ai ADORE !!!

la confession des anges

Olivia est orpheline depuis l'âge de 8 ans. Elevée par sa grand-mère Hannah, elle n'a manqué de rien.

Adulte, elle est hôtesse de l'air mais s'ennuie de plus en plus dans son métier. Elle vient de mettre un terme à sa relation amoureuse du moment et retourne chaque mois aux Pierres Vives, la micro-maison de retraite dans laquelle vit sa grand-mère.

Pourtant, cette fois, elle comprend que les choses sont différentes. Une des pensionnaires décède mais personne n'est triste. Olivia commence à percevoir des choses, à "voir" son père décédé, à comprendre qu'elle est différente.

Parallèlement, sa meilleure amie a besoin d'elle et lui apporte beaucoup.

Voici un livre comme j'en voudrais davantage , à la limite constante du subliminal mais ancré dans le réel, bien écrit, avec des personnages attachants, et une histoire qui se tient, qu'on croit ou pas à l'Au-delà.

Il se lit vraiment avec bonheur, il mérite une bonne note, très bonne même ! Quelques clichés, sans doute inévitables, mais qu'il est agréable de se plonger dans un livre léger et qui ne prend pas la tête !

 

 

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

Abandon :

6 mois, 6 jours

Je suis complètement passée à côté, et ce, malgré ses bonnes critiques !

Un majordome raconte comment sa patronne, une très riche héritière, bascule en une nuit avec un inconnu.

Bascule comment ? dans quoi ? aucune idée ! A la moitié du livre, je ne le savais toujours pas. C'est long, interminable et je me suis tellement ennuyée que j'ai tout arrêté après la moitié !

Pas grave, "La confession des anges" valait vraiment le détour !

 

bisous1

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]

30 mai 2014

Bon rétablissement

Après "La voleuse de livres", je n'avais plus d'envie de lire. Curieux ! Alors j'ai attendu un peu. Le hasard a voulu que mes 2 biblis de quartier habituelles soient fermées pour cause de travaux. Il a donc fallu que j'en cherche une autre (on en a 8 sur Rennes, de quoi faire donc) et je suis allée dans une bibli qui m'a bien plu, et qui, en plus, avait des livres de ma liste ! Ah ah !

Retour avec 4 livres, dont celui-ci :

bon rétablissement

Une couverture avec un plaid en grannys, ça m'inspire en plus !

Voici une petite bulle comme on aimerait en lire plus souvent, un petit moment de bonheur qui fait du bien.

A 67 ans, Jean-Pierre est seul. Veuf, sans enfants, il est sauvé in-extremis par un jeune prostitué qui l'a vu tomber dans la Seine. Il est cassé de partout partout, mais vivant. Que faisait-il sur ce pont à 5h du matin ? Il n'en a pas le moindre souvenir et personne ne le sait.

De son lit d'hôpital, Jean-Pierre décide de revoir sa vie, de faire le point. Il refuse la télé et se concentre sur tout ce qui l'entoure.

Lui qui se définit comme un "vieux con", va s'ouvrir aux autres. A son infirmière, aux aides-soignantes, à cette ado étrange qui vient le voir tous les jours parce qu'elle traine dans les couloir, au jeune inspecteur qui tente de comprendre l'accident à sa place, au jeune qui lui a sauvé la vie....

Il fait le point sur le temps qui passe, vite, trop vite, et sur ce qu'il a raté.

Un petit livre (200 pages) plein d'optimisme, qui mérite largement le détour.

A lire !!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:39 A - - Commentaires [29] - Permalien [#]

27 mai 2014

La liseuse

Un petit livre qui détend :

la liseuse

Robert Dubois se fait appeler Gaston. C'est un éditeur, un vrai, un éditeur des livres "papiers", qui fait partie de ces personnes aimant le livre en lui-même, les pages, l'odeur de l'encre, de la colle....

Quand Gaston part en week-end, il emporte des tas de manuscrits à lire dans son immense cartable qui ne le quitte pas depuis des décennies.

Sauf qu'un vendredi soir, sa stagiaire Valentine lui remet non pas ces manuscrits habituels, mais une liseuse, une vraie, avec un écran plat. Elle est bien trop petite pour aller dans son cartable, elle va se perdre, et elle est trop grande pour rentrer dans sa poche ! ça commence mal !

Et ensuite ? comment corriger au stylo rouge ? mettre des notes ? enlever des paragraphes ?

Gaston va devoir jongler avec cette nouvelle technologie qui le déroute et l'attire....

Un petit livre léger sur le bonheur de lire, sur cet entre-deux dans lequel nous nous trouvons, à cheval entre 2 âges de la lecture...

Gaston va chercher à innover, à inventer une nouvelle façon de lire avec les liseuses, pour toucher un nouveau public, tout en gardant ses auteurs adorés et ses vieux livres.

Forcément, je m'y suis retrouvée, moi qui navigue sans souci entre les livres-papier et le numérique !

Vous lisez ? vous aimez les mots ? une petite note d'humour ? alors lisez "La liseuse", ça fait du bien ! Une petite bulle.....

bisous1

Posté par Huloga à 06:19 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]

22 mai 2014

La voleuse de livres

L'affiche du film m'a attirée, j'ai eu trèèèèès envie de lire le livre :

la voleuse de livres

Il est FORMIDABLE !!!!!!

L'histoire se commence en 1939 dans l'Allemagne nazie. Liesel est dans un train avec sa maman et son petit frère. La maman les emmène à l'abri.

Sauf que rien ne se passe comme prévu. Le petit frère, malade, meurt dans le train....

Liesel se retrouve à l'enterrement de ce petit frère qu'elle aimait beaucoup, et emmenée dans une famille qu'elle ne connait pas.

Les 1ers jours, les 1ères nuits sont extrêmement difficiles pour cette petite fille de 10 ans qui vient de perdre tous ses repères. Elle fait des cauchemars, elle fait pipi au lit. Mais elle trouve une énorme bienveillance dans la présence rassurante de son nouveau papa. Il est là à 2h du matin quand elle crie. Il change ses draps et surtout, surtout, il décide de lui apprendre à lire, il lui donne le goût des mots. Alors elle devient la voleuse de livres. Le 1er livre, elle le vole sans savoir lire : il s'agit du manuel du fossoyeur, tombé de la poche du jeune homme qui enterre son petit frère.

Elle vole le second livre sur un bûcher, et ainsi de suite.

La narratrice est très originale : c'est la Mort en personne, qui rôde autour de Liesel et la prend en amitié.

Liesel se construit une vie dans la difficulté certes au vu des circonstances, mais une vie pleine d'amour de son papa, un amour rude de sa maman de substitution, et l'amour grandissant de son voisin Rudy, qui lui réclame un bisou...

C'est un pavé, d'accord (633 pages), mais quel livre ! On s'attache aux personnages, la narration est vraiment originale mais dans le bon sens.

Liesel lit, et plus elle lit, et plus elle veut lire, et plus elle veut donner le goût de la lecture aux autres. Par un hasard incroyable, la petite famille se retrouve à cacher un juif en fuite, qui va rester longtemps chez eux et créer des liens très forts.

Il faut le lire, il faut vraiment le lire !

Il m'a fallu quelques jours avant de réussir à commencer un autre livre, c'est rare. C'est vous dire....

bisous1

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [26] - Permalien [#]

11 mai 2014

Muchachas 2

Le tome 2 est sorti, je l'ai lu dans la foulée :

muchachas 2

Cette fois, on retrouve surtout Hortense et Joséphine.

Hortense qui cherche son idée, l'idée grandiose qui lancera sa collection de façon fracassante, quitte à tout piétiner, Gary qui trouve l'inspiration et une muse, et Joséphine qui ne sait plus où elle en est, se cherche aussi.

Dans ce tome, on ne retrouve plus les personnages un peu déroutants du 1er, qui n'étaient pas dans la 1ère trilogie et faisaient un peu perdre pied. Ici, rien que des personnages connus et auxquels on s'est attaché !

A lire, évidemment, si vous avez aimé Muchachas 1.....

Un livre de filles !

bisous1

Posté par Huloga à 09:58 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]