13 février 2013

Ah ben là, d'accord !

J'ai récidivé avec bonheur avec ce 2è livre de Philippe Besson :

instant d'abandon

Le héros revient sur son île natale après 5 ans d'emprisonnement. Pourquoi revient-il ? parce qu'il n'a nulle part ailleurs où aller.

Il a été incarcéré suite à la mort de son fils....L'a-t-il tué ? est-ce un accident ? pourquoi ?

L'histoire est construite autour des sentiments, et elle est extrêmement bien racontée.

Le héros est un paria sur son île, il se rapproche de 2 autres parias. L'auteur explore les sentiments, on s'attache aux personnages.

Je suis bien contente d'avoir persévéré pour connaître Philippe Besson !

Un autre m'attend déjà !

Posté par Huloga à 06:58 A - - Commentaires [4] - Permalien [#]


11 février 2013

Taguée pour la lecture

Mon amie Anaxel m'a taguée sur la lecture 2012.

taguée

Les règles du jeu sont les suivantes :
- Répondre aux 5 questions ci-après.
- Ajouter le logo et les consignes.
- Nominer 3 blogueurs ou blogueuses de ton choix.
- Les prévenir par commentaire.
- Ne pas oublier d’écrire une petite ligne de remerciement pour le blogueur ou la blogueuse à l’origine de la nomination (avec un lien sur son blog de préférence). 
 
 • Fais-nous un rapide bilan de 2012 en choisissant un top et un flop littéraire : 

ouh là là question difficile !

En top : le dernier JK Rowling "Une place à prendre"

En flop : la déception monumentale de "Cet instant-là" de Douglas Kennedy, que j'aime pourtant beaucoup d'habitude

 

• Quelles sont tes bonnes résolutions livresques pour l’année 2013 ?
 
Continuer à trouver le temps de lire. C'est tellement important ! Retrouver toutes les bibli sur Rennes a été un grand bonheur, et le kindle en plus !
 
• Quels auteurs découverts en 2012 souhaites-tu continuer à lire en 2013 ? 
Pas forcément découverte en 2012 mais que j'ai très lu : Tracy Chevalier
Et ma plus belle découverte : Sylvie Testud
 
• Donne-nous les 3 premiers livres de ta PAL 2013 et explique-nous ce choix : 
 
J'ai réservé "Et puis Paulette" de Barbara Constantine. Mais j'ai une sacré pile de livres près de ma table de nuit : 2 Philippe Besson, un Claudie Galway, "Swanplandia" , etc, etc....ça ne rentre même plus sous la table de nuit !

lire

 
• Pour finir, un souhait livresque ?
 
Que le dernier Douglas Kennedy soit chouette ?
Trouver le dernier David Foenkinos (découverte 2013 pour moi !), trouver "la liste de mes envies", et tant d'autres encore !
 
 
Merci Anaxel, d'avoir pensé à moi. Les copinautes avec qui j'échange sur la lecture n'en font pas mention sur leur blog ou n'ont plus de blog (n'est-ce pas Isabelle ?). Alors je n'en désignerai pas 3 autres. Mais si une de vous a envie de prendre le relai....

 

bisous1

Posté par Huloga à 05:39 P - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

09 février 2013

Bof...

Vendredi dernier, je suis restée coincée 1h dans les bouchons de retour du boulot. J'ai donc écouté jusqu'au bout l'émission de Laurent Ruquier à la radio. Il avait invité Philippe Besson, auteur que je n'avais encore jamais lu.

L'émission m'a drôlement donné envie de le lire. Samedi matin, j'étais à la bibli et j'ai embarqué 3 livres de Philippe Besson. J'ai choisi de les lire dans leur ordre choronologique de parution.

Ce matin, j'ai terminé le 1er :

les jours fragiles

On se retrouve à la fin du 19è siècle. L'histoire est racontée par Isabelle, qui est la soeur d'Arthur Rimbaud. Elle y décrit, dans une sorte de journal, les derniers mois, les derniers jours d'Arthur, que je ne connaissais pas. Souffrant de la jambe, il se fait amputer mais cela ne suffira pas pour le sauver.

L'écriture est belle mais je n'ai pas accroché sur l'histoire, qui pourtant décrit très bien la longue agonie et les souffrances endurées par Arthur, ses non-relations avec sa mère, sa jeunesse terrible pendant laquelle il a écrit ce qui lui survivra....

J'ai tenu à aller jusqu'au bout. Mais ça me faisait penser à un vêtement qu'on achète trop grand ou trop petit, et qu'on essaie quand même parce qu'on le trouve joli ! J'ai très envie de voir ce qu'il a écrit d'autre, puisque les thèmes sont très très variés.

Allez hop hop hop, au suivant !

Posté par Huloga à 09:39 A - - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 février 2013

Un 1er roman

Bonjour !

J'ai terminé ce petit roman qui se lit vite :

assassin à la pomme verte

Il n'était pas sur ma liste, mais il m'a fait de l'oeil à la bibli ! ça arrive parfois, on regarde un roman et il nous tend ses petits bras ! ccelaoui

 

L'histoire est classique (un homme se fait assassiner dans un hôtel) mais la façon de la raconter est originale : chaque personnage raconte sa façon de voir les choses au fur et à mesure, et chacun a vu ou sait des choses, évidemment !

On sait assez vite qui a tué mais ça ne pose pas problème, parce qu'on s'en doute depuis le début. La fin est incroyable et très travaillée.

A lire, avec un thé, au coin du feu quand on a une cheminée !

bisous1

Posté par Huloga à 06:08 P - - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 février 2013

De parti pris, mais tant pis !

Forcément, je suis de parti pris en vous parlant de ce livre :

le livre de tous les gauchers

J'ai adoré !!!

Le côté pratique y est abordé : est-on un gaucher de main ? de pied ? d'oeil ?

On y trouve aussi les difficultés quotidiennes de la vie d'un gaucher, la façon d'écrire, la posture.

Et, évidemment, on y parle de tout ce qui concerne l'histoire des gauchers, en France et dans le monde.

Enfin, on termine par un grand chapître des gauchers célèbres !

 

Bien-sûr, je suis gauchère donc ça m'intéresse. Mais je pense que ce livre pourrait être lu par les parents droitiers d'un gaucher ou d'une gauchère, de même qu'il pourrait être utile aux institutrices/teurs, pour comprendre leurs élèves....

 

Bref, un livre à mettre entre toutes les mains !

bisous1

Edit : je ne suis pas si vieille que ça et pourtant, j'ai moi aussi eu la main gauche attachée dans le dos en maternelle et je m'en rappelle bien. ça a été si efficace, que je suis incapable de faire quoi que ce soit de la main droite maintenant.....ça devait être une vieille instit....

Posté par Huloga à 07:01 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]


04 février 2013

712 pages !

J'ai mis 8 jours à lire ce gros pavé :

fidélités successives

(ne cliquez pas hein, ça ne sert à rien !)

Je suis tombée dessus samedi dernier à la bibli, sur l'étagère des nouveautés ; et il était sur ma liste.

J'ai hésité devant le volume, les 712 pages..... et j'ai drôlement bien fait de le prendre !!!

Le récit va de 1939 à 1949. Il s'agit de la "confession" de Guillaume Berkeley, natif d'une petite île anglaise. En 1939, il a 18 ans et quitte son île sur un coup de tête, par dépit amoureux. Il arrive à Paris avec son protecteur, Simon Bloch, mais refuse de suivre celui-ci lorsqu'il décide de s'exiler face à la montée du nazisme.

Guillaume se retrouve livré à lui-même. Il glisse peu à peu dans la collaboration, bascule dans la résistance, mais garde toujours sa double vie...pour être crédible ? pas si sûr....

L'histoire est remarquablement écrite et documentée. On comprend comment, pourquoi, la peur, la dénonciation, l'ambiance qui régnait dans le Paris trouble et troublé de la guerre. La fin est incroyable et à l'image du récit : on n'arrive pas à décrocher !

Ne vous laissez pas décourager par le nombre de pages, ce serait vraiment dommage de passer à côté de ce livre !

Posté par Huloga à 07:30 A - - Commentaires [6] - Permalien [#]

20 janvier 2013

ça me rappelle.....

J'aime beaucoup Christian Jacq, que je connais bien pour avoir dévoré ses livres que l'Egypte.

Je ne le connaissais pas sous cet angle : les romans policiers :

meurtre sur invitation

ça m'a rappelé tous les Agatha Christie que j'ai lu, ado.

Le montage du livre est le même, la progression de l'enquête, les 2 tentatives de meurtre....

Un comte un peu farfelu invite chez lui des collectionneurs assidus, chacun ayant sa spécialité et sa passion. Tous ont une grande raison de lui en vouloir, et il les invite pour leur offrir une pièce très spéciale qui manque à chacune de leur collection. L'invitation précise que le week-end se terminera par un meurtre.

Voilà trèèèèèèès longtemps que je n'avais lu un policier "classique" de ce genre ! Si on oublie qu'il s'agit de Christian Jacq, que l'on connait sous un autre registre, l'intrigue et le déroulement de l'histoire sont très bien faits ! Pourquoi oublier qu'il s'agit de cet auteur ? parce qu'on a tellement l'impression de lire Agatha Christie que ça en est troublant !

Je voulais lire qqchose de très différent de Foenkinos, qui m'a tellement plu.

C'est réussi !!! Lu en 24h à peine !

Bon dimanche !

Posté par Huloga à 11:11 A - - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 janvier 2013

Passionnant !

J'ai terminé avec beaucoup de regrets ce livre de David Foenkinos :

les souvenirs

Le livre débute par la mort du grand-père du narrateur. Là, il réalise qu'il n'a pas réussi à lui dire tout ce qu'il aurait voulu.

Ensuite sa grand-mère se retrouve en maison de retraite, alors qu'elle le refuse. Il culpabilise énormément. Un jour, sa grand-mère fugue de la maison de retraite, à la grande surprise de toute la famille. Il part à sa recherche et....

Non, je ne raconterai pas la suite ! Pourquoi ? parce que c'est formidablement bien écrit (en même temps, il a écrit "La Délicatesse"....donc je savais que j'allais aimer !), c'est poétique. On réfléchit sur le cours de la vie, la famille, ce qu'on veut ou ne veut pas faire de notre existence, des regrets à ne pas avoir, la vieillesse et la place qu'on accorde ou non aux personnes âgées (donc forcément un jour, nous) dans la société, la transmission de l'histoire familiale....

Un beau moment de grâce, il faut le lire !

Posté par Huloga à 03:50 P - - Commentaires [7] - Permalien [#]

14 janvier 2013

Celui qui me parle

Il est des livres, on ne sait pas pourquoi, mais ils nous parlent plus que d'autres....

Celui-ci m'a beaucoup, mais alors, beaucoup parlé :

boomerang

Le narrateur est un homme, Antoine. Au début du livre, il emmène sa soeur à Noirmoutiers, pour une surprise. Elle a 40 ans et il tient à fêter cet anniversaire en la ramenant sur le lieu de leurs vacances, enfants. (tiens tiens, 40 ans....). Ils replongent tous les 2 dans leur passé. Sur le chemin du retour, elle veut lui dire qqchose d'important mais elle perd le contrôle de la voiture et ils ont un grave accident. Il est indemne, elle est gravement blessée. Elle s'en remet au fil des semaines, tandis qu'on suit Antoine dans la quête de son histoire familiale. Sa fille aînée voit sa meilleure amie mourir sous ses yeux, puis il perd sa grand-mère....

Que de similitudes avec tout ce que j'ai pu traverser ! Bien-sûr, si les faits sont les mêmes, les situations, le contexte, n'ont rien à voir. Mais c'est étrange !

Un livre qui m'a forcément tenue en haleine, vus les points communs....

Je suis de parti-pris, mais je trouve que c'est un très bon livre, très bien écrit, sans fautes ; je le recommande !

Posté par Huloga à 03:13 P - - Commentaires [9] - Permalien [#]

08 janvier 2013

Un rythme d'enfer

Vite vite, l'auteur va vite dans ce livre :

l'amour est déclaré

Il était depuis un bon moment sur ma liste, et Anaxel me l'a offert. bisous1

 

Je le suppose autobiographique, enfin je crois. Nicolas va vite, ça ne traine pas. Il est écrivain, ça marche....mais il écrit quand il est mal, quand il va mal. Sauf que là, il croise Maud, il est amoureux et tout va bien, alors il n'écrit plus !

Maud la tornade va passer dans sa vie....

Un style d'écriture rapide, des chapitres et des phrases courtes, on en oublie de respirer par moment ! lol2
 

Le livre a reçu de très nombreuses bonnes critiques, il me tardait de le lire ! C'était bien, un peu court, il aurait pu rajouter qqs chapitres, ça ne m'aurait pas déplu !

Au suivant !

fiesta

Posté par Huloga à 06:06 P - - Commentaires [7] - Permalien [#]