02 août 2017

Châle Kettricken

J'ai tout de suite aimé ce châle lorsque qu'Aglaé l'a mis en vente sur Ravelry. Il me fallait trouver 600 mètres de laine, et me lancer dans la dentelle....pas facile, mais le défi (perso hein) me tentait bien.

Je suis tombée par hasard sur des pelotes de coton/acrylique chez Sostrene Grene, à un prix défiant toute concurrence (1€48 de mémoire)...et c'était parti :

IMG_7423

Le tricoter m'a pris un temps fou MAIS : j'ai enfin appris à ne plus tricoter de mailles torses. Et ça n'a pas été simple, puisque je suis "à l'envers" pour tout, en étant gauchère (mais pas gauche NonNon01!). Pour apprendre, il a fallu que je tricote, détricote, sois patiente, réussisse à comprendre, re-tricote, re-dé-tricote....j'ai réussi, en gardant mon calme, même si devoir détricoter plusieurs rangs peut décourager. Et puis je l'ai terminé et ô drame, les différents bains se démarquaient bien ! Zut ! La laine n'est pas chère chez Sostrene Grene...mais n'a pas de numéro de bain...aïe.

Et c'est là que je me suis rendue compte que tricoter une chaussette, ça va vraiment plus vite !

20170524_085335

Parce que j'ai deux ouvrages en cours en tricot : un "rapide" et un ouvrage au long cours

20170526_200653

Je suis contente de cette partie dentelle qui tranche bien avec le jersey :

20170526_200631

20170531_164155

Et c'est super décevant d'arriver à la fin et de voir que les couleurs ne sont pas homogènes :

IMG_7553

ça ne se verra pas porté, mais zut hein ! Impossible de l'offrir par exemple. Il est très grand, très doux, et sa matière le rend idéal en mi-saison, je vais donc en profiter avec plaisir à l'automne.

Je referai ce châle, avec des pelotes de mérinos cette fois. Peut-être un cadeau de noël ? A voir parce que c'est magnifique mais aussi très long à faire. Dites-moi que je ne suis pas la seule à commencer à réfléchir aux cadeaux de Noël ? Hein ?

tricot2

Posté par Huloga à 05:30 A - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :


31 juillet 2017

Sous le compost

Voici le 3è roman de la sélection automne des lecteurs (3è dans mon ordre de lecture, mais on lit comme on veut) :

288 pages

288 pages, paru en janvier 2017

En voilà un qui m'a mise profondément mal à l'aise par moment !

Franck est père au foyer dans un tout petit village. Il s'occupe de ses trois filles, encore petites, tandis que sa femme doit gérer sa collaboration débutante dans une clinique vétérinaire et se faire accepter. Elle est peu présente à la maison. Franck gère tout. D'abord au foyer contre son gré, il a fini par se faire une petite vie, des copains, et par trouver beaucoup de plaisirs à cultiver son jardin, produire des légumes.

Il réfléchit même à l'idée d'investir dans des chèvres.

Il a sa routine, ses randonnées en vélo pendant que les filles sont à l'école, il comprend les absences de sa femme.

Et puis....tout bascule lorsqu'il reçoit une lettre anonyme lui disant que sa femme le trompe. Là, tout dérape, enfin Franck dérape.

Le roman commence très doucement et bascule dans une situation qui m'a vraiment gênée, mais c'est lié à mon histoire, pas à la narration ou aux faits. J'ai failli arrêter la lecture plusieurs fois et puis je suis allée jusqu'au bout.

Ce n'est et ne sera pas mon préféré. Mais étant allée jusqu'à la fin du livre, j'en suis sûre et je peux le dire !

Si vous voulez un roman radicalement différent de vos lectures habituelles, allez-y sans réfléchir !

Si comme moi vous avez des valeurs auxquelles vous tenez et une belle corde sensible....passez à autre chose !

lire

Posté par Huloga à 05:14 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2017

Gris perle

En déménageant, ma voisine ma proposé de fouiller dans ses coupons !

J'ai su en voyant le coupon de coton brodé gris perle, que j'allais en faire une tunique, la 3è avec le patron "I am" :

IMG_7576

Pas grand-chose à dire, au bout de trois fois, ça roule tout seul :

IMG_7603IMG_7604

J'aime toujours autant le joli arrondi de l'encolure, très féminin et pourtant tout simple :

IMG_7609

Le fait que le tissu soit gris est un atout : il n'est pas transparent. Je pense qu'en blanc il l'aurait été.

IMG_7608

IMG_7614

Et là vous vous dites que mon armoire déborde, que j'en ai trop, etc. Et bien non. Au printemps, je me suis rendue compte que beaucoup de mes tuniques mi-saison avaient 3 ou 4 ans et arrivaient en bout de course. Donc à chaque tunique cousue, j'en mets une vieille au recyclage. Je reste dans l'idée du "pas trop, pas d'excès" et ça me va très bien comme ça !

Merci Céline pour ce coupon ! bisous1

Et hop, pas de stockage dans une caisse et une jolie tunique pour moi, qui fait un peu habillée en plus !

couture

Posté par Huloga à 05:25 A - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2017

La daronne

Voici le second roman de la sélection automne 2017 du club des lecteurs :

176 pages

176 pages, paru en mars 2017

En deux soirs, c'était plié !

Elle s'appelle Patience, elle est traductrice pour la police. Elle a toujours travaillé honnêtement, elle a toujours suivi les règles. Mais elle doit s'occuper de sa maman très malade et voudrait mettre ses filles à l'abri du besoin, et elle se rend compte qu'après une vie de travail, c'est fichu.

Son père était un mafieux reconnu, qui est mort assez jeune et qui a laissé de quoi vivre à sa femme...qui a tout dilapidé rapidement. Patience s'est mariée avec un homme qu'elle aimait, mais qui la laisse veuve à 34 ans, avec une petite fille de 2 ans et un nourrisson. Alors elle a travaillé. Beaucoup.

Sauf que je découvre avec surprise que cet emploi est rémunéré...au noir. Pas de sécu. Pas de chômage, pas de retraite. Et la mère de Patience lui coûte très, très cher en établissement spécialisé. On découvre au passage un côté très triste de notre société...

Un jour, Patience a l'opportunité de récupérer une très très grosse cargaison de drogue. Cela lui permettrait de payer les soins de sa mère, de donner à ses filles de quoi vivre bien, et à elle d'avoir une retraite méritée. Mais va-t-elle aller à l'encontre de ses principes ?

Je vous laisse le découvrir. On parle ici de la réalité d'un monde caché : les petits délinquants qui ne parlent pas français, la misère, les traducteurs peu reconnus mais indispensables...

Et on découvre avec surprise que ce n'est ni très gai ni très légal.

J'ai dévoré ce roman, dont l'auteure est elle-même sur la couverture !

A LIRE !

lire

Posté par Huloga à 05:12 A - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2017

Chaussettes en coton, le tome 2

Cécile m'a offert deux jolies pelotes de 100% coton. Une expérience intéressante après le coton/acrylique !

J'ai utilisé le patron offert par Cindy lors du challenge, mixé avec celui des chaussettes de la Schtroumpfette, et les aiguilles 2,25. Le résultat est encore une fois différent. Je n'ai pas deux paires identiques et je continue à apprendre énormément avec ce tricot tout mini :

20170621_152916

20170626_215026

20170623_112444

20170623_112409

Elles sont très légères, très confortables et très agréables ! C'est une paire que j'apprécie beaucoup pour sa douceur.

20170623_112425

Pour les prochaines, je continue les expérimentations, puisque j'ai trouvé chez Myrtille une belle pelote de bambou :

IMG_7602

J'ai hâte ! Et vous les tricoteuses de chaussettes, avez-vous testé des matières différentes ?

tricoter

Posté par Huloga à 05:06 A - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,


23 juillet 2017

La légèreté du plumetis

J'avais trouvé chez Toto un plumetis dans un rose que je n'ai pas du tout. J'ai coupé dedans une tunique (patron Santorin de La Droguerie, mon préféré !) pour la canicule :

Top-santorin

C'est un top qui se coud en 1h, surtout quand le patron est déjà recopié :

IMG_7584

IMG_7585

IMG_7589

IMG_7590

Ce plumetis étant transparent, j'ai allongé l'empiècement devant jusque sous la poitrine :

IMG_7596

Une couture rapide, efficace, que j'apprécie beaucoup au moment des vagues de chaleur ! Et s'il fait un peu plus frais, c'est un haut complètement gilet compatible.

bisous1

Posté par Huloga à 05:24 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juillet 2017

Fin des coussins pour Loïcia

Loïcia avait choisi un tissu d'ameublement blanc, tout simple, (mais épais !) pour que je refasse les housses de ses gros coussins dans sa chambre. J'ai mis du temps à démarrer, il y avait la canicule à ce moment-là et coudre dans la chambre quand on y étouffe, c'était difficile. Alors j'ai cousu par petites touches et j'ai fini par en venir à bout.

C'est lourd, épais, pas facile, d'autant que j'ai mis du passepoil partout pour faire plus joli. Mais petit à petit, j'y suis arrivée :

20170623_191201[1]

20170623_154859[1]

20170628_075741[1]

20170628_075755[1]

20170628_075816[1]

Honnêtement, je suis loin de la couture-plaisir, mais elle était tellement contente ! Et puis ça fait joli. Le tissu et le passepoil viennent de chez Écolaines et pour un budget riquiqui.

J'étais super contente d'avoir terminé et elle ravie de ce (grand) changement !

couture2

Posté par Huloga à 05:18 A - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juillet 2017

Le gardien des choses perdues

Mi-juin, j'ai eu la chance d'aller à la présentation de la sélection de livres pour l'automne. 10 livres. De la citronnade, des gâteaux, des gens bienveillants...encore un très joli moment.

Je suis repartie avec ce livre :

350 pages

350 pages, paru en février 2017

Un petit roman savoureux, léger mais intense, qu'on a envie de lire en buvant "la bonne petite tasse de thé" (il va falloir le lire pour comprendre ce que je viens d'écrire !).

Plusieurs destins se croisent dans cette histoire très british. Il y a Anthony, un vieux monsieur qui vit seul dans sa maison appelée "Pandua". Rien que le nom donne envie de pousser la porte pour y aller ! Il n'a jamais réussi à se marier avec la femme de sa vie, qui décède subitement juste avant le mariage. Peu avant son décès, elle lui avait donné une médaille, SA médaille, et il l'a perdue en courant vers l'hôpital. Il ne se remet jamais de la perte de sa fiancée, ni de la perte de sa médaille. Alors il récolte toute sa vie les petites choses qu'il trouve en se promenant. Il les étiquette et les stocke, espérant retrouver les personnes à qui ces objets manquent forcément. Tout est soigneusement rangé dans son bureau. Un jour, il passe une annonce pour recruter une sorte de secrétaire et Laura rentre dans sa vie.

Elle est toute cabossée Laura, sortant d'un mauvais mariage, avec un mauvais mari. Rentrer dans Pandua va changer son existence. Pour chaque objet, Anthony rédige une nouvelle racontant l'histoire de cette petite chose et pourquoi, selon lui, elle a été perdue. Laura est chargée, entre autre, de taper et mettre au propre toutes les nouvelles.

Et puis Anthony décède, laissant Laura à la tête de Pandua, avec une mission : retrouver les propriétaires de toutes les choses perdues, un travail colossal. Mais Laura ne sera pas seule...

Parallèlement, on suit l'histoire d'Eunice, qui commence elle aussi comme secrétaire à tout faire avec Bomber, qui entre dans sa famille mais ne se mariera jamais avec lui malgré son immense amour pour cet homme. Je ne vous dis pas pourquoi, vous le découvrirez.

Evidemment les destins vont se croiser et.....

Mais non, je ne vais pas plus loin, j'en ai déjà dit beaucoup....et si peu !

A vous de lire ce petit bijou d'une extrême finesse et délicatesse !

A LIRE ABSOLUMENT !

lire2

Posté par Huloga à 05:17 A - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2017

Voir la vie en (flamants) rose(s)

Les flamants roses, on en voit partout en déco, sur les tissus, les bijoux, partout. Je ne suis pas la mode. Sauf que j'ai fait l'erreur de toucher le rouleau de tissu chez Toto....et je suis repartie avec un mètre. Obligée, il était trop doux ! J'ai repris le patron offert dans le MCI :

IMG_7576

IMG_7554  IMG_7555

Je la porte beaucoup beaucoup, parce que le tissu est vraiment très agréable :

IMG_7556

IMG_7558

IMG_7561

IMG_7566

IMG_7567

C'est joli, c'est frais, c'est l'été !!!!

soleil

Posté par Huloga à 05:13 A - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

15 juillet 2017

Mes premières chaussettes en coton

Ah ça a été un vrai challenge personnel, ces chaussettes en coton ! Je voulais essayer, réussir, tenter, vaincre. Besoin de.

Il m'a fallu des tas d'essais, et ce qui a tout changé, c'est l'achat d'aiguilles (Hiya-Hiya) en 2,25 et plus en 2,5. La différence d'aiguilles ne se voit pas vraiment à l'oeil. Mais à l'essai de chaussettes, ça change tout tout tout !

J'avais choisi deux pelotes de coton avec acrylique, pour la tenue, trouvées chez Ecolaines. Le point positif et non négligeable avec des chaussettes en coton : le prix. Les pelotes en coton ne sont pas chères par rapport aux écheveaux de laine pour l'hiver (mais vraiment, genre 10 fois moins !). Et puis je peux les porter maintenant. C'est la fête non ?

20170502_104156

J'ai repris le patron offert par Cindy de Mon Sheep Shop lors du challenge chaussettes. On peut avoir peur de ne pas réussir à refermer joliment la pointe, mais elle a joint des liens qui rendent cette étape facile !

20170606_194723

Elles se tricotent de la cheville vers la pointe :

20170607_221935

Trève de blabla, voici les photos :

IMG_7571

IMG_7573

IMG_7574

IMG_7575

J'adore j'adore, je vais en refaire, un peu plus hautes (mais pas trop) avec des pelotes offertes par Cécile :

IMG_7551

tricot1

Posté par Huloga à 05:58 A - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,