13 octobre 2017

Châle Colore la Vie

Ouh qu'il m'a donnée du fil (c'est le cas de le dire !) à retordre ce châle ! En aucun cas à cause du patron, généreusement offert par Sylviastella. Non. A cause de moi. J'ai très vite compris que je n'avais pas le niveau, bêtement. Le diagramme de la dentelle a été un calvaire. Parce qu'en plus du niveau...je suis à l'envers moi, étant gauchère !

J'ai tricoté, détricoté, retricoté, contacté Sylvie (qui a toujours répondu avec une gentillesse incroyable), avancé, peiné. Parce qu'il était superbe en avançant, mais je n'ai pas le niveau. Comme je suis à l'envers, je n'arrivais pas au bon nombre de mailles au moment des sections de dentelle, et pourtant je respectais tout, comptais et recomptais. Rien à faire. Parfois il me manquait une maille, parfois j'en avais trop, de façon incompréhensible.

Je le répète je ne remets absolument pas en cause le patron ou Sylvie ! J'ai craqué sur le modèle sans me poser la question de savoir si j'allais y arriver. La bonne blague ! Les différentes versions que j'ai pu voir m'avaient convaincue que j'aimais vraiment beaucoup, et d'ailleurs j'aime toujours vraiment beaucoup, ce modèle. Mais non, je n'avais pas le niveau.

Bon, quand tu es têtue, la bonne nouvelle c'est que tu arrives au bout hein. Mais je ne sais toujours pas lire un diagramme. J'ai encore besoin d'être "prise par la main" et menée rang par rang avec les explications. ça viendra ! Et au final, quel bonheur ce châle !

J'ai utilisé les deux pelotes de mérinos offertes par Esperluette (que c'est doux ! et chaud ! je le pose sur moi et ça chauffe !!!) complétées par deux pelotes de baby mérino Drops achetées il y a très longtemps (trop, et là elles allaient tellement bien avec !).

IMG_7716

Le châle est iiiiiiiiiiiiiiimmmmmmmmmeeeeeeeeeense et m'a occupée pas mal de semaines (maintenant que j'ai mon Bullet Journal d'une tricopathe, je vais pouvoir mesurer le temps passé sur chaque ouvrage) :

20170814_110222

20170817_202124

20170820_180506

Je le porte énormément parce que je le trouve superbe dans le gris de l'automne :

20170927_181415

20170927_181408

Hermione surveille le séchage copine

20170927_181343

C'est en tricotant ce châle que j'ai perdu un marqueur VERT dans la pelouse...ça m'a pris du temps mais je l'ai retrouvé, ah mais !

20170825_181416

Donc j'en ai bavé mais je l'aime vraiment vraiment vraiment énormément !

Ce qui est assez incroyable avec la dentelle, c'est qu'une fois qu'on a fini l'ouvrage, ça ne ressemble à rien. J'ai même eu une frayeur en rabattant la dernière maille. Et puis j'ai lavé l'ouvrage, je l'ai étendu et la dentelle s'est détendue comme une fleur et j'ai fait "ouaaaaaaaaaaahhhhhhh". Alors un très grand merci à Esperluette pour ces belles pelotes !!!! merci

 

Il est beau hein ?

tricot1

Posté par Huloga à 05:55 A - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 octobre 2017

KAL chaussettes Mont-Royal

En aucun cas je ne veux que cet article soit lu de travers. J'ai commencé ces chaussettes avec un grand plaisir parce que j'aime sincèrement beaucoup Spirou Bobine. Elle a proposé un KAL cet été sur son blog, pour tricoter ensemble des chaussettes dont elle a créé le très joli patron Mont-Royal (patron gratuit sur Ravelry).

chaussettes-mont-royal-1

Il fallait, pour le tricoter, un écheveau ou une pelote uni(e). Je n'avais pas. C'est d'ailleurs comme ça que je m'en suis rendue compte ! Bref. J'ai drôlement peiné pour trouver, parce que je ne voulais pas passer commande sur le net et payer des frais de port pour une pelote. J'ai fini par choisir par dépit du bleu marine, parce que c'était ça ou marron....donc bleu marine, pelote de 100g achetée chez Myrtille :

IMG_7710

Erreur cette couleur.

Le patron demande d'être attentif, de tout noter. Sans doute les tricoteuses aguerries y arrivent sans prendre de notes. Pas moi, j'ai encore besoin de noter. Tout. Rang par rang. Et ça m'a assez vite rendu la progression laborieuse. Ajoutons à cela le fameux bleu marine bien fatigant pour les yeux...je partais mal hein ?

Et pourtant il y a du positif et même pas mal : les explications sont LIMPIDES, au top, Spirou Bobine nous prend par la main, rang par rang, il est impossible de se tromper. J'ai beaucoup appris et vraiment apprécié le joli motif. Enfin et c'est important : la particularité du motif permet un ajustement sur le pied tout fin de Loïcia. Donc on est d'accord : le problème vient de moi. On sent tout le long de l'avancée, tout le travail pédagogique effectué par Spirou Bobine, et j'ai apprécié. J'ai compris grâce à ce KAL que je ne suis pas faite pour des chaussettes avec un motif du début à la fin. Loïcia appréciant énormément d'avoir des chaussettes ajustées, je vais refaire, mais sans le motif sur le dessus du pied.

Je suis allée jusqu'au bout évidemment, je n'ai pas pour habitude de ne pas terminer ce que je commence, mais j'ai trouvé ça très long par rapport à d'habitude ! Il me reste très peu de la pelote de 100g, tant mieux !

20170814_222652

20170818_134004

20170913_164428

20170913_221638

20170909_133110

20170914_190125

Aussitôt terminées, Loïcia les a embarquées !

Donc une paire de chaussettes dont je suis fière, et je remercie Spirou Bobine pour ce patron super limpide.

Concernant les chaussettes, je ne sais pas ce qu'il en est pour celles qui tricotent, mais j'ai l'impression qu'une fois qu'on a trouvé SA méthode (auguilles double pointe ou circulaires, en commençant par le haut ou par la pointe...) et le patron avec lequel on est à l'aise, il est difficile de passer à autre chose. Je me trompe peut-être ?

Pour moi c'est : la laine autorayante qui me motive (alors que ça ennuie certaines), aiguilles circulaires, tricot du mollet vers la pointe, avec la p'tite torsade qui me permet de voir la progression. J'ai bidouillé plusieurs patrons pour arriver à celui qui me va bien et ça roule.

D'ailleurs la prochaine paire sera dans cette pelote trèèèèèèèèès douce, achetée au Salon de Nantes :

IMG_7425

 

Si vous avez de la jolie laine unie à me conseiller, je suis preneuse parce que Loïcia a vraiment apprécié ce patron.

 

tricoter

Posté par Huloga à 07:57 A - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,

09 octobre 2017

Sac à ouvrage

J'ai cousu, un peu, des sacs à ouvrage. D'abord dans les si jolis coupons envoyés par Isa :

20170908_183418

20170908_183428

Doublure en voile de coton rapporté de Tahiti :

20170908_183449

Et hop, rempli des pelotes d'alpaga Drops (je n'achèterai plus de Drops au fait....gros doutes sur le traitement des animaux...) :

20170908_183806

Et dans ma lancée, un sac en cotons de Tahiti, à offrir...pas pris en photo, cousu, emballé et posté ! Heureusement que la destinataire a pris des photos !

 

Non non je n'en ai pas à trainer partout dans la maison. En fait, j'ai rangé chaque lot de laine que j'ai dans un sac à ouvrage, avec la fiche de ce que je veux tricoter. Il faudrait même que j'en couse d'autres pour virer définitivement les sacs en papiers dans lesquels des pelotes ou écheveaux sont encore rangés. Quand je commence un tricot, je n'ai plus qu'à prendre le sac, tout est déjà dedans !

Non je n'ai pas non plus un stock de dingue de laine. Tout est trié. Il ne reste "qu'à" clindoeil

aurevoir1

Posté par Huloga à 05:27 A - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,

07 octobre 2017

Nouveau pile ou face

Avec mon sac tout neuf, il me fallait un nouveau pile-ou-face, surtout que ça me permet d'utiliser les chutes de simili !

J'ai repris le si pratique tuto et hop !

Aucune difficulté dans cette réalisation :

IMG_7780

Un seul regret mais pas grave : j'ai suivi le tuto à la lettre et les fermetures éclairs sont à l'envers pour moi qui suis gauchère. Je m'en rappellerai pour le suivant.

IMG_7782

Et hop, un pile ou face assorti à mon sac !

couture1

Posté par Huloga à 05:37 A - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 octobre 2017

La disparition de Josef Mengele

Il fait partie de la rentrée littéraire 2017 :

240 pages

240 pages. Paru fin août 2017

Ce livre m'a passionnée. Le côté historique mais pas seulement. Le côté psychologique, que l'auteur explore, est vraiment intéressant. A la fin de la gueurre, que sont devenus les pires tyrans ? Les monstres ? Comment ont-ils pu s'enfuir ? Où ? Qu'a été leur vie ensuite ?

Et au-delà, j'ai trouvé profondément injuste qu'ils puissent vivre une belle vie après l'enfer qu'ils avaient fait vivre à des millions de gens.

Mais pour l'affreux Josef Mengele, ce n'est pas le cas (et tant mieux, ah mais !). Tout le reste de sa vie ne sera qu'une fuite éperdue ....et il se fuit lui-même, torturé, stressé, mais jamais en se remettant en cause, jamais avec le moindre remords, faut pas pousser.

On suit donc sa vie à partir de sa fuite, à travers lui mais aussi à travers sa famille, qui le soutiendra jusqu'au bout, son fils, ses femmes. Un homme qui se cache, qui se terre, apeuré, aux abois, sans scrupule.

Vous devinez déjà toute l'admiration que j'ai pour ce monstre hein !

Il mourra bêtement sur une plage en 1979, ayant déjà une vie trop belle et trop longue après tout ce qu'il a fait.

L'auteur remonte dans tous les rouages qui ont permis cette vie après-guerre, malgré les recherches poussées du Mossad et d'autres. Pas juste ! Pas juste !

Je crois qu'il est important de lire ce roman, pour ne pas oublier, pour savoir que ça a existé, qu'il n'est pas le seul concerné et qu'il y aura toujours des gens pour aider les monstres. Malheureusement.

Je pense que des documentaires ou d'autres romans sur ce thème vont sortir. Parce que depuis 2015, les archives de la Seconde Guerre Mondiale sont ouvertes à tous, et que les chercheurs, les romanciers, vont (enfin) y avoir accès. Logiquement, on devrait bientôt voir des livres en liens avec cette ouverture d'archives....et c'est très bien !

lire

Posté par Huloga à 05:27 A - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :


03 octobre 2017

Mon pull en coton enfin finiiiiiiiiii !!!!

Il a été l'ouvrage au tricot qui a regroupé le plus de bêtises. J'ai OUBLIÉ de faire les emmanchures ! Non mais vous le croyez ça ??? En fait il s'agit d'un patron de La Droguerie. Chez eux, les patrons sont principalement à tricoter à plat. Mais moi j'aime bien le tricot circulaire, alors je me suis dit que ce n'était pas grave, il suffisait de monter le nombre de mailles devant et dos en une fois et tricoter en rond. ....sauf que j'ai oublié de faire les emmanchures ! Je n'en croyais pas mon ânerie dites donc ! Mais si, si si, je l'avais fait ! Et ce n'était que le début ! pourquoi

J'ai fait des tas de "trous" sans comprendre pourquoi, et jusqu'au bout siouplé ! Et puis le tricot en  aiguilles 3, c'est loooooooooooooonnnnngggg ! Je l'ai appelé "le pull de la loose" ! et je l'ai trouvé interminable. Mais j'en suis venue à bout, yeaaaaaaahhhhh ! tres heureux

Parlons de la laine, enfin du coton. J'avais acheté ces si jolies pelotes sur un vide-grenier il y a 2 ans. Je ne tricotais pas encore ! Je ne regrette pas et j'aime beaucoup mon pull. Heureusement vu le temps passé dessus, ah ah !

J'avais donc 8 pelotes de ce très joli coton-lurex de Rico :

IMG_7570

IMG_7413

Finalement je n'ai pas utilisé la pelote bleue.

J'ai donc monté le pull (260 mailles....c'est looooong !) :

20170619_113855

Et comme c'est le pull de la loose.....une des aiguilles a cassé net ! Pof ! Un soir ! Et dans la série "pas de chance", toutes les aiguilles en 3 étaient en rupture de stock chez Écolaines comme sur le net ! Quand ça veut pas, ça veut pas....Heureusement Cécile m'en a prêtée ! merci

20170620_163249

20170723_225617

20170809_202124

Et puis j'ai eu de l'aide ! Et ça change tout évidemment !

20170820_215701

Il a monté doucement doucement, il fallait que j'essaie :

20170821_193839

Et les coutures d'épaule ? ça allait ? Mais oui ! Évidemment ! J'ai malgré moi fait des coutures apparentes et ce n'était pas prévu....la loose je vous dis !!!

20170830_094536

Et enfin : tadaaaaaaam !

20170903_092724

Oui parce qu'il faut avouer que ça aurait été ballot de le terminer par -5°, hein ?

Je l'ai mis pas mal début septembre, quand les températures ont chuté d'un coup. A présent je vais le ranger en attendant le printemps mais j'ai enfin utilisé mes pelotes, je suis allée jusqu'au bout et il me plait ! Quand je me décourageais (si si au bout d'un moment, il y a de quoi), je faisais autre chose à côté et je le reprenais un petit peu. On finit par y arriver comme ça.

tricot2

Posté par Huloga à 05:00 A - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 octobre 2017

Sac annuel

Chaque année, je me couds un sac. Je crois que celui-là est celui qui a été le plus casse-tête parce que je savais exactement ce que je voulais comme couleur (du bleu nuit) et que je ne trouvais pas. Et puis au tout début de l'été, je suis tombée sur un arrivage chez Myrtille....avec LA couleur recherchée ! Yeah !!!!!

Il faut dire que mon sac de l'année dernière était bien fatigué :

20170901_150248

Donc j'ai repris ce qui me convient parfaitement : les dimensions fournies dans un Chouette kit. J'ai trouvé un coton qui allait bien chez Écolaines, avec les sangles, le reste des fournitures venant du Salon de Nantes.

Sur l'ancien sac, j'ai décousu les poches intérieures pour les réutiliser sur le nouveau :

20170901_173316

J'ai eu l'idée de prendre les photos intérieures avant de poser la FE, au moins on voit quelque chose sur les photos :

20170901_175337

Une poche doublée et rigide pour le portable :

20170901_175356

Avec la FE cousue (à la main) :

IMG_7776

IMG_7777

20170902_125249

Sur les côtés, la sangle est maintenue avec des attaches-tétines assorties, trouvées au Salon de Nantes (la photo toute pourrie et floue, c'est cadeau, ha ha !) :

20170902_125259

La taille est parfaite pour moi, parce que tout y rentre, y compris mon volumineux agenda. Je passe du noir et rose au bleu, c'est sympa aussi, ça change, et c'est reparti pour une nouvelle année ! tres heureux

La couleur est exactement ce que je voulais, j'ai de la chance !

couture

Posté par Huloga à 05:58 A - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 septembre 2017

Le dernier cerveau disponible

Oh qu'est-ce que j'ai aimé !

336 pages

336 pages. Paru en mars 2017

C'est un roman feel good....et pas seulement.

Un jour, un vieil homme est violemment agressé dans la rue, apparemment juste pour lui voler son cigare. Son agresseur le jette à travers la vitrine d'un coiffeur. Le vieil homme est sérieusement blessé, défiguré, et il a perdu la mémoire, comme si quelqu'un avait appuyé sur la touche "reset" de son cerveau. Il faut tout lui réapprendre, c'est un enfant, mais un enfant incroyablement docile et qui apprend très très vite. Je vous passe les détails, mais le coiffeur se retrouve bien malgré lui à accueillir le vieil homme lorsqu'il sort de l'hôpital. Il n'a pas de nom, personne ne sait qui il est, personne n'a signalé sa disparition. Alors Harold, le coiffeur, décide de l'appeler Olaf.

Et Olaf va changer la vie d'Harold, mais aussi de sa femme Philomène, de Daniel le chauffeur de taxi. Parallèlement on suit les expériences du terrible professeur Strumstick sur Olaf, parce qu'il considère comme la chance de sa vie de pouvoir accéder à un cerveau neuf. Et on suit aussi, mais sans que cela nous perde, l'enquête du lieutenant Phorminx qui se démène pour savoir qui a agressé Olaf et surtout qui il est !

C'est un roman positif, qui nous parle de l'enchainement vertueux que peut donner une première bonne action (ici accueillir Olaf alors qu'il y aura des conséquences) avec toutes les réactions en chaine. C'est un roman extrêmement bien construit, on tombe dedans sans se perdre et en continuant à tourner les pages malgré les minutes et les heures qui défilent le soir (hum ça sent le vécu hein ?). C'est un roman différent par tous les fils emmêlés qu'on déroule comme une pelote !

La fin est une bonne fin, construite, cohérente et surprenante !

A LIRE !

lire2

Posté par Huloga à 04:32 A - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

27 septembre 2017

Tawashi

Pour changer des gros ouvrages au tricot, j'ai ressorti mes pelotes de Bubble et j'ai tenté de réaliser un tawashi. J'avais trouvé un tuto très inspirant....mais ça n'a pas fonctionné pour moi. J'étais partie sur 31 mailles/31 rangs, mais il a fallu que je fasse 31 mailles/51 rangs. ça ne vient pas du tuto, très clair, mais de la matière utilisée je pense.

Il a fallu que je fasse et défasse plusieurs fois pour arriver à un résultat concluant. Pas grave, le crochet le permet, pas de perte !

J'ai d'abord réalisé cette première version. Correcte, mais qui ne partait pas en diagonale :

20170828_185041

Je l'utilise sous la douche, elle est parfaite.

Et puis la seconde version, qui me convient carrément plus visuellement, en bleu pour changer :

20170829_201503

20170829_201514

Ahhhhhh c'est mieux ! Mais c'est tellement épais que je peine à le sécher, donc ça sent mauvais assez rapidement. Bon, un petit tour en machine et on n'en parle plus, c'est tout de même un sacré avantage de cette matière.

A refaire en acrylique, pour voir, essayer, tester, expérimenter.....

bisous1

Posté par Huloga à 05:02 A - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

25 septembre 2017

Pochettes à fenêtre

J'avais en tête cette pochette (trousse ?) depuis très longtemps, mais je ne trouvais pas la technique pour résoudre ce problème : comment coudre une fenêtre transparente en doublant la pochette ? J'ai tout remué dans tous les sens et ça a fini par se faire après un bon moment. Parce que cette pochette, j'y pensais pour les 11 ans du blog. Alors il fallait que j'y arrive avant le 30 août !

Je voulais partir sur une petite trousse cubique que je trimballe partout depuis plusieurs années mais qui était en bout de course (modèle de Dame Valiste) :

IMG_7774

IMG_7775

J'aime vraiment beaucoup cette petite trousse, dans laquelle je mets un nécessaire à couture qui me suit partout. Depuis longtemps, je cherchais comment rajouter une fenêtre. ça ne m'obsédait pas, mais ça restait dans un coin de ma tête.

J'ai réalisé deux prototypes avant de coudre LA bonne version. Premier prototype (chutes du sac pour le marché, rien ne se perd) :

IMG_7769

 

Dans celle-ci, j'ai rangé mes outils de fille. Si si j'ai ça, un mini-nécessaire de tournevis, offert dans un magazine il y a un moment, et dont je me sers :

IMG_7770

 

Dans la foulée j'ai cousu celle-ci et.... la fatigue ? J'ai cousu TROIS FOIS la doublure à l'envers !  pourquoi

Quand ça veut pas, ça veut pas ! Découdre du voile de coton (3 fois donc.....no comment) est un vrai grand moment de bonheur....J'ai tout arrêté et repris le lendemain et ô miracle, aucun problème !

20170823_190319

Elle sert donc à ranger mon nécessaire à couture :

IMG_7772

Le côté avec la fenêtre ne me plaisait pas encore complètement. Je l'ai modifié pour arriver à la dernière version, qui a été gagnée par So :

IMG_7766

Je vais en refaire, c'est sûr.

couture

Posté par Huloga à 05:10 A - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :