13 août 2017

Veste de pluie

Rho quelle histoire qui a trainé, mais alors traaaaaaaaaaaaaaiiiiiiiiiiiinééééééééééé en longueur !

Ma veste de pluie, la dernière cousue, datait...de Tahiti. J'avais utilisé un tissu imperméable marron, acheté sur le marché d'Orléans, combiné à un coton tahitien beige. Et comme je l'ai dit en début d'été, je me suis rendue compte que je ne porte pas de marron.

IMG_7707

Je n'aime pas, mais alors...un jour j'en ai parlé à ma soeur, qui m'a donné une veste de pluie...verte. Très très verte. Un vert extrêmement gai et qui m'a beaucoup amusée sous les nuages gris, mais....vert. Trop vert.....certes très joyeux sous la pluie ce vert, mais qui ne me ressemble pas.

IMG_770820170518_104942 

A l'automne l'année dernière (ouhhhhhh c'est maaaaaaaal que ça ait trainé autant !), j'avais commandé chez Écolaines du tissu imperméable bleu marine....que j'avais laissé de côté. Il a fait froid longtemps, puis trop chaud, et coudre une grosse pièce...je ne trouvais pas le courage. J'y revenais tout de même régulièrement, en cherchant le bon patron, en cherchant dans mon stock (je ne voulais pas acheter, je veux avancer et destocker) de quoi faire la doublure, etc.

Le 2 juin, (je l'ai noté !), j'ai enfin coupé la veste, en utilisant un (vieux) Ottobre. Qui dit vieux dit...modifications à faire. Par exemple, j'ai dû enlever 10 cm, ce qui me semble énorme, au niveau des poignets. J'ai complètement modifié la capuche aussi.

Petit à petit, de 10mn en 15mn, j'ai fini par en venir à bout. Un dimanche. ça a son importance. J'avais acheté parce que je les trouvais jolies, des pressions métalliques à poser avec ma pince Prym. On était dimanche donc, et je me rends compte que oui oui, elles sont sympas mes pressions...mais je n'ai pas les bons embouts pour la pince. colère3

Ah vraiment ! Le mardi je suis allée chercher les embouts chez Écolaines. Et ma veste n'était toujours pas terminée. Elle restait sur la petite pile des "à faire". C'est fou ça ! Comprends pô !

C'est donc après des semaines mois, que je l'ai enfin terminée ; il est rare que je traine autant sur une réalisation. Mais ça y est hein ! Youhouh !!!!!! Bon alors après.... prendre en photo du bleu marine très foncé, ce n'est pas évident ! J'ai fait tout ce que j'ai pu, promis :

20170707_172543

20170707_172557

IMG_7605

IMG_7607

Côté technique, j'ai beaucoup aimé les pressions métalliques, qui donnent un joli fini à une veste basique. Je les avais vues chez Nelly et j'avais envie d'essayer. Et puis maintenant que j'ai les bons embouts, j'aime autant les utiliser hein !

Pas de photos de la veste portée, ne râlez pas, ça ne donne strictement rien malgré le temps passé à essayer. Après, c'est juste une veste hein, on imagine facilement le rendu je pense. Les photos ne sont pas parlantes. Je vois bien que le bout des manches rend moche sur les photos alors que ce n'est pas le cas "en vrai". Et ce n'est pas faute d'avoir essayé et pris des dizaines de photos.

 

Voilà voilà..... il faudrait peut-être que j'attaque enfin les deux pantalons coupés depuis....pfiouuuuuu là là..... chuicaché

Posté par Huloga à 10:09 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,


10 août 2017

Mon vanity, enfin !

J'avais cousu un premier vanity, que je pensais pour moi. Naïve, ah ah !

Loïcia en a eu besoin et je le lui ai laissé avec plaisir. Sauf que...et bien je n'en avais plus moi !

Alors hop j'ai fini par m'y remettre. J'ai repris l'excellent tuto de Nanie Cousette, j'ai fouillé dans mon petit stock de simili (Écolaines) et hop :

20170707_213642

20170708_123012

A l'intérieur, j'ai cousu deux poches transparentes, qui sont un peu trop grandes mais ce n'est pas grave :

20170708_123025

20170708_123037

J'avais acheté ce simili-cuir blanc pour faire un sac. Un sac ???? en blanc ??? mais qu'est-ce qui m'avait pris ????

En vanity c'est très bien. Mais en sac ??? Parfois on craque sur quelque chose sans réfléchir....

Donc un vanity que j'ai embarqué en vacances en juillet, bien pratique, et pour lequel je n'ai strictement rien acheté. Juste un stock qui baisse.

couture

Posté par Huloga à 05:25 A - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 août 2017

Arrêt non demandé

Voici le 4è roman (pour moi) lu dans le cadre de la sélection d'automne 2017 du club des lecteurs :

144 pages

144 pages. Paru en janvier 2017

Il s'agit d'un recueil très court, de 6 nouvelles humoristiques. C'est un premier roman.

C'est très léger, drôle et bien écrit. En deux soirées, pouf! j'avais tout lu !

J'ai tout aimé, certaines nouvelles plus que d'autres. J'ai davantage aimé la première, qui est le récit de "vacances" d'un petit garçon, qui raconte un évènement qui aurait pu changer toute sa vie. Et j'ai franchement adoré la nouvelle de l'intérimaire de la Poste, qui est chargé de répondre aux lettres des enfants au père-noël, dans des conditions terribles, et qui craque....

Les 6 nouvelles sont toutes différentes, et toute drôles à leur niveau.

Vous cherchez une lecture légère, rapide et sympa ? Plongez dans ce tout petit roman, petit par la taille mais pas par le talent !

lire2

Posté par Huloga à 06:15 A - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2017

Pochette à trucs de fille !

Comme Loïcia bouge un peu maintenant, je lui ai cousu une pochette pour ranger ses "trucs de fille", dans le reste de tissu à colibris de ma tunique. J'ai trouvé l'étiquette chez Écolaines :

IMG_7580

IMG_7581

IMG_7582

IMG_7583

J'ai repris le tuto pour le sac à chaussettes en tricot, et je l'ai agrandi.

Le tissu convient parfaitement à cette réalisation, bien plus qu'à la tunique ! Je sais donc que je vais couper un sac à trucs de fille pour moi dans ma tunique qui-n'est-pas-mettable-plus-d'une-heure. Ce tissu est vraiment parfait pour une pochette et ça me donne des idées pour les 11 ans du blog, le 30 août....mais on en parlera ce jour-là, eh eh ! (vous avez vu ce teasing de dingue ?)

bisous1

Posté par Huloga à 06:01 A - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : ,

04 août 2017

Le retour de Jules

Il y avait eu "Jules", il y a maintenant "Le retour de Jules" :

176 pages, mai 2017

176 pages, paru en mai 2017

Oh comme il m'a paru trop court ce roman !

J'avais adoré Jules, ce chien (la photo de couverture n'est pas correcte d'ailleurs puisque Jules est un labrador ! Faudra qu'on m'explique pourquoi ce choix sais_pas ??? bref !) qui travaille et ne vit que pour ça.

Il avait déprimé sévèrement dans le tome 1, lorsqu'Alice sa maîtresse aveugle avait retrouvé la vue, mettant un terme à son utilité. Il lui avait fait rencontrer Zibal, le vendeur de macarons trouvé dans une poubelle peu après sa naissance. Alice et Zibal étaient tombés amoureux.

On retrouve Jules concentré sur son nouveau travail : aider les enfants souffrant d'épilepsie. Et mieux que les aider : former les chiens à détecter les crises avant qu'elles n'apparaissent chez les enfants. Jules s'éclate dans cette nouvelle vie, même si Alice et Zibal ont eu du mal à se séparer de lui. Jules avait retrouvé une raison de vivre, sa joie...et en prime il est amoureux de Victoire, une braque talentueuse.

Alice et Zibal sont séparés, et Alice est partie en Inde apprendre à peindre....aux éléphants.

Et tout ceci est dans le roman mais existe : les chiens peuvent vraiment détecter les crises d'épilepsie avant qu'elles n'apparaissent, et des éléphants apprennent vraiment à peindre des auto-portraits en Inde ! Et on apprend d'ailleurs que ça ne se passe pas de façon correcte pour les éléphants, mais dans la souffrance, pour le tourisme...

Un jour, Zibal est appelé. Jules était embauché chez une dame âgée, épileptique. Mais Jules est en fourrière et va se faire piquer : il a mordu sévèrement le petit-fils de la dame. Zibal ne comprend pas. Il a 24h pour sauver Jules et Alice est injoignable.

Je l'ai lu quasiment en une fois, embarquée dans la vie de ce chien aussi vite que dans le premier tome. Comme j'aurais aimé 100 pages de plus !

Si vous avez aimé le premier, vous adorerez le second. Vous n'avez pas lu le premier ? Foncez le lire ! J'ai vu qu'il était en tête de gondole dans pas mal de libraires : avec raison !

lire2

Posté par Huloga à 05:56 A - - Commentaires [24] - Permalien [#]


02 août 2017

Châle Kettricken

J'ai tout de suite aimé ce châle lorsque qu'Aglaé l'a mis en vente sur Ravelry. Il me fallait trouver 600 mètres de laine, et me lancer dans la dentelle....pas facile, mais le défi (perso hein) me tentait bien.

Je suis tombée par hasard sur des pelotes de coton/acrylique chez Sostrene Grene, à un prix défiant toute concurrence (1€48 de mémoire)...et c'était parti :

IMG_7423

Le tricoter m'a pris un temps fou MAIS : j'ai enfin appris à ne plus tricoter de mailles torses. Et ça n'a pas été simple, puisque je suis "à l'envers" pour tout, en étant gauchère (mais pas gauche NonNon01!). Pour apprendre, il a fallu que je tricote, détricote, sois patiente, réussisse à comprendre, re-tricote, re-dé-tricote....j'ai réussi, en gardant mon calme, même si devoir détricoter plusieurs rangs peut décourager. Et puis je l'ai terminé et ô drame, les différents bains se démarquaient bien ! Zut ! La laine n'est pas chère chez Sostrene Grene...mais n'a pas de numéro de bain...aïe.

Et c'est là que je me suis rendue compte que tricoter une chaussette, ça va vraiment plus vite !

20170524_085335

Parce que j'ai deux ouvrages en cours en tricot : un "rapide" et un ouvrage au long cours

20170526_200653

Je suis contente de cette partie dentelle qui tranche bien avec le jersey :

20170526_200631

20170531_164155

Et c'est super décevant d'arriver à la fin et de voir que les couleurs ne sont pas homogènes :

IMG_7553

ça ne se verra pas porté, mais zut hein ! Impossible de l'offrir par exemple. Il est très grand, très doux, et sa matière le rend idéal en mi-saison, je vais donc en profiter avec plaisir à l'automne.

Je referai ce châle, avec des pelotes de mérinos cette fois. Peut-être un cadeau de noël ? A voir parce que c'est magnifique mais aussi très long à faire. Dites-moi que je ne suis pas la seule à commencer à réfléchir aux cadeaux de Noël ? Hein ?

tricot2

Posté par Huloga à 05:30 A - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :

31 juillet 2017

Sous le compost

Voici le 3è roman de la sélection automne des lecteurs (3è dans mon ordre de lecture, mais on lit comme on veut) :

288 pages

288 pages, paru en janvier 2017

En voilà un qui m'a mise profondément mal à l'aise par moment !

Franck est père au foyer dans un tout petit village. Il s'occupe de ses trois filles, encore petites, tandis que sa femme doit gérer sa collaboration débutante dans une clinique vétérinaire et se faire accepter. Elle est peu présente à la maison. Franck gère tout. D'abord au foyer contre son gré, il a fini par se faire une petite vie, des copains, et par trouver beaucoup de plaisirs à cultiver son jardin, produire des légumes.

Il réfléchit même à l'idée d'investir dans des chèvres.

Il a sa routine, ses randonnées en vélo pendant que les filles sont à l'école, il comprend les absences de sa femme.

Et puis....tout bascule lorsqu'il reçoit une lettre anonyme lui disant que sa femme le trompe. Là, tout dérape, enfin Franck dérape.

Le roman commence très doucement et bascule dans une situation qui m'a vraiment gênée, mais c'est lié à mon histoire, pas à la narration ou aux faits. J'ai failli arrêter la lecture plusieurs fois et puis je suis allée jusqu'au bout.

Ce n'est et ne sera pas mon préféré. Mais étant allée jusqu'à la fin du livre, j'en suis sûre et je peux le dire !

Si vous voulez un roman radicalement différent de vos lectures habituelles, allez-y sans réfléchir !

Si comme moi vous avez des valeurs auxquelles vous tenez et une belle corde sensible....passez à autre chose !

lire

Posté par Huloga à 05:14 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

29 juillet 2017

Gris perle

En déménageant, ma voisine ma proposé de fouiller dans ses coupons !

J'ai su en voyant le coupon de coton brodé gris perle, que j'allais en faire une tunique, la 3è avec le patron "I am" :

IMG_7576

Pas grand-chose à dire, au bout de trois fois, ça roule tout seul :

IMG_7603IMG_7604

J'aime toujours autant le joli arrondi de l'encolure, très féminin et pourtant tout simple :

IMG_7609

Le fait que le tissu soit gris est un atout : il n'est pas transparent. Je pense qu'en blanc il l'aurait été.

IMG_7608

IMG_7614

Et là vous vous dites que mon armoire déborde, que j'en ai trop, etc. Et bien non. Au printemps, je me suis rendue compte que beaucoup de mes tuniques mi-saison avaient 3 ou 4 ans et arrivaient en bout de course. Donc à chaque tunique cousue, j'en mets une vieille au recyclage. Je reste dans l'idée du "pas trop, pas d'excès" et ça me va très bien comme ça !

Merci Céline pour ce coupon ! bisous1

Et hop, pas de stockage dans une caisse et une jolie tunique pour moi, qui fait un peu habillée en plus !

couture

Posté par Huloga à 05:25 A - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :

27 juillet 2017

La daronne

Voici le second roman de la sélection automne 2017 du club des lecteurs :

176 pages

176 pages, paru en mars 2017

En deux soirs, c'était plié !

Elle s'appelle Patience, elle est traductrice pour la police. Elle a toujours travaillé honnêtement, elle a toujours suivi les règles. Mais elle doit s'occuper de sa maman très malade et voudrait mettre ses filles à l'abri du besoin, et elle se rend compte qu'après une vie de travail, c'est fichu.

Son père était un mafieux reconnu, qui est mort assez jeune et qui a laissé de quoi vivre à sa femme...qui a tout dilapidé rapidement. Patience s'est mariée avec un homme qu'elle aimait, mais qui la laisse veuve à 34 ans, avec une petite fille de 2 ans et un nourrisson. Alors elle a travaillé. Beaucoup.

Sauf que je découvre avec surprise que cet emploi est rémunéré...au noir. Pas de sécu. Pas de chômage, pas de retraite. Et la mère de Patience lui coûte très, très cher en établissement spécialisé. On découvre au passage un côté très triste de notre société...

Un jour, Patience a l'opportunité de récupérer une très très grosse cargaison de drogue. Cela lui permettrait de payer les soins de sa mère, de donner à ses filles de quoi vivre bien, et à elle d'avoir une retraite méritée. Mais va-t-elle aller à l'encontre de ses principes ?

Je vous laisse le découvrir. On parle ici de la réalité d'un monde caché : les petits délinquants qui ne parlent pas français, la misère, les traducteurs peu reconnus mais indispensables...

Et on découvre avec surprise que ce n'est ni très gai ni très légal.

J'ai dévoré ce roman, dont l'auteure est elle-même sur la couverture !

A LIRE !

lire

Posté par Huloga à 05:12 A - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2017

Chaussettes en coton, le tome 2

Cécile m'a offert deux jolies pelotes de 100% coton. Une expérience intéressante après le coton/acrylique !

J'ai utilisé le patron offert par Cindy lors du challenge, mixé avec celui des chaussettes de la Schtroumpfette, et les aiguilles 2,25. Le résultat est encore une fois différent. Je n'ai pas deux paires identiques et je continue à apprendre énormément avec ce tricot tout mini :

20170621_152916

20170626_215026

20170623_112444

20170623_112409

Elles sont très légères, très confortables et très agréables ! C'est une paire que j'apprécie beaucoup pour sa douceur.

20170623_112425

Pour les prochaines, je continue les expérimentations, puisque j'ai trouvé chez Myrtille une belle pelote de bambou :

IMG_7602

J'ai hâte ! Et vous les tricoteuses de chaussettes, avez-vous testé des matières différentes ?

tricoter

Posté par Huloga à 05:06 A - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,