21 juin 2017

La corbeille : tirage au sort

Bonjour tout le monde !

Alors ce tirage au sort ?

Vous étiez 33 participantes :

 

 

Tadaaaaaaaammmmm !!!!!

 

C'est donc Isa qui gagne ! Envoie-moi tes coordonnées postales par "contacter l'auteur" et ça part très vite vers chez toi !

 

Merci à toutes celles qui ont participé, je ferai des "lots" régulièrement !

bisous1

Posté par Huloga à 07:21 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :


19 juin 2017

Fête des mères

Pour la fête des mères, ça a été super rapide. Je suis tombée sur un coupon chez Écolaines, et ça a fait tilt! Un sac ! Idée

IMG_7502

J'ai trouvé le bon complément en popeline dans mon stock. Au départ je pensais prendre du rouge, mais ça n'allait pas, ou alors il aurait fallu que je choisisse des anses vertes. Le marron allait bien avec l'esprit automnal du personnage sur son champignon.

IMG_7503

A l'intérieur, j'ai cousu une très grande poche transparente à paillettes :

IMG_7505

IMG_7507

Et hop, ma maman est prête pour aller faire son marché ! Voire même frimer si elle veut !

Je crois bien qu'elle était contente fleur

De mon côté, c'est la première fois que j'ai autant été gâtée par mes enfants :

20170529_095957[1]

Et ça m'a beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup touchée coeur2 coeur4

 

couture

Posté par Huloga à 04:55 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

17 juin 2017

Minute, papillon !

Un livre très vite lu :

272 pages

272 pages. Paru en avril 2017

Vite lu mais....bof, je ne sais pas. Lecture "trop facile" et c'est dommage. Les livres feel good doivent aussi être bien écrits. Ce n'est pas parce qu'on est dans la littérature "simple" que ça doit être "simpliste". Bref.

Je l'ai lu, je suis allée jusqu'au bout, mais je suis restée déçue jusqu'à la fin. Ce livre ferait certainement une jolie comédie télévisée.

Rose a 36 ans. Elle est tombée enceinte à 17 ans et a dû abandonner ses rêves d'études d'infirmière. En très peu de temps, elle perd son père, son boulot de nounou, et son fils quitte la maison à 18 ans pour aller vivre avec une jeune fille qu'elle ne connait pas. Il a décidé de couper les ponts avec sa mère tant qu'elle ne lui donnera pas le nom de son père, qu'elle a toujours caché.

Rose se retrouve alors seule et devient dame de compagnie....pour chien. La maîtresse du chien est une femme immonde, qui paye Rose pour s'occuper du loulou de Poméranie et pas de sa propre mère qui vit avec elle et aurait elle aussi besoin de compagnie. Colette est une dame un peu déjantée, qui ne sort plus du tout de chez elle.

Evidemment la vie de Rose va changer, elle va faire les bonnes rencontres et tout se termine avec la petite musique qui va bien....presque gnangnan pour le coup...aucune surprise, aucun rebondissement, on comprend vite vers quelle fin le roman se dirige...trop vite.

Un raté donc, il faut être honnête. Et pourtant, la pub pour ce livre est super présente !

A lire si vous cherchez un roman facile et rapide, pas prise de tête. (ah ça....)

....mais seulement pour cette raison, sinon la déception sera là !

lire

Posté par Huloga à 04:41 A - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

15 juin 2017

Une corbeille, deux corbeilles....et des stocks qui baissent

Après la corbeille réalisée avec les pelotes du Chouette kit, j'en ai réalisé une pour ma voisine, en piochant dans mes stocks :

1496574768950_PART_1496574768726[1]

1496574891509_PART_1496574891463[1]

1496574913785_PART_1496574913714[1]

Et puis j'ai eu l'idée de continuer à piocher dans mes stocks pour en réaliser une autre :

IMG_7500

IMG_7499

IMG_7498

Pour moi ?

Naaaaaaaaaaaaaan !

Pour vous !

Elle vous plait ? Vous avez envie de lire ces nouvelles ? Laissez un commentaire, je ferai un tirage au sort dans une semaine. La gagnante recevra la corbeille ET le livre.

good luck

Si ça vous plait, que vous êtes un peu nombreuses, je réaliserai d'autres corbeilles au crochet avec un livre à chaque fois. Je suis très curieuse de voir si vous allez être intéressées ou non, pour savoir si j'en fais d'autres (ou d'autres réalisations pour ne pas me/vous lasser et varier), en les accompagnant d'un livre. J'ai une vraie curiosité de savoir si l'idée vous plait ou non. Ne jouez pas pour me faire plaisir, mais de façon sincère si ça vous tente !

Posté par Huloga à 04:34 A - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :

13 juin 2017

Des socquettes pour Loïcia

Il me restait suffisamment de laine sur l'écheveau Glitter Cannon de Mon Sheep shop, pour en faire une paire de socquettes :

20170507_155943

Comme elles sont petites (les cotes démarrent dès la fin du talon) elles paraissent "grosses" !

IMG_7466

Voilà tout ce qui me reste de l'écheveau ! Sachant qu'il s'agit tout de même d'un investissement, je suis contente d'aller quasi jusqu'au bout du métrage :

IMG_7468

Loïcia voulait que ça dépasse juste un peu de ses converses, le cahier des charges est rempli !

20170507_204633

IMG_7476

Impossible de prendre une photo qui transcrive de façon correcte les socquettes portées. Elles semblent trop grandes, trop larges, alors que ce n'est pas le cas.

La prochaine paire sera tricotée dans un écheveau également de Mon Sheep shop, le coloris mystère d'avril, Carnaval :

IMG_7441

J'ai vraiment hâte de voir à quoi il ressemble quand il est tricoté ! Pas vous ?

tricoter

Posté par Huloga à 04:17 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,


11 juin 2017

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

J'ai adoré, dévoré en 2 jours ! (ne râlez pas, ce n'est pas de ma faute si en ce moment je tombe dans les livres : ils sont bons !)

464 pages

464 pages. Paru en mai 2017

Je suis tombée dedans comme on tombe dans un sorbet sous la canicule !

Pauline vient de se séparer de son mari Ben. Ils ont un petit garçon de 4 ans. Elle est revenue chez ses parents avec lui, bien que ses relations avec sa mère soient un peu compliquées. Mais sa mère fait énormément d'efforts pour que tout se passe bien.

Sauf que Pauline fait un déni complet : oui, Ben lui a dit qu'il ne l'aimait plus, mais ce n'est pas grave, il va revenir, il va forcément revenir ! Elle décide de lui écrire ses souvenirs, un à un, jusqu'à l'été. ça ne peut que le faire changer d'avis, revenir hein.

Elle refuse de voir les mains tendues pour l'aider, elle garde ses oeillères et n'a que cette idée en tête : elle va lui faire comprendre qu'il a tort, qu'il l'aime encore, en ravivant ses souvenirs.

Coincée dans son déni, Pauline fait un burn-out au travail (j'avoue, j'ai ri). Elle est mise d'office en arrêt maladie, doit voir un psy, part en vacances forcées avec sa famille.....

L'écriture est d'une finesse et d'une sensibilité qui ne peut que toucher le lecteur (enfin la lectrice, il faut être honnête). Parce que petit à petit on avance dans le roman en découvrant les vraies raisons de tout ce qui est arrivé. Et l'écriture est magnifique, il faut le souligner, le dire. S'il y a énormément d'humour dans ces pages, de légèreté, on n'oublie pas le réel et les sentiments. Loin de partir dans la facilité, il y a ici un véritable travail de fond et on le sent. On sent l'application, le besoin de trouver les mots justes, les mots qui percutent, et ça marche. On sent que Virginie Grimaldi n'a pas choisi la facilité mais est revenue souvent sur ses écrits pour les améliorer, trouver les mots, en rajouter. On commence dans la légèreté pour avancer dans des sujets très forts et très sérieux.

Un livre sur la vraie vie, qui parle aussi de la résilience et du feel good.

Un livre qui fait du bien, à dévorer en quelques heures en s'attachant aux personnages (le frère est assez exceptionnel !) et à cette histoire touchante.

Bref, vous l'avez compris : A LIRE !!!!

Ne passez pas à côté !

lire2

Posté par Huloga à 04:10 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2017

Transformation

J'avais cousu il y a deux ans une robe très longue en voile de coton (Toto), d'après un patron Ottobre. Si j'aime vraiment beaucoup la matière et la couleur, je ne porte pas la robe, elle est bien trop décolletée pour moi. Ou alors je porte un gilet fermé avec, ce qui est ridicule pour une robe d'été :

IMG_7469

C'est dommage, parce qu'il y avait un sacré travail sur les fronces, et aussi un bon métrage de tissus. Alors au lieu de la mettre au recyclage, j'ai coupé le haut et passé un élastique :

IMG_7492

(tu as vu que ton poisson est là Emmanuelle ?)

Au final, une jupe très très longue, confortable, et que je vais mettre beaucoup et souvent ! J'aurais dû le faire l'année dernière déjà, ça lui aurait évité de rester dans l'armoire. La photo du haut est celle des vraies couleurs.

ça ne m'a pas pris des heures et pourtant j'ai repoussé la transformation longtemps. Ah là là !

couture

Posté par Huloga à 05:16 A - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 juin 2017

Miss Cyclone

Mais quel livre !!!! Gérard Collard en avait dit beaucoup de bien, Sophie aussi, et pourtant je n'étais pas super emballée. J'ai tout de même pris le temps de le réserver à la bibli....je l'ai dévoré en 3 jours !

mars 2017

Paru en mars 2017. 342 pages

Vous vous rappelez de cette auteure ? Mais siiiiiiii, elle a écrit "La drôle de vie de Zelda Zonk" !

Bon et bien là, allez savoir pourquoi, je n'étais pô emballée. Les prénoms June et Angela..... Oui, bof.

Une fête foraine à New-York..... Mouais.

Et puis je l'ai ouvert. Et je suis tombée dedans comme on peut tomber sans relever le nez dans un bon dessert ! Si si ! (oui, toujours ce rapport pourtant non obsessionnel avec la nourriture sucrée....allez comprendre ! Ceci dit je suis sûre que l'image parle à beaucoup !)

June est blonde, petite, fine, a un caractère fort, une famille riche. Angela est brune, a des origines italiennes, vit seule avec sa mère. Elles ont 16 ans et la vie devant elles. June veut s'éclater, profiter de la vie. Angela, elle, a déjà (!) une vie toute tracée. Elle va se marier avec Nick, son voisin de pallier, qu'elle connait depuis toujours. C'est comme ça. A 16 ans, sa vie est faite ! Évidemment on est consterné pour elle.

On suit les deux amies à 4 moments-clés de leur vie : 1980 et l'assassinat de John Lennon, moment clé à partir duquel toute leur vie va se jouer ; 1991 et une tempête terrible ; 1998 et le scandale Clinton et enfin 2001 et les attentats à New-York. Il ne s'agit pas seulement de l'histoire de deux, femmes, mais aussi de leur mari, Nick et Adam, et de ce drôle de quatuor qui se croise, s'affronte en permanence et s'aime. Une vie entière, quatre vies entières qui se déroulent le temps d'une lecture et dont on n'arrive absolument pas à se détacher. Les personnages sont forts, les moments très bien choisis, on est vraiment embarqué dans ce roman jusqu'à la dernière page.

Foncez sans hésiter une micro-seconde dans ce roman à l'écriture remarquable, dans lequel on tombe sans même s'en rendre compte. Vous savez, il fait partie de ces livres qu'on a autant envie de dévorer que de lire lentement pour qu'ils durent plus lontemps ! Un livre qu'on voudrait lire d'une traite (mais c'est pô possible !) et refermer après chaque chapitre en même temps. Vous voyez de quoi je parle ? Hein ? Mais siiiiiiiiiiiii ! Et vous êtes encore là ? course

BONNE LECTURE !

lire2

Posté par Huloga à 05:18 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

05 juin 2017

Légèreté

Au printemps, il y a eu un arrivage de tissu double gaze chez Écolaines. J'avais envie de me coudre un petit haut très rapide, très léger aussi. Alors j'ai repris le patron du Pétula de Citronille, mais en modifiant le col pour en faire un col en V. J'apprécie ce patron, qui est un basique qui me va vraiment et que j'aime modifier selon mes envies :

pétula-citronille

Seulement il s'est retrouvé bien plus profond que ce que je pensais peur2. Alors j'ai rajouté une petite dentelle pour ma pudeur hein !

IMG_7477

Bon alors voilà....du blanc, double gaze....on ne voit rien !!! joker

IMG_7478

Dans le dos j'ai fait des pinces verticales, qu'on ne voit pas du tout évidemment :

IMG_7479

Porté :

IMG_7485

Il fallait la dentelle hein !

IMG_7487

On a l'impression de porter...et bien rien. C'est une drôle de sensation en fait, on ne sent strictement rien ! Idéal quand il fait chaud donc. Sa légèreté lui permet également de passer facilement sous un gilet.

J'ai cousu exactement le petit haut que je voulais pour un prix peu élevé, c'est génial non ? En plus, je n'ai pas de chute puisque j'ai pris un mètre. Comme dirait Cristina "et vive la couture, et vive la couture, et vive la couture !" mdr6

couture2

Posté par Huloga à 04:55 A - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juin 2017

Quand je serai partie

J'ai beaucoup aimé :

438 pages

438 pages. Paru en février 2017

Ne vous laissez pas rebuter par ce que je vais dire : il s'agit d'un bon roman sur la résilience, le deuil et la vie qui reprend.

Natalie vient de décéder d'un cancer. Pourtant son mari reçoit presque chaque jour une lettre d'elle, la première le jour de l'enterrement. Elle lui apprend à vivre sans elle, à s'organiser...à reprendre le cours de la vie. Qui envoie ces lettres ? Pourquoi ?

Et Luke s'accroche (trop) à ces lettres et oublie de vivre. Heureusement, il est entouré par les amies de sa femme. Annie la meilleure amie de Natalie, qui s'occupe du petit dernier de 3 ans en manque de maman notamment. Il y a aussi une étudiante, Stessie, que Natalie fait entrer dans la vie de Luke.

Petit à petit, lettre après lettre, Natalie révèle des secrets, de plus en plus lourds, amenant Luke à remettre en cause son mariage, la vie qu'il a eue....et sa femme. La connaissait-il vraiment ?

Le temps qui passe apaise tout et Luke sort doucement de son brouillard, regardant autour de lui, reprenant pied dans la vie, mais il va lui falloir faire le point sur son mariage à cause des lettres.

J'ai vraiment aimé ce livre, qui prouve qu'avec le temps, on peut se remettre de tout.

A LIRE !!!

 

lire2

 

Posté par Huloga à 05:18 A - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :