07 avril 2019

Chaussettes en bambou #1

Dans une démarche de développement durable, j'ai décidé de remplacer petit à petit mes chaussettes de mi-saison, en coton, par des chaussettes tricotées, en coton également. Pas facile de trouver du vrai coton à chaussettes, c'est-à-dire avec un peu de nylon pour la tenue et la solidité. Certes, j'en ai tricoté l'été dernier, mais le coton simple a tendance à moins garder sa forme. Il est aussi plus épais. Je suis patiente, j'ai cherché. J'ai trouvé cette pelote en bambou chez Écolaine :

IMG_7432

J'ai tricoté une première paire, en complétant le haut et le talon avec de la laine à chaussettes classique. Pas la pointe parce que je ne voulais pas avoir trop chaud avec un complément en laine :

IMG_20190320_111359

IMG_20190320_111353

IMG_20190320_111350

IMG_20190320_111310

La moitié de la pelote y est passée, et j'ai de quoi en tricoter une seconde paire. Je pense avoir trouvé des pelotes qui seront très bien sur Etsy. Affaire à suivre de ce côté-là.

Je change petit à petit la quasi totalité de ma façon de consommer. Et vous ? Avez-vous changé vos habitudes ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:03 A - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , ,


05 avril 2019

Le châle immense de mes copines

L'année dernière, mes copines m'avaient envoyé un très gros colis avant mon opération. Dedans, il y avait entre autre de la laine. Jaune. Parce que le jaune est la couleur de la lutte contre l'endométriose.

J'ai complété les pelotes jaunes avec du bleu marine et j'ai tricoté un châle immense et très moelleux, tout simple. Presque trop. Du coup j'ai alterné les rangs en jersey (jaune) avec du point mousse (bleu marine) :

IMG_20190319_151820

IMG_20190319_151813

IMG_20190319_151805

Je l'aime beaucoup....et je ne suis pas la seule ! J'ai laissé Plume pour faire les photos, mais sinon je le planque, elle l'adore et tire les mailles en le trifouillant !

No

IMG_20190319_123302  IMG_20190319_123217

 

Et je pense à mes copines à chaque fois que je le porte et avec le retour du froid, je le porte !

Merci

Posté par Huloga à 05:59 A - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : ,

03 avril 2019

Attention les yeux !!!!!

J'ai pas mal d'accessoires pour le tricot et ça commençait à prendre trop de place dans mon pouf, là où je stocke les laines.

J'ai donc décidé de coudre un vanity pour ranger tout ça. J'ai repris le tuto très très bien fait de Nanie Cousette, et choisi dans mon stock un simili qui pique les yeux acheté chez Écolaines. Ah ça, pour piquer les yeux....

Mélenchon

Je l'ai cousu petit à petit, puisque j'ai bien moins de temps. Mais je suis allée jusqu'au bout :

IMG_20190315_170434

IMG_20190315_170136

IMG_20190315_170057

 

IMG_20190315_170052

Au final, tout rentre, j'ai gagné de la place dans le pouf, et je ne passe plus mon temps à chercher mes accessoires partout ! C'est sûr qu'il est impossible de ne pas voir ce vanity !

chat qui se moque

bisous1

Posté par Huloga à 05:53 A - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 avril 2019

Des éponges

J'ai décidé de garder un soir par semaine, pour réaliser des éponges en bubble.

J'ai réussi à réaliser la première en deux midis au boulot, pour une collègue ravie :

IMG_20190315_124920

IMG_20190315_124903

La seconde m'a permis de terminer entièrement deux restes de pelotes :

IMG_20190319_142709

Je suis repassée rapidement chez Écolaine, parce que de nouveaux coloris sont sortis (je suis super fan du bleu !), et j'ai trouvé le petit livret très clair et avec de nouvelles formes d'éponges :

IMG_20190320_105322

Je vais éviter de me retrouver dans la même situation qu'en décembre dernier et anticiper noël. Donc vous verrez des éponges passer régulièrement par ici !

love4

Posté par Huloga à 05:43 A - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 mars 2019

Bilan de mars

Han, nous voici déjà fin mars !!!! Vous le voyez le sentiment de noyade ? Non ?

Noyé

En mars, j'ai tricoté :

IMG_20190219_171006

IMG_20190306_145433

 

En mars, j'ai cousu :

IMG_20190302_135507  IMG_20190303_191220

IMG_20190303_191113

IMG_20190224_183251  IMG_20190307_173651

IMG_20190313_183703

 

En mars, j'ai lu :

Avril 2018  Août 2018

Août 2018  176 pages

272 pages

Ce n'était pas très gai mes lectures, ça va changer ! ça fait un livre par semaine dites donc ! Je ne m'en rends compte qu'en rédigeant mon message !

Il m'apparaît que j'ai bien repris la couture. Rien de fou-fou, juste de l'utile, mais ça faisait un moment.

Je n'ai pas vu passer ce mois. Pourtant Loïcia est devenue majeure et a décroché son permis ! 

Conduire

J'ai acheté des pelotes de Bubble et j'ai hâte de m'y mettre :

IMG_20190320_105322

Une pelote de coton à chaussettes est arrivée au milieu d'un joli colis 💓

IMG_20190321_164144

Et j'ai commandé deux autres pelotes de coton à chaussettes :

IMG_20190326_185443

J'ai acheté un peu de tissu aussi (il est coupé à cette heure !) :

IMG_20190328_085518

J'ai reçu un poisson bien rigolo de la part d'Esperluette :

IMG_20190328_122614  IMG_20190328_122623

merci  Emmanuelle !!!!

 

Un mois vite passé, compliqué, une gigantesque fatigue m'est tombée dessus. Heureusement que le printemps est là ! Mes habitudes changent et vont changer encore. Je vous en reparlerai parce que je suis certaine que cela peut aider certaines d'entre vous.

printemps 1

Posté par Huloga à 08:30 A - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :


28 mars 2019

Personne n'a peur des gens qui sourient

Han quel roman !

272 pages

272 pages, paru en février 2019

Gloria fuit, avec ses deux filles. Elle part en Alsace, elle les embarque sans prévenir. Stella est ado, Loulou a 8 ans. Et elle fuit, partant du sud pour remonter en Alsace, dans la maison de son enfance, perdue au milieu d'un petit village.

Mais que fuit-elle ? Ou qui ? Pourquoi ?

J'ai été happée par ce roman. On remonte le temps avec Gloria, elle raconte sa vie compliquée, la mort de son mari et comme on n'a que de petits éléments à chaque fois, on essaie de comprendre, de retracer le fil. Pourquoi son mari est-il mort ? Où était-elle à ce moment là ?

Qui sont les gentils ? Les méchants ? Est-elle poursuivie ? Par qui ? Ses filles sont-elles en danger ?

On tombe dans l'histoire et on fait défiler les pages.

La fin m'a attrapée par surprises, je ne m'y attendais pas !

A vous de lire, de tomber dedans, de le dévorer !

lire2

Posté par Huloga à 05:35 A - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2019

Mini-pochette pour les tickets resto

J'ai à présent la chance d'avoir des tickets resto. Et je déjeune avec le midi ? Hum.....presque !

Chaque mercredi midi, je déjeune dans un endroit différent avec Gabriel, ravi.

Le temps passe si vite, je veux passer de bons momens avec lui avant qu'il ne veuille plus...

Bref !

Dans une chute, j'ai coupé une mini-pochette en forme d'enveloppe :

IMG_20190313_183703

Rien de compliqué dans cette mini-couture. ça m'a pris peu de temps, c'était agréable aussi de coudre quelque chose de très utile très vite :

IMG_20190313_183641

IMG_20190313_183624

Si vous avez des tickets resto, vous les rangez comment ? (non, ils ne rentraient pas dans mon porte-monnaie "pile ou face" !)

bisous1

Posté par Huloga à 05:54 A - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags :

24 mars 2019

Deux soeurs

Hiiiiiiii ! David Foenkinos, un de mes auteurs chouchous, a sorti un roman ! J'ai sauté dessus :

176 pages

Paru en février 2019. 176 pages

Connus pour ses romans très légers, je trouve que David Foenkinos prend une belle profondeur avec le temps qui passe.

Mathilde est heureuse avec Étienne. Professeure de français, elle vit depuis 5 ans avec lui, ils parlent mariage. Très investie et appréciée dans son métier, elle aime sa vie.

Et puis Étienne devient bizarre, distant...et finit par partir.

Mathilde ne comprend pas, sombre et perd pied, allant jusqu'à être mise à pied, parce qu'elle dérape en cours.

Elle accepte la main tendue de sa soeur aînée et se retrouve à vivre avec elle et leur bébé. Ce qui la perd, c'est de continuer à chercher ce qu'elle a pu dire, faire, ne pas dire, ne pas faire. Et si elle n'y était pour rien ? Mais est-ce plus acceptable, de perdre tout ce qui faisait le bonheur de sa vie, sans y être pour quoi que ce soit ?

Difficile de dire plus sans trop en dire, sans dévoiler des éléments que je préfère vous laisser découvrir.

La plume de David Foenkinos ne faillit pas, ne déçoit pas. C'est un auteur qui parvient à garder le cap, le rythme, en s'améliorant à chaque roman et en étoffant ses sujets, en se diversifiant sans faiblir.

Un roman très prenant et dont la fin laisse sans voix !

chat qui lit

Posté par Huloga à 05:32 A - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

22 mars 2019

Du coton et de la soie

En passant chez Myrtille, je suis tombée sur un sublime rouleau de coton/soie....Vuitton siouplé !

J'en ai acheté un mètre et j'ai repris mon patron préféré préféré de chez Citronille, la Pétula :

pétula-citronille

Le tissu étant très beau, je me suis vraiment appliquée, ce qui ne se voit pas du tout sur la photo joker

IMG_20190307_173745

IMG_20190307_173740

Mes photos sont vraiment de pire en pire....c'est le manque de temps, pardon pardon !

bisous1

Posté par Huloga à 05:29 A - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2019

Le malheur du bas

Un roman très très dur :

Août 2018

Paru en août 2018, 272 pages

J'ai enchaîné dans le douloureux après les Enfants de coeur...sans vraiment savoir ce que j'allais lire.

Marie est une maman comblée, une femme heureuse.

Vraiment ? Alors pourquoi le roman commence par 3 morts : elle, son mari, et leur tout-petit garçon ?

Elle les a tués et s'est donnée la mort. On comprend, on sait très vite pourquoi.

Marie est heureuse, très très heureuse 18 mois plus tôt. Elle a un métier qu'elle aime, un mari qu'elle aime et qui l'aime depuis 10 ans, un bel appartement, une belle vie, et elle en est consciente.

Un soir, tout cela bascule.

Mais plutôt qu'en parler, plutôt que dénoncer son viol et son violeur, le crier, se battre, Marie va s'enfermer dans un silence abominable, qui va l'amener à liquider sa famille.

Le roman décortique tout le processus psychologique dans lequel Marie s'enferme, et qui est parfaitement plausible.

On sait à quoi tout cela va amener, et c'est terrible.

Marie crie dans sa tête, dans ses attitudes, et personne ne voit. C'est sans doute le plus terrible dans tout cela : elle a envoyé des tas de signaux de détresse, jamais pris en compte, jamais entendus, écoutés. Elle crie tellement dans ses silences !

Ce roman est utile, je pense, pour peut-être pouvoir décoder des signaux qu'on ne comprendrait sans doute pas, pour amener à être vigilant et attentif aux petits signes qui pourraient être anodins, mais plus du tout quand ils sont mis bout à bout.

Bien-sûr on n'est pas dans un roman facile.

Mais il vaut le détour, on a envie de consoler Marie....et surtout de faire attention aux autres, autour de nous. Je vous avoue qu'après, j'avais envie d'un roman plus léger !

bisous1

Posté par Huloga à 05:27 A - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :