10 juin 2016

Pour la baby-sitter #2

Comme nous la revoyons fin juin, j'ai pu lui coudre un coussin de relaxation, toujours d'après ce tuto ultra simple, et avec les chutes du coton intérieur du sac :

20160525_133655

Il manquait un côté, alors j'ai rajouté de la popeline jaune (le coupon en contient, même si ça ne se voit pas vraiment sur les photos) :

20160525_133701

Et finalement je trouve que ça rend bien ! Je verrai si j'ai le temps de rajouter quelque chose, mais rien n'est sûr !

Ce qui est pas mal, c'est que le coussin remplit bien le sac !

bisous1

Posté par Huloga à 05:42 A - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,


08 juin 2016

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Attention, pépite !

avril 2015

Paru en avril 2015. 600 pages.

Deux histoires parallèles, celle de Marie-Laure et celle de Werner.

Marie-Laure a perdu sa maman au moment de sa naissance. Elle vit avec son papa, serrurier au Musée d'histoire naturelle à Paris. A 6 ans, elle devient aveugle. Son papa s'occupe d'elle, la couve, lui fabrique des objets ingénieux pour développer sa dextérité. Marie-Laure est heureuse, elle se plonge dans les romans de Jules Verne....et puis la guerre arrive et tout change pour elle.

Son père est chargé de protéger une copie ou l'original d'un très gros diamant. Il existe un original et 3 copies. Il ne sait pas quel exemplaire est en sa possession, mais il va tout faire pour le protéger. Avec Marie-Laure, ils fuient Paris et se réfugient à St-Malo, auprès de leur famille, un oncle excentrique qui est revenu bizarre et perdu de la Première Guerre Mondiale.

Pour Marie-Laure, il construit une maquette de la ville close. Pour qu'elle se repère, même si elle n'a pas le droit de sortir.

De son côté Werner est séparé de sa soeur pour intégrer une haute école prestigieuse. Il va apprendre mais aussi vivre des moments difficiles auprès de son seul ami Frédéric. Il écrit d'abord beaucoup à sa soeur Jutta puis les lettres s'espacent, à cause de la censure mais aussi parce qu'il n'ose pas lui raconter ses conditions de vie.

Évidemment on dévore les pages, pour savoir quand et comment Werner et Marie-Laure vont se rencontrer.

Alors je ne vais pas vous en dire plus. Parce que vous allez et devez lire ce formidable roman, à l'écriture formidable !

A LIIIIIIIIIRE !!!!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:42 A - - Commentaires [28] - Permalien [#]

06 juin 2016

Pour Rose

Une petite Rose est née, il lui fallait des langes !

20160310_112528

Je les ai brodés avec la technique du tire-fil et j'ai brodé également le tour en rose dégradé.

Ce n'est pas grand-chose, mais j'y tenais  clindoeil

bisous1

Posté par Huloga à 05:14 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,

04 juin 2016

Petit cartable pour collection

Je n'ai pas une âme de collectionneuse mais j'avoue, j'ai un faible pour les marktapages.....parce que j'aime lire ?

Oui....mais pas que.

...Parce que ça prend peu de place aussi !

Alors j'en ai plein. Beaucoup m'ont été offerts et je sais qui m'a offert quoi ! Il y en a d'assez anciens, ils ont tous une histoire. Parfois j'en rapporte de lieux qu'on visite, comme l'île de Pâques ou le Mont Saint-Michel. Curieusement, aucun de Tahiti ou des États-Unis et je ne sais pas pourquoi ! 

20160523_185624 20160523_185634

Karine tu reconnais la petite fille ?

20160523_185640

 

 

Belle Île en Mer !

20160523_185644

 

Celui-ci est arrivé de Syrie :

 20160523_185649

Il y a peu de temps, j'ai eu la surprise d'en recevoir un très joli de CréaLibellula, suite au magazine que je lui ai expédié merci:

20160523_185659

Alors j'ai fini par trouver le temps, petit à petit, de réaliser un petit cartable au crochet :

20160523_185756 20160523_185819

Et tous les marques-pages rentrent dedans !

20160523_185927 20160523_185945

Enfin tous....je ne sais pas, parce que j'en ai un peu partout dans des livres, des magazines....partout quoi !

Les attaches m'avaient été offertes par Gordi il y a.....pfiou là là !

Et vous ? Une de vous collectionne-t-elle les marktapages ?

J'aime en broder pour en offrir clindoeil

bisous1

Posté par Huloga à 05:26 A - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 juin 2016

Le journal d'Helga

Il a attiré mon regard à la bibli :

2015

Paru en 2013. 257 pages

La petite Helga a 9 ans quand elle commence son premier cahier. Ici ce livre est constitué de 3 cahiers, miraculeusement sauvés de la destruction, et de feuilles volantes, de dessins, le tout nous donne un regard d'enfant sur la situation terrible de ces milliers d'enfants.

Helga est dans un premier temps internée avec ses parents, puis seulement avec sa mère, dans le camp de Terezin. Elle sera ensuite déportée à Auschwitz et à Mauthausen. Elle fera partie de la centaine d'enfants survivants sur les 15.000 déportés.

Elle explique la faim, le froid, les amis qui disparaissent une à une, les privations, la peur.

Les dessins apportent un plus et c'est certainement un témoignage important sur cette période et sur l'après. Parce qu'après la lecture de ces cahiers, il y a l'après. On croit que tout est terminé en 1945, qu'Helga a la chance de rentrer avec sa mère, mais il n'en est rien. Quand elles reviennent enfin, leur appartement est occupé, Helga a des années d'école à rattraper....

J'ai aimé ce témoignage différent, cette trace du passé, incroyablement sauvé, et connaitre l'après.

A lire !

bisous1

Posté par Huloga à 05:40 A - - Commentaires [17] - Permalien [#]


30 mai 2016

Fête des mères

J'avais noté depuis longtemps qu'un porte-monnaie pile ou face serait très utile à ma maman.

Alors j'ai repris le tuto si bien fait, du simili rose et roule !

Aucune difficulté de réalisation, sauf trouver le temps. Mais on en est toutes au même point hein !

IMG_3723

IMG_3724

IMG_3725

J'espère qu'elle sera contente, je trouve que c'est un petit objet extrêmement pratique !

 

 

Demon côté, j'ai été vraiment gâtée !

Un tableau réalisé par Loïcia, tout de suite accroché au-dessus de mon coin couture :

20160529_144451[1]

Avec Hugo, des macarons et un livre très drôle (d'ailleurs si je suis obligée de tenir la couverture, c'est parce que tout le monde a mis le nez dedans !) :

20160529_210413[1]

Avec Gabriel, j'ai fait la Une du journal !

20160529_210631[1]

Et il a réalisé une petite boîte à surprises avec une déclaration :

20160529_210641[1]

Gâtée hein ? Et vous ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:34 A - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

28 mai 2016

Le tifaifai aux sirènes #4

Il avance, il avance, la première sirène se détache enfin !

Le plus long, ce sont les écailles de la queue. Je pense donc que pour moins de découragement, je vais commencer la prochaine sirène par ses écailles :

20160523_201648

Pour comparer, une sirène pas encore commencée :

20160523_201713

Sur la première, il reste les cheveux et une partie des vagues sur le côté gauche.

Presque 1/4 de fait !

bisous1

Posté par Huloga à 05:30 A - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

26 mai 2016

Cape de gladiateur

Hugo m'a passé commande d'une cape de gladiateur pour une journée déguisée au lycée. La réalisation n'a pas été simple et nous avons fait pas mal de magasins de tissus ensemble ! Je voulais un tissu léger et fluide (ben oui, je pensais à la couture, au volume !) il voulait un tissu lourd....Il a fini par trouver son bonheur avec un tissu d'ameublement en grande largeur, chez Toto.

J'ai passé des heures sur cette cape. Déjà, coudre 2 ourlets sur des largeurs de 2m80.....du bonheur !

Ensuite sur le harnais. N'ayant pas envie d'être étranglé par la cape (qui, avec du tissu d'ameublement, est lourde...), Hugo voulait un harnais. Il m'a même trouvé un tuto...en anglais, youhouh....

Bref, après des heures et beaucoup d'aiguilles plantées dans mes doigts....

20160516_125051

Le harnais, comme j'ai pu le prendre, c'est-à-dire pas terrible :

20160516_125121

J'ai cousu des pressions pour qu'il soit stable.

Je n'ai malheureusement pas de photo de la cape portée. Dès que je l'ai finie, il l'a embarquée chez le copain qui aura la même cape, pour que sa mère s'en serve de modèle.

Mais vous pouvez me croire, c'était aussi un ouvrage au long cours ! Au départ j'avais froncé le haut pour l'adapter au harnais (qui, dans le cahier des charges, ne doit pas se voir du tout...), mais Hugo n'aimait pas. J'étais ravie ravie d'avoir froncé 2m80 pour rien ! Donc j'ai fait des plis plats....

J'étais contente que ce soit terminé, j'ai trainé cet ouvrage pendant 3 semaines !

bisous1

Posté par Huloga à 05:18 A - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mai 2016

Broderie Balafenn #1

Cécile m'avait offert ce très beau kit de broderie Balafenn.

Je n'ai que très peu brodé mais c'est l'occasion d'apprendre, d'autant que le matériel est vraiment de qualité.

Pour chaque point, j'ai une fiche explicative très claire :

20160520_085902

Tout le matériel est dans la boîte, boîte très pratique pour tout ranger :

20160520_085945

J'ai trouvé chez Écolaines un cadre parfait pour cette broderie :

20160427_193032

Et je me suis lancée. Le pique-aiguilles magnétique trouvé au Salon est un vrai plus, ainsi que la fameuse aguille "magique", qui permet de coudre et passe parfaitement à travers la toile, sans piquer les doigts :

20160430_175157

20160430_175223

J'avais un peu peur de me lancer, et puis une fois que c'est parti, ça va tout seul :

20160501_191852

Je brode un fil de temps en temps. C'est une vraie détente/activité destressante, un vrai plaisir de voir le papillon prendre forme :

20160516_214049

Un grand merci à Cécile ! merci

 

Je ne suis que sur des ouvrages au long cours en ce moment. Il se peut donc qu'il y ait une interruption du blog, parce que je lis aussi un très joli pavé en parallèle....

Pourtant je ne reste pas sans rien faire, mais j'ai vraiment l'impression que rien n'avance !

bisous1

Posté par Huloga à 05:44 A - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2016

Le mystère Henri Pick

Je l'attendais avec impatience :

Avril 2016

Paru le 1er avril 2016. 288 pages

C'est un roman chorale, parti je crois bien d'une histoire vraie.

Il existe au Québec une bibliothèque pour les livres qui n'ont jamais été édité, ceux qui ont été refusé partout, les incompris.

Dans la petite ville de Crozon, tout au bout du bout de la France, un bibliothécaire breton têtu (faut-il le préciser ? lol2 ) décide de consacrer une partie de ses étagères aux romans refusés. Une seule contrainte pour les auteurs : venir déposer eux-mêmes leur roman. Le temps passe. Il décède mais la bibliothèque poursuit sa petite vie.

Originaire de Crozon, amoureuse d'un romancier, une jeune éditrice fait une découverte dans ces étagères, qui va bouleverser bien des vies. Elle tombe sur un roman formidable, écrit par un certain Henri Pick, ancien pizzaiolo, décédé. Le roman connait un succès incroyable, changeant le destin de nombreuses personnes. Mais qui connait le succès ? Le roman ? Henri Pick ? ou bien l'histoire et le contexte du roman ?

L'écriture est totalement différente du précédent roman de David Foenkinos (Charlotte) et m'a bien surprise !

ça se lit bien, on rencontre des tas de personnages, on passe de l'un à l'autre et pourtant ils ont tous un ou des points communs !

Un grand merci à Ninie qui m'a permis de le lire.

Je suis fan de cet auteur, qui ne m'a jamais déçue.

Alors évidemment.... à lire !

 

bisous1

 

Posté par Huloga à 05:36 A - - Commentaires [25] - Permalien [#]