01 octobre 2015

Pour prendre soin

J'ai eu la chance de pouvoir récupérer la coiffe bretonne de la mère de ma grand-mère. Cette coiffe a donc....100 ans ! C'était celle d'Yvonne.

Il fallait que j'en prenne soin. Elle était posée sur une étagère, ça ne m'allait pas. J'ai cousu une housse adaptée, qui sera posée à plat, à la taille de la coiffe, pour qu'elle ne soit surtout pas pliée. Elle ferme par des pressions assorties au lin de la housse :

IMG_2873  IMG_2872

Fermée :

IMG_2870

J'ai posé les pressions avec la pince Prym et j'ai une question pour celles qui l'ont : mes pressions ne font pas "clac" à la fermeture. Est-ce que c'est normal ?

IMG_2871

Une petite bretonne illustre la housse :

IMG_2876

Elle vient de ce livre :

Agenda à broder

J'ai aussi eu la chance de récupérer le calot d'infirmier de mon grand-père, datant de la guerre d'Indochine. Il fallait lui aussi le protéger. J'ai donc cousu une housse dans le même lin écru/rose :

IMG_2875

Et là j'ai besoin de vous. Je n'ai jamais réussi à trouver un petit personnage militaire, dans le même esprit que la petite bretonne. Peut-être une de vous a-t-elle un petit soldat à broder dans ses livres ?????

IMG_2874

La coiffe et le calot sont protégés....mais je n'ai pas dit mon dernier mot quant aux archives familiales, vous reverrez passer des choses par ici !

La coiffe et le calot sont, pour moi, une partie de mon patrimoine familial. A ce titre, je dois en prendre soin et chercher comment augmenter au maximum leur durée de vie.

Et vous ? Avez-vous un patrimoine équivalent ? Comment le protégez-vous ?

(Depuis que cet article est programmé, ma grand-mère s'en est allée. Il résonne d'autant plus à mes yeux. Merci à toutes celles qui m'ont laissée un petit mot. Je n'arrive pas à vous répondre, c'est encore trop douloureux. Mais MERCI)

bisous1

Posté par Huloga à 05:13 A - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,


29 septembre 2015

La dame à la camionnette

Un petit livre très vite lu :

Poche mai 2015

Paru en poche en 2015. 112 pages

Il s'agit de notes prises par l'auteur, Alan Bennett, sur une vieille dame très excentrique qui squatte sa cour avec sa vieille camionnette. C'est une histoire vraie. Ne pouvant se résoudre à la voir dans la rue, Alan met la camionnette dans sa cour, où elle restera une vingtaine d'années. Ses notes décrivent ses relations avec Mrs Shepherd, dont il sait au fond peu de choses, sinon qu'elle s'habille d'une façon très très décalée, qu'elle ne respire pas la propreté et qu'elle a un caractère bien trempé.

La tristesse vient quand on lit la déchéance qui peu à peu arrive avec l'âge et l'ambivalence dans laquelle se trouve Alan, qui ne veut pas faire plus, de peur de se faire envahir, et qui en fait déjà beaucoup en lui apportant sa protection...

Un petit livre vite rendu à la bibli, puisque "avalé" en une soirée et demie !

A lire avec une bonne tasse de thé si vous ne faites pas comme moi qui ne lis que le soir....

Bonne lecture !

bisous1

Posté par Huloga à 05:04 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]

27 septembre 2015

Réparation

Gabriel entame sa 4è année d'escrime. Le temps passe vite pommes!

L'équipement coûte extrêmement cher, mais heureusement le club nous prête une tenue à l'année. Chaque année, je refais tout ce que je peux sur sa tenue, pour qu'elle soit plus jolie, mais aussi pour prolonger sa vie.

Cette année, j'ai eu beaucoup de travail alors que la veste en elle-même n'était pas abîmée. Mais toute la "mercerie" oui : élastiques, fermeture éclair....

IMG_2858  IMG_2859

 

IMG_2860  IMG_2861

La tenue vaut tellement cher que je suis bien contente que le club nous la prête !

Alors après un passage chez Écolaines et les bons conseils d'une gentille vendeuse, puis plusieurs heures passées dessus, le résultat est visible. Ici une manche avant/après :

IMG_2862  IMG_2863

ça a plus d'allure non ?

IMG_2865

L'élastique d'entre-jambes refait et à la mesure de Gabriel :

IMG_2866

Fermeture éclair refaite :

IMG_2867

Et hop, une jolie veste avec un joli blason bleu ! (le 3è), pour commencer une belle année :

IMG_2864

La tenue en entier, fleuret compris :

IMG_2868

La tenue d'escrime est très jolie je trouve.....à l'image des valeurs de ce sport !

Et si je me mettais à coudre un peu pour l'automne maintenant ?feuilles07

bisous1

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]

26 septembre 2015

Au revoir mémé

lumiere-du-soleil

(photo du net)

Tu es partie doucement, à petits pas, calmement et c'est ce que tu souhaitais et c'est ce que tu méritais.

Et c'est peut-être ce qui apaise un peu la peine.

Pardonne notre douleur immense même si on sait qu'à 90 ans cela peut arriver.

Je suis sûre que tu as rejoint pépé, qui te manquait tellement.

Je sais que tu le souhaitais depuis son départ, mais je t'avais dit que tu n'avais pas encore fini ce que tu avais à faire, et qu'on avait encore besoin de toi. Tu n'étais pas d'accord. Je te comprenais. Mais personne n'était prêt pour autant. L'est-on un jour ?

Je tenais à te dire merci pour tout ce que tu nous as donné, merci d'avoir été là.

Pardonne la peine causée par le vide et le manque....

Merci mémé, au revoir

étoile2

 

"Souvent on compare la perte d'un amour à la perte d'un bras, d'une jambe, à une amputation, l'image est galvaudée mais elle est juste."
("La Mélancolie du dimanche" de Christine Orban)

Posté par Huloga à 06:02 A - - Commentaires [27] - Permalien [#]

23 septembre 2015

Si j'ai bonne mémoire

Aaaaaaah je l'attendais cette réservation !

avril 2015

Paru en avril 2015. 305 pages

J'avais tellement aimé "Ce que je peux te dire d'elles" ! Tellement !

Pour celles qui ne l'ont pas lu, il faut commencer par le premier, et pas par celui-ci, qui est vraiment la suite. C'est avec joie qu'on retrouve Violette, Blanche, Justine, Babé, Georges....c'est une écriture vraiment belle et on replonge très vite dans l'univers attachant de ces femmes qui mènent une vie passionnée dans la maison de couture.

Cette fois Violette revient pour que Blanche lui révèle enfin qui est son père. Sauf que la mémoire de Blanche s'en va, par petits et grands bouts, et la famille se refuse à voir l'inéluctable...

J'aime beaucoup les descriptions de cette auteure, qui retranscrit avec justesse les petits moments importants, qui sait mettre des mots pertinents sur des sentiments. Elle décrit avec une jolie perfection une nuit d'insomnie par exemple.

J'aime cet univers de bienveillance où chacun s'épanouirait avec joie, c'est évident !

J'aurais aimé un peu plus de ressenti de Raphaël, mais on ne peut pas tout avoir.

A lire si vous avez aimé le premier, à lire AVEC le premier si vous ne l'avez pas lu !

Mais à lire pour les sentiments positifs, la bienveillance et la joie de vivre ! Un joli roman qui fait du bien dans ce monde de brutes.

A LIRE !!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:24 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]


21 septembre 2015

Défi d'automne chez les Breizh

Zut de zut, c'est l'automne !feuilles07

Puisqu'on n'y peut rien, il faut se faire plaisir !

Pour le défi trimestriel des Breizh, j'ai choisi le patron du short Châtaigne de Deer & Do, que je voulais coudre depuis très très très longtemps, surtout après les articles d'Alexandra !

chataigne

Lorsque j'ai rangé mes tissus, j'ai trouvé un coupon de coton noir épais (mais d'où sort-il ????? aucune idée !) qui allait pile pour faire le short :

IMG_2806   IMG_2807

Résultat : je suis super contente !!!! Il est impeccable ce short !

WP_20150920_002

Il y aura à coup sûr d'autres versions, hivernales ou pas !

bisous1

Posté par Huloga à 05:05 A - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 septembre 2015

Le tifaifai aux sirènes #1

Allez je me lance et je vais le coudre :

WP_20140723_003

Il est magnifique, mais immense. Mon but est de réussir à coudre une longueur de fil par jour ou au moins tous les deux jours. Je ferais ici un point par mois, autour du 15, pour me motiver. Il ne s'agit pas pour moi d'un projet-boulet, parce que je ne l'ai pas commencé, mais d'un joli projet, très long, à mener à bien.

Il est si grand qu'il est même difficile de le prendre en photo en entier ! 2m40 X 2m60 il me semble.

J'ai aimé retrouver la douceur si spéciale du miri-miri, introuvable ailleurs que chez Essor à Papeete. Un tissu unique, tissé de façon particulière, et qui ne bouge pas, ne déteint pas même à haute température... Ce tifaifai a été le dernier que j'ai acheté, au Salon du tifaifai. Un salon que je regrette.

Ce motif est très compliqué et travaillé, je suis incapable d'en créer un pareil. Et tant mieux, c'est tout à l'honneur des mamas qui les font !

Rendez-vous dans un mois ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:59 A - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2015

Et de trois !

En août, un de mes frères m'a donné de la laine. Beaucoup, beaucoup de laine, et aussi quelques coupons de tissus, dont celui avec lequel j'ai cousu le sac pliable.

IMG_2773

J'ai passé plusieurs heures agréables, dehors, à tout trier et faire des pelotes avec mon bobinoir.

Après, ça paraissait déjà plus clair :

WP_20150809_002

 Du coup, très vite après ce premier tri, j'ai réalisé un troisième coussin de chaise de jardin avec du bleu :

WP_20150817_004

IMG_2854  IMG_2855

J'ai rembourré l'intérieur et le dos est cousu avec un reste de lin bleu :

IMG_2856

 

 

Allez courage, plus que deux ! Hi hi !ccelaoui

On en aura peut-être un chacun l'été prochain ?

Vous remarquerez avec quelle discrétion je cherche à prolonger l'été, à ne surtout, surtout pas avancer vers l'automne et le froid. Vous vous en étiez rendu compte ou je l'ai fait assez discrètement, l'air de rien ?jairienfait

bisous1

Posté par Huloga à 05:07 A - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

15 septembre 2015

Les filles de l'ouragan

Je suis tombée dessus à la bibli, ça tombait bien, il était sur ma liste :

janvier 2012

Paru en janvier 2012. 330 pages.

Dana et Ruth. Un récit à deux voix qui commence une nuit d'ouragan. Cette nuit-là, Edwin, chef des pompiers, part tronçonner des arbres pour dégager les routes, laissant sa femme seule avec ses 4 petites filles.

9 mois plus tard naissent deux petites filles complètement différentes, dans deux familles totalement opposées. La maman de Ruth les appellera "les soeurs d'anniversaire" et fera tout son possible pour les réunir une fois par an autour de leur date d'anniversaire, au moment de la saison des fraises. Mais les deux petites filles n'ont rien en commun, ni physiquement ni moralement.

Très vite on comprend l'évidence : elles ont été interchangées. L'une est grande et blonde au milieu de ses soeurs petites et brunes, l'autre est brune et trapu alors que son frère est un grand blond tout mince...Mais cette évidence ne l'est visiblement pas pour elles, incapables de voir ce qui nous saute aux yeux alors même qu'on n'a pas le visuel en lisant !

Malgré cette évidence (que je ne gâche pas en vous en parlant), la fin réserve une surprise qu'on n'attendait pas, et c'est bien aussi non ?

Le récit est construit par une alternance de voix, de vies, des deux soeurs d'anniversaire. De leur enfance à l'âge mûr, les deux femmes se croisent sans se croiser, souffrant chacune de l'attitude froide inexpliquée de leur mère respective.

ça se lit plus que très bien, on tombe dedans d'autant mieux que les chapîtres courts poussent à se dire "Allez, encore un !" (je ne suis pas la seule à qui ça arrive, rassurez-moi ?), signe indéniable d'un bon roman !

A LIRE si vous aimez les sagas et les histoires de filles !!!!

bisous1

Posté par Huloga à 05:52 A - - Commentaires [16] - Permalien [#]

13 septembre 2015

Il était temps de faire quelque chose !

J'avais ce sac offert par quelqu'un que j'aime beaucoup, depuis des années et des années. Plus de 7, c'est sûr. Il m'a rendu service très très souvent, mais là, il fallait le reconnaître, il était en bout de course.

IMG_2845IMG_2846

IMG_2847

 

Mon frère m'a donné des pelotes de laine (on en reparlera) et du tissu. Dans les morceaux de tissus, il y avait un fin tissu rayé, sans doute un mélange. Dès que je l'ai vu, j'ai su ce que j'allais en faire : un nouveau sac bien-sûr !

ça n'a pas pris beaucoup de temps. Je n'ai fait que des coutures anglaises pour plus de solidité. Et voilààààà :

IMG_2849  IMG_2850

Et il se replie complètement en se fermant avec l'élastique cousu dans le bas :

IMG_2848

 Le voilà déjà glissé dans mon sac à main....

J'espère qu'il me rendra service aussi longtemps ! Et il ne m'aura rien coûté ! yes

 

bisous1

Posté par Huloga à 05:17 A - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags :