07 juillet 2017

Pyjama d'été

J'avais besoin d'un pyjama d'été. J'ai eu du mal à trouver un jersey qui m'emballe et je ne sais pas pourquoi. Après tout, ce n'est qu'un pyjama ! Mais chez Écolaines, chez Myrtilles, rien qui me donne envie. Je ne voulais pas non plus mettre cher, parce que justement, ce n'était qu'un pyjama.

C'est finalement chez Bretagne tissus que j'ai trouvé un jersey qui fera l'affaire. Oh je n'ai pas été emballée à fond non plus. Mais j'en avais assez de chercher pour une couture pas vraiment importante.

Voilà mon pyjama, dans un coupon de 2m, soit 10€. Pour le haut, j'ai repris le patron de la pétula de Citronille, et pour le bas, un patron tiré de "La couture nature". En moins de 2h c'était cousu :

IMG_7548

Le bas vient du livre "La couture nature" :

IMG_7549

Le haut est....le pétula. Oui je sais, encore ! Très rallongé cette fois (10cm) :

IMG_7550

Pas de photos porté, c'est un pyjama hein !

Le motif pique quand même drôlement non ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:14 A - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 juillet 2017

La femme du gardien de zoo

Gérard Collard en avait fait une très belle critique. J'avais noté. Mais une histoire pas gaie avec des animaux....je freinais. Je suis sensible, c'est comme ça. Et puis je suis tombée dessus à la bibli ....j'ai eu envie de tenter. J'ai bien fait :

350 pages

350 pages. Paru en janvier 2016 (existe peut-être en poche ?)

On n'est pas du tout dans le feel good avec ce roman. Enfin "roman", on peut quasi parler de documentaire tellement le travail a été riche et qu'on le sent. Vraiment, je freinais très fort. Je l'ai ouvert en me disant que si c'était trop dur, je le refermais et voilà.

Et puis on se laisse embarquer dans ce roman très précis où j'ai beaucoup, mais alors beaucoup appris.

Antonina est la femme de Jan, le gardien du zoo de Varsovie. Toute leur vie, toute leur maison tourne autour des animaux. Ils en ont dans le zoo, certes, mais aussi plein chez eux, et de tout. Ils s'occupent des petits dont les mamans ne veulent pas, des petits qu'on leur apporte. La vie est gaie et chaleureuse. Antonina donne naissance à un petit garçon qu'ils appellent "Rys" (le lynx) et qui s'épanouit complètement au milieu de toute cette faune.

Et puis 1939 arrive. Et la guerre, et la chasse aux juifs dans cette ville particulièrement touchée, au centre de toute la folie nazie. Comme rien n'est mieux caché que quand il est dans la lumière, Antonina et Jan mettent à profit leur position stratégique pour sauver des dizaines de juifs, en recueillir ponctuellement ou plus longtemps, sous le nez des nazis qui ne se douteront jamais de ce qui se passe devant eux. Avec évidemment la peur et des angoisses immenses, qui marqueront Rys à jamais malgré son jeune âge.

On apprend beaucoup donc, sur ce qui s'est passé dans cette ville, sur tout ce qui a concerné les zoo pendant la guerre également et dont on parle rarement, voire jamais. Et pourtant, profitant de leur pouvoir, les hauts dignitaires nazis ont un rêve fou : faire revivre des espèces disparues, mettant des moyens considérables dans cette quête. Et alors qu'ils pratiqueront des expériences horribles sur les juifs, sans anesthésie, ils prennent soin de ne jamais faire souffrir les animaux....

On comprend aussi que les premiers ghettos étaient plutôt perméables mais que les gens n'imaginaient pas une seconde qu'en y restant ils mourraient. Ceux qui ont eu la lucidité de voir ce qui se passait ont pu avoir la vie sauve. On apprend que beaucoup plus de polonais que ce qu'on pense ont pris des risques considérables pour sauver des inconnus. L'auteure aborde la résistance polinaise, le réseau, les risques.

Antonina et Jan sont des Justes qui n'ont jamais voulu être reconnus comme tels. Ils ont fait ce qui leur semblait normal, ce qui était en accord avec leurs valeurs et leurs convictions. Pas question pour eux d'accepter l'inacceptable. Le doux Jan devra prendre sur lui et jouer le rôle d'un homme froid et autoritaire pour sauver ses amis. Et toujours, gravitant autour et avec eux, des animaux, certes de moins en moins exotiques, mais présents et aux comportements étonnants. Un lapin peut apprendre des tas de choses avec le temps et la patience !

Le vrai sacrifié est le petit Rys, qui va vivre une enfance hors norme et sera obligé de laisser partir ou de voir mourir ses amis cachés dans la maison, comme ses amis les animaux. Il grandit dans la peur constante et les silences obligatoires, malgré tout ce qu'Antonina fait pour tenter de le protéger.

Petit plus non négligeable en ce qui me concerne : on y parle souvent des archivistes et de ce qu'ils ont fait pendant la guerre, dès qu'ils ont pris conscience que leur rôle pouvait avoir beaucoup d'importance. Ils ont pris des risques pour collecter et cacher les témoignages des personnes enfermées dans le ghetto...dans des bidons de lait. Ils avaient compris ce qu'on a oublié aujourd'hui : il est important de conserver des traces, les histoires du présent, pour les transmettre dans le futur.

J'ai vraiment beaucoup appris avec ce roman, Gérard Collard avait raison !

A LIRE pour la culture générale !

lire2

Posté par Huloga à 05:51 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]

03 juillet 2017

Mes chaussettes Carnaval

Lors de la vente d'avril de Mon Sheep Shop, j'ai choisi le coloris mystère. Et je n'ai pas été déçue !

 

IMG_744120170502_122921

Je l'ai mise en cake :

IMG_7473

Et c'était parti pour la découverte de ce qu'allait donner cette laine en la tricotant. Une vraie surprise ! J'ai adoré !

20170518_224333

Sauf que. A être pressée....ma pointe est deux fois plus courte qu'elle ne devrait ! Tant pis, une fois lancée, je m'en suis rendue compte trop tard. Enfin "je". Non, c'est Cécile qui l'a vu, elle a l'oeil ! Je m'en serais certainement rendue compte en tricotant la seconde comme d'habitude, donc avec une pointe verte deux fois plus longue. Là j'ai refait une pointe courte pour la cohérence :

20170519_182328

Oui on peut tricoter des chaussettes en été. Pas pour les porter, pour la détente que le tricot procure.

Non je ne peux pas tricoter de chaussettes pour les autres. Je n'ai pas assez d'expérience et je dois encore m'améliorer. En plus, ça prend un temps fou !

Oui, je vais en avoir plein pour cet hiver, quelle chance pour moi qui ai toujours les pieds gelés !

Non ça ne me dérange pas que personne ne voit mes jolies chaussettes parce qu'elles seront cachées dans les chaussures. On aime bien aussi porter une jolie culotte sans que tout le monde la voit non ? clindoeil

Quel plaisir de voir monter une chaussette dont on ne connait pas le rendu !

20170520_170503

IMG_7521

Elles sont plus hautes que d'habitude, parce que je voulais pour une fois que les rayures soient identiques sur les deux chaussettes :

IMG_7523

IMG_7526

IMG_7527

J'ai aimé, j'ai adoré !

Chaque paire de chaussettes est mieux construite que la précédente, je continue à apprendre et j'adore ça !!!!

La prochaine ? Je fais une expérience : du coton ! Et ça ne va pas être simple, mais c'est un défi très perso que d'y arriver :

20170502_104156

Suite au prochain épisode !

tricoter

Posté par Huloga à 05:09 A - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juillet 2017

Le défi de Nelly : la tunique MCI

A la sortie du Marie-Claire Idées en mai, un patron "I am" était offert, le "Joy". Grâce à Nelly, j'ai su qu'il était dans le magazine, et je suis allée le chercher. Pas parce que c'était offert hein : le patron me plaisait. La seule chose qui me chiffonnait un peu, c'était l'encolure, pas assez creusée pour moi (et les encolures pas assez creusées....ça "kroug" en breton, si si, ça "kroug" ! Et bon, je n'aime pas, moi, quand ça kroug ! NonNon01 Donc je savais que j'allais modifier ! Mais je m'égare  breton)

 

Nelly a eu la bonne idée d'organiser un défi, dont la copie était à rendre aujourd'hui. Il suffisait de se procurer le MCI avec le patron :

IMG_7576

Puis de coudre la tunique. Mes modifications : encolure creusée de 5cm et tunique rallongée de 5cm. J'ai choisi au coup de coeur un tissu trouvé chez Bretagne Tissus. Je le trouve toujours magnifique, mais comment dire...ce n'est pas du tout du coton ! Je pense que je vais dégouliner à mort dans cette tunique. Et pourtant le rose, les colibris, que c'est joli !

Bref, voici ma copie :

IMG_7530

IMG_7531

IMG_7534

IMG_7538

IMG_7541

IMG_7542

IMG_7538

A part ce "détail" de matière utilisée, je trouve la coupe vraiment sympa, le rajout des élastiques aux manches original et à la bonne longueur, je vais donc récidiver sans tarder !

Merci Nelly pour l'organisation du défi, qui m'a permis de ne pas trainer dans la couture de cette tunique !

 

PS : il faut que je vous raconte. Pour rire. Parce que rire fait du bien. Plume a la fâcheuse manie (pour ne pas dire plus...) de faire pipi sur ma pile de linge à repasser. Propre donc. J'ai pris l'habitude d'enfermer le linge en attente de repassage dans une grande boîte transparente avec un couvercle qu'elle ne peut pas soulever (si si, elle soulève, la bourrique...), qui ferme par des clapets. Un soir, une erreur, la fatigue, allez savoir, j'ai juste posé la panière sans l'enfermer. L'erreur. Le lendemain, je devais repasser mon linge puis prendre les photos de la tunique pour rendre ma copie à Nelly. Je n'avais pas le temps de relaver/sécher/repasser la tunique. Donc les photos que vous voyez un peu plus haut, je les ai faites à la fois en rigolant, et à la fois dans une terrible odeur de pipi de chat..... mdr6

La chance pour vous, c'est que l'odeur ne passe pas à l'écran ! lol2

Posté par Huloga à 04:22 A - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2017

Tête de mort

Chez Écolaines, je suis tombée sur un coupon avec une tête de mort. J'en ai d'abord pris un pour Loïcia, et puis comme il plaisait beaucoup à quelqu'un de mon entourage, je suis retournée voir s'il n'y en avait pas un autre. Siiiiiii !

20170525_125627

J'en ai fait un sac, cousu et offert dans la foulée :

20170603_124153

A l'intérieur, une poche transparente qui brille :

20170603_124207

20170603_124222

Elle était très contente ! C'est chouette de faire plaisir !

couture

Posté par Huloga à 05:03 A - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,


27 juin 2017

Entre mes doigts coule le sable

Vous allez dire "encore" mais.....j'ai adoré !

297 pages

297 pages. Paru en mai 2017

J'avais beaucoup aimé le premier roman de cette auteure : "Les yeux couleur de pluie"

Il s'agit de la suite. Donc si vous n'avez pas lu le premier, il ne faut pas commencer par celui-ci.

On retrouve Marie-Lou et Matthieu dans leurs études de médecine. Il est en neurochirurgie, elle passe en psychiatrie. Leurs emplois du temps rendent leur vie plutôt compliquée mais ils essaient de tout mener de front. Et puis la maman de Matthieu devient la patiente de Marie-Lou, ce que Matthieu n'accepte pas. Parallèlement leur ami Jo a de gros soucis de santé, liés à l'alcool. Entre tout ça, ils ont du mal à réussir à marcher ensemble. Leur couple vacille, ils se perdent. On découvre le monde de la psychiatrie du côté des soignants, de la patience, de la recherche de solutions, mais aussi du côté de la détresse extrême.

L'écriture est très forte et très "vivante". L'auteure sait nous transmettre des odeurs et des sensations, et c'est un exploit ! On est très vite embarqué dans cette jolie histoire qui sent bon les embruns. Les mots sont précis, l'histoire nous entraine et j'ai enchainé les chapitres très vite pour connaître le dénouement : vont-ils faire la paix et vivre ensemble ? Parce que nous, on sait, on avait compris qu'ils sont faits pour s'aimer hein ! Parfois l'auteure ne va pas dans la direction qu'on voudrait. Alors ? Vont-ils se trouver ? Viiiiiiiiiite allez lire ce très joli roman réussi, qui se passe dans le Finistère ! Je ne vais tout de même pas tout vous raconter non plus !

La fin laisse présager un troisième tome : chouette !

A LIRE !

lire2

Posté par Huloga à 05:38 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2017

Bidouillage d'été

Un matin j'ai passé un peu de temps avec Nelly. Nous sommes allées entre autre à La Droguerie et j'ai rapporté de quoi faire des marqueurs à tricot et un jouliiiiiiii bracelet. Le tout pour moins de 5€ ! yes

IMG_7510

IMG_7511

IMG_7512

IMG_7513

IMG_7514

Joli et pas cher ! ça fait plaisir non ?

bisous1

Posté par Huloga à 04:56 A - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 juin 2017

Mais pourquoi je cooooooooolle ?????

Drôle de titre hein ?

ça va en intriguer plus d'une, ah ah !

Alors je ne sais pas si je suis la seule (et en écrivant cette phrase, je souhaite que non !) mais dès que je porte une robe, une jupe.....ça ne rate pas : mes cuisses semblent "aimanter" le vêtement, qui se scotche à moi, remonte, colle et m'éneeeeeeeeeeeerveuuuuuuuuuhhhhhhh pourquoi

Que je mette des collants ou pas, que la robe soit près du corps ou pas....ça colle. J'ai essayé de mettre de la laque sur les collants, sur l'envers de la robe, les deux, de mettre de la crème corporelle sur les collants aussi. Je sentais super bon (ah ah !) mais rien à faire. Peu importe la composition du vêtement aussi. ça ne date pas d'aujourd'hui hein, mais il y a eu un jour où j'en ai eu plus qu'assez, allez savoir pourquoi, alors je suis allée chez Écolaines, et j'ai posé la question à une gentille vendeuse, qui m'a proposé de coudre un jupon en tissu antistatique. Et là, youpi52 ça maaaaaaaarche ! tres heureux

Ce tout petit bout de tissu (55cm) qui ne coûte rien (moins de 5€ !) m'a changé la vie ! Et c'est avec joie, grande joie, que je veux le partager avec vous ! Sauf si je suis un cas isolé ?

J'espère que ça servira à au moins une personne. Au départ j'avais juste pris un petit bout de noir et puis je suis retournée chercher du blanc pour aller avec toutes mes robes/jupes :

IMG_7577

IMG_7579

Comme quoi, les solutions les plus pratiques ne sont pas les plus chères ! Merci à la vendeuse d'Écolaines pour ses conseils ! (oui, d'accord, elle a aussi trouvé que je dégageais beaucoup trop d'électricité statique ! ptdr)

Pas beaucoup de blabla, pas beaucoup de photos pour cet article, juste un besoin de partager ce petit truc.

Je suis la seule à être embêtée par ce petit souci ?

bisous1

Posté par Huloga à 04:33 A - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2017

La corbeille : tirage au sort

Bonjour tout le monde !

Alors ce tirage au sort ?

Vous étiez 33 participantes :

 

 

Tadaaaaaaaammmmm !!!!!

 

C'est donc Isa qui gagne ! Envoie-moi tes coordonnées postales par "contacter l'auteur" et ça part très vite vers chez toi !

 

Merci à toutes celles qui ont participé, je ferai des "lots" régulièrement !

bisous1

Posté par Huloga à 07:21 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

19 juin 2017

Fête des mères

Pour la fête des mères, ça a été super rapide. Je suis tombée sur un coupon chez Écolaines, et ça a fait tilt! Un sac ! Idée

IMG_7502

J'ai trouvé le bon complément en popeline dans mon stock. Au départ je pensais prendre du rouge, mais ça n'allait pas, ou alors il aurait fallu que je choisisse des anses vertes. Le marron allait bien avec l'esprit automnal du personnage sur son champignon.

IMG_7503

A l'intérieur, j'ai cousu une très grande poche transparente à paillettes :

IMG_7505

IMG_7507

Et hop, ma maman est prête pour aller faire son marché ! Voire même frimer si elle veut !

Je crois bien qu'elle était contente fleur

De mon côté, c'est la première fois que j'ai autant été gâtée par mes enfants :

20170529_095957[1]

Et ça m'a beaucoup, beaucoup, beaucoup, beaucoup touchée coeur2 coeur4

 

couture

Posté par Huloga à 04:55 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :