12 août 2018

Sunshine Blogger Tag

En mai, j'ai été taguée par Sue-Ricette. Je réponds rarement à ces tags, par manque de temps.

Cette fois je prends le temps :

1.Ton premier article ?

Ouh là là, groffe baffe temporelle ! C'était le 30 août 2006, il y a presque 12 ans ! Les enfants étaient tellement petits !!! J'en profite pour vous dire que le 30 août, je proposerai un jeu avec des bidouilles à gagner pour fêter les 12 ans du blog. Il s'est passé tellement de choses, de déménagements, de voyages, de découvertes, de tranches de vie depuis ! Le blog a évolué. Créé au départ pour partager notre vie loin de tous, il est devenu, je l'espère, un lieu de partage et d'échanges.

 

2. Comment trouves-tu l'inspiration qui démarque ton blog des autres ?

Je ne cherche pas à me démarquer. Mon blog, c'est juste....moi. Les livres, le tricot, les apprentissages, la couture, les ratés, les blablas, c'est mon quotidien. Je ne cherche pas à plaire mais à partager et raconter, écrire, faire vivre.

 

3. Ton outil blogging indispensable ?

Euh, je ne sais pas ce qu'est un outil blogging....#j'irais bien me cacher sous la table....

 

4. Si ton blog était un film ou une chanson ?

En ce moment, je trouve que cette chanson me correspond bien. Zazie parle du coeur qui repart après un moment de repli. C'est exactement ça :

 

5. Ton groupe Facebook favori ?

J'en ai plusieurs. J'aime beaucoup l'ambiance du groupe de Cindy, de Mon Sheep Shop

 

6. Quel est le plus grand défaut d'une blogueuse, selon toi ?

Aucune idée. Peut-être se laisser tenter par les partenariats commerciaux. Dans ce cas, je ne lis même pas les articles.

 

7. Ton plus beau souvenir en tant que blogueuse ?

Comme nous avons beaucoup voyagé, et que le blog a 12 ans, j'en ai plein ! Mais celui qui est toujours aussi fort, c'est de rencontrer en réel des lectrices et d'avoir des tas de choses à partager, des tas de points communs. Je n'ai jamais eu de déceptions lors de ces rencontres ! Et beaucoup sont devenues bien davantage que des rencontres de blogueuses.

 

8. Ton sac à main : bazar innommable ou bien rangé ?

Il y a plein de choses dans mon sac mais je trouve toujours ce que je cherche et je sais ce que j'ai dedans donc....entre les 2 ? Il faut dire que je le couds moi-même et que je fais des poches transparentes, ça aide. Ah ah !

 

9. Es-tu potins à la pause café ?

Je n'ai jamais le temps pour ça, ni d'intérêt, quand je travaille

 

10. Si tu pouvais dire fu** à quelqu'un qui n'a pas cru en toi, ou fu** tout court ?

A ma prof d'histoire-géo du collège, qui m'a dit que je n'arriverai jamais à rien, encore moins en histoire. J'ai un Bac +5 en histoire, et toc !

 

11. Quel serait ton job idéal ?

J'y travaille en ce moment même alors je ne peux pas en parler ici. Un jour, quand j'y arriverai, je partagerai ! C'est un vrai projet de vie.

 

Voilà, j'ai répondu à toutes les questions ! Je ne nomme personne mais vous propose d'aller faire un tour sur le joli blog de Sue-Ricette !

bisous1

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags :


10 août 2018

Avec des si et des peut-être

Encore un livre qui m'a attirée par sa couverture !

374 pages

374 pages, paru en mai 2018

Maxine, surnommée Max, est prof de français dans le lycée de Savannah-sur-Seine. Ses élèves ne se passionnent pas pour grand-chose, et surtout pas pour Flaubert. Elle vit en coloc avec Claudia, jeune excentrique mais au très grand coeur et capable de se battre pour ses convictions. Max a deux meilleures amies, est proche de sa soeur dentiste, de son frère psy.

Seule ombre mais de taille : elle a perdu Moune, sa grand-mère, 3 ans auparavant dans un accident de voiture. Elle va de l'avant mais s'endort souvent en rêvant de ce que serait sa vie "si" ou "peut-être".

Un soir, elle écoute une émission de radio très connue et se réveille dans sa vie rêvée le lendemain. Elle est devenue l'animatrice radio qu'elle rêvait d'être, elle habite un superbe appartement, elle est mariée. La vie rêvée ? Pas tant que ça. Il lui manque ses amies, ses relations proches avec son frère et sa soeur, sa chienne...

Et si la vie rêvée ne l'était pas tant que ça ?

Un livre léger, du feel-good. Vous faites peut-être une overdose mais je peine à lire autre chose en ce moment !

J'ai beaucoup aimé ce roman, léger mais avec un vrai fond : ne vaut-il pas mieux profiter de ce qu'on a au présent ?

bisous1

Posté par Huloga à 05:23 A - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

08 août 2018

Sac XXXXXXXXXL

Avec Cécile, nous avons acheté en même temps un panneau identique pour réaliser un sac en duo. C'était ma première sortie chez Bretagne tissus après l'opération, un vrai symbole ! J'ai mis du temps avant de le coudre, parce qu'il a fait si chaud que j'ai eu du mal à me mettre derrière ma machine.

Et puis hop, je l'ai coupé/cousu en une après-midi. Le côté avec le panneau commun :

IMG_20180719_181153

Il est immense, vraiment. Sur l'autre côté, j'ai cousu une broderie offerte par Cécile (c'est moi qui ai demandé le texte, Cécile n'est pas aussi tordue !):

IMG_20180719_181244

A l'intérieur, j'ai utilisé un coupon également acheté chez Bretagne tissus, et de très bonne qualité. J'ai cousu une très grande poche dans ce même tissu :

IMG_20180719_181252

Les anses, très jolies, viennent du Salon de Nantes, il y a 2 ou 3 ans. Je suis contente d'avoir pu les utiliser, elles attendaient le bon projet ! Le jean vient de ???? Pareil, je suis contente de l'avoir utilisé ! Ce sac est très très grand, il servira à trimballer mes multiples en-cours aux tricots T.

Allez voir la version de Cécile !

photofunky2

Posté par Huloga à 05:56 A - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 août 2018

Furiously Happy

J'ai tenté en vain de lire "My absolute darling", mais il n'est pas pour moi (ce livre est pourtant PARTOUT en tête de gondole ! Je ne comprends pas pourquoi je n'ai pas accroché !). Alors j'ai choisi du positif, uniquement parce que j'ai trouvé la couverture très drôle :

352 pages

352 pages, paru en mars 2017

L'auteure, qui subit depuis longtemps une dépression, décide un jour que ça suffit. Dans ce roman, elle raconte sa vie d'écrivain, ses phobies, sa dépression, ses gaffes nombreuses, sa famille, ses amies. C'est très très drôle, très vrai aussi. 

Elle parle de sa maladie, de la mort, des peurs, des angoisses, mais aussi des joies, des bonheurs...

J'ai beaucoup aimé le passage sur la théorie des cuillères : quand on est en bonne santé, on a un nombre illimité de cuillères pour accomplir tout ce qu'on a à faire dans une journée. Mais quand on a une maladie, quelle qu'elle soit, quand on souffre, on n'a par exemple que 6 cuillères pour TOUTE la journée. Donc quand on a utilisé ses 6 cuillères pour des gestes simples du quotidien, c'est terminé. C'est une théorie qui m'a ramenée quelques mois en arrière, où je ne pouvais plus faire grand chose, même en essayant de faire le maximum. J'ai essayé de compter mais à la fin, je n'avais même pas 6 cuillères ! Aujourd'hui j'en ai un tiroir plein !

Attention, ce livre est vraiment drôle ! Il parle de résilience et l'auteure y met régulièrement des photos qui m'ont fait bien rire toute seule ! Le raton laveur de la couverture existe vraiment ! Son père est taxidermiste et je vous promets qu'on rigole beaucoup avec ses photos et la dérision qu'elle y met, y compris à sa propre encontre !

Un livre que je recommande pour sa légèreté et sa joie de vivre, au-delà de la maladie ! Il détend, il fait rire, mais le fond est présent : vivre avec une maladie.

A LIRE parce qu'il fait du bien !!!!

chat qui se moque

Posté par Huloga à 05:00 A - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

04 août 2018

Un Cancale

Il me restait un peu plus de 4 pelotes de laine (alpaga) suite à mon pull Bazik. Je ne veux pas stocker (d'autant que ça faisait déjà 2 ans que je les gardais !), j'ai donc cherché quoi faire avec. J'ai trouvé le très joli châle (gratuit !) Cancale chez Soie et Laine. Il allait être impeccable ! Commencé fin mai, je n'avais pas pensé que tricoter de la laine aussi chaude et épaisse avec les grosses chaleurs pouvait être aussi compliqué ! 

IMG_20180602_181559

IMG_20180702_204325

IMG_20180702_204354

IMG_20180716_195753

IMG_20180716_195825

IMG_20180716_195801

IMG_20180716_195838

Evidemment Plume a tenu à venir m'aider prendre des photos !

IMG_20180716_195613

Elle pose, et quand je lui demande de se pousser un peu, elle fait celle qui n'entend pas...un chat quoi !

IMG_20180716_195624

IMG_20180716_195649

J'ai choisi d'offrir ce châle à quelqu'un que j'aime beaucoup. Dès le lendemain de ces photos, je l'ai emballé et il s'est envolé pour l'autre bout de la France ! Je crois que ça lui a fait plaisir, d'autant plus qu'elle ne s'y attendait pas. Et puis j'imagine le joie de recevoir un grand et gros châle en pleine canicule, ah ah !

bravo

Posté par Huloga à 05:36 A - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,


02 août 2018

Fête des mères #2

Et voilà, petit à petit, j'ai tricoté des chaussettes en coton avec les pelotes offertes par Gabriel :

IMG_20180628_145454  IMG_20180628_150142

IMG_20180629_170330  IMG_20180711_111308

J'ai choisi de faire des cotes : rang 1 => 3m. end., 1m. env. ; rang 2 : tout à l'end.

IMG_20180713_142642  IMG_20180713_142701

Il me reste peu de coton, je les ai tricotées assez hautes :

IMG_20180713_142710

Gabriel était très heureux de m'avoir offert "des chaussettes" ! C'était un tricot chaleur-compatible, ouf !

bisous1

Posté par Huloga à 05:08 A - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juillet 2018

Bilan de juillet

Un mois actif !

En juillet, j'ai lu :

2015  267 pages

446 pages  Mai 2018

=> clairement des lectures positives, j'en ai besoin !

 

En juillet, j'ai crocheté :

IMG_20180601_103602

IMG_20180611_133408

 

En juillet, j'ai cousu :

IMG_20180606_194843

IMG_20180618_134125

IMG_8265

IMG_20180723_175104

 

En juillet, j'ai tricoté :

IMG_20180618_150326

IMG_20180627_205821

 Beaucoup de lecture parce qu'il faisait chaud et que je suis restée lire dans le jardin jusqu'à ce que je ne vois plus rien ! Peu de couture, il faisait trop chaud dans la chambre pour s'y enfermer et coudre ! Idem pour le tricot, difficile d'avancer sur un grand châle ou une couverture quand il fait chaud ! Et pourtant j'ai plein d'envies tricot, mais incompatibles avec la chaleur. Alors j'ai abandonné mes tricots-chauds et commencé des ouvrages en pelotes de bambou, que vous pouvez suivre dans la colonne de gauche. Et d'une façon générale, j'ai été tellement enfermée durant l'hiver, incapable de bouger et sortir, que j'ai énormément de mal à rester enfermée (même fenêtres ouvertes !) pour coudre ou tricoter.

Baloo

Posté par Huloga à 05:58 A - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

28 juillet 2018

De battre la chamade

J'attendais la sortie de ce 3è tome avec impatience :

Mai 2018

304 pages, paru en mai 2018

J'ai malheureusement raté la rencontre avec l'auteure, étant encore incapable d'y aller.

Il s'agit de la suite de "Les Yeux couleur de pluie" et de "Entre mes doigts coule le sable". 3è et peut-être pas dernier tome donc !

J'ai lu rapidement ce roman, retrouvant avec grand plaisir les personnages des deux premiers tomes. On retrouve Marie-Lou, en service neuro à Quimper, alors que Matthieu est en Guyane pour retrouver son père. Ce dernier est subitement parti quelques années plus tôt et Matthieu s'inquiète. Une fois sur place...il ne donne plus de nouvelles à Marie-Lou, qui se met à broyer du noir.

Sauf qu'elle se rend compte qu'elle est enceinte et n'envisage pas d'élever un enfant sans père. Marie-Lou et Matthieu passent leur temps à se croiser, sans réussir à se retrouver, le tout dans un univers hospitalier que l'auteur décrit parfaitement puisqu'elle y travaille. On parle aussi de honte, de peurs, de résilience.

Bref, si vous avez aimé les deux premiers tomes, allez y !

lire

Posté par Huloga à 05:23 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juillet 2018

Un short.....un échec

Allez parlons un peu échec, parce que celui-là m'embête !

J'ai eu la chance de gagner le patron PDF Jumpy de Ready to sew, qui est un patron de pantalon et de short. Je le trouvais idéal pour caser mon ventre encore fragile. Mais j'ai eu tout faux. Je pense que cela vient du tissu choisi (une viscose impossible à coudre !) mais pas seulement. La taille choisie n'est pas bonne non plus, et pourtant j'ai pris toutes mes mesures et suivi le tableau.

Quand je l'ai cousu, je l'ai trouvé immense :

IMG_20180723_175104

IMG_20180723_175153

IMG_20180723_175217

IMG_20180723_175236

Et à l'essayage, idem, il était beaucoup, beaucoup trop grand. Pas de photo porté, c'est impossible à photographier. Pourtant le principe me plait bien ! Je vais le refaire, mais avec des modifications : peut-être un élastique au dos, ce qui lui évitera de tomber, coudre les pans à la verticale et pas à l'horizontale, éviter la viscose, agrandir les poches en profondeur, etc...et du coup je me demande si ça vaut la peine de recommencer en faisant autant de modifications. Ne vaut-il pas mieux coudre un Châtaigne ?

 

A refaire donc...ou pas !

aurevoir1

Posté par Huloga à 05:17 A - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2018

La tristesse des éléphants

Mais quel roman !!!!!

446 pages

446 pages. Paru en janvier 2017

Il y a longtemps qu'il était dans ma PàL. Mais un roman en appelant un autre, j'ai trainé pour le lire. Et puis en juin, j'ai pu assister (et participer !) à un café littéraire. Une lectrice a alors parlé de ce roman, avec beaucoup d'enthousiasme. J'ai terminé "Les vies multiples d'Henry Quantum" et enchainé, d'abord en parallèle, sur celui-ci. Et quel bonheur à lire !!!!

Non seulement c'est un roman incroyable, avec une fin totalement inattendue (on se laisse avoir, on ne peut pas la voir venir) mais en plus on apprend énormément de choses sur les éléphants, le deuil, la tristesse.

Jenna, 13 ans, décide de rouvrir l'enquête liée à la disparition de sa mère, Alice, 10 ans plus tôt. Suite à cette disparition, son père est devenu mutique, placé en hôpital psychiatrique et Jenna est élevée par sa grand-mère maternelle.

Sur la route de son enquête, elle est aidée par Serenity, voyante qui a perdu son don, et par Virgil, l'inspecteur qui avait classé l'affaire, ne l'a jamais oubliée, n'est plus dans la police et est devenu alcoolique.

Alice travaillait sur les éléphants, leur vie, leur mémoire, leurs formidables capacités. On apprend beaucoup sur les éléphants, le roman est extrêmement documenté, sans que ce soit lassant.

332483

Les chapitres se succèdent, portés par les voix successives de Jenna, Alice (qui devient de plus en plus présente), de Virgil, de Serenity, jusqu'à....ah non je n'irai pas plus loin ! Trouvez-le, lisez-le surtout !!!!

Un roman magnifique, très fort ! Du même niveau que "Changer l'eau des fleurs", c'est vous dire !

"Les enfants sont des ancres qui tiennent les mères accrochées à la vie"

"La fureur révèle souvent ce qu'on est vraiment"

75800700

Posté par Huloga à 05:08 A - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :