16 octobre 2019

La sirène et le scaphandrier

Je l'ai lu....."à cause" de la couverture et du titre ! J'avoue qu'en plus, si Virginie Grimaldi valide, je fonce !

Juin_2019_240_pages

Paru en juin 2019, 240 pages

Hanna vit à Londres. Elle est agoraphobe et ne sort plus du tout de chez elle depuis des années.

Zach est en prison et n'a plus vraiment le goût de vivre.

Hanna ne sortant plus, son psy vient chez elle. Il lui propose d'écrire à un prisonnier. Elle n'a rien à perdre et se lance, sans en attendre quoique ce soit. Et nous voilà à suivre ces échanges, ce lien qui se créé, se creuse, s'étoffe.

Ils vont s'aider mutuellement. Zach va pousser Hanna à sortir, se dépasser, adopter un chien, quitter Londres.

C'est un roman très agréable à lire. Hanna et Zach sont en prison, chacun de leur côté, et chacun peut donner la clé de la sortie à l'autre.

J'ai aimé lire ce roman différent dans la forme et le fond, me laisser cueillir, emporter par l'histoire, les histoires. Bien-sûr, le fait qu'ils aient le même âge est improbable mais.....oh tant pis hein !

C'est léger, sympa comme tout !

A lire pour le plaisir et la légèreté ! QU'EST-CE QUE ÇA FAIT DU BIEN !!!!!

livre

Posté par Huloga à 05:52 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


20 septembre 2019

La vie rêvée de Margareth

J'ai beaucoup aimé ce roman ! coeur1

476_pages_janvier_2019

476 pages, paru en janvier 2019

Maggie a 28 ans. Une vie de rêve qui se profile : un fiancé parfait, un boulot qui s'annonce, des parents présents et aimants. Maggie n'a qu'un problème : une phobie inexpliquée de l'avion.

Elle essaie de se raisonner mais cette peur immense perdure.

Un jour, son fiancé modèle l'embarque pour un vol. Il n'a pas encore son permis validé mais est sûr de lui. Il tient à demander Maggie en mariage en plein vol. Et ce qui devait arriver se produit : il perd le moteur du petit avion et ils s'écrasent.

Si lui s'en sort indemne, Maggie non. Elle est brûlée dans le cou mais surtout, elle est paralysée des jambes.

Elle bascule dans un autre monde, celui de l'hôpital, et c'est toute une vie qui s'écroule. Le fiancé parfait se révèle un abruti fini. Maggie doit entamer une rééducation lourde pour tenter de récupérer l'usage de ses jambes, avec un kiné morose et dur.

 

J'arrête là pour le résumé. Je m'attendais à un livre feel good "léger" et attendu. Il n'en a rien été. Maggie est pleine d'humour, j'ai beaucoup souri en lisant. Elle ne d'épargne pas non plus. Plus qu'un roman feel good, les personnages sont creusés et profonds. Pas de facilités, de gnan-gnan. Les relations avec le fiancé, les parents, sont décrites sans pitié. Les dialogues sont drôles. Le retour de la sœur disparue brusquement n'est pas de trop dans l'histoire.

Évidemment, j'ai beaucoup aimé !!!!

livre

Posté par Huloga à 05:53 A - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

16 septembre 2019

On n'efface pas les souvenirs

Je l'ai dévoré !

mars_2019_272_pages

Paru en mars 2019, 272 pages

Annabelle est heureuse. Elle est mariés à un homme qu'elle aime et qui l'aime. Elle a une petite fille de 4 ans, Zélie, et un bébé de 6 semaines, Violette. La journée du baptême de Violette, début septembre, tout se passe bien, très bien même.

Mais en rentrant le soir, Annabelle se fait enlever de façon tout à fait inexplicable....et disparaît.

On suit son récit, celui de ses proches, de sa petite fille, et du très vieil homme qui la récupère, extrêmement blessée et...sans mémoire. Elle ne sait plus qui elle est. Elle pense qu'elle a fait quelque chose de mal, qu'elle est une personne affreuse, pour que quelqu'un ait essayé de la tuer et laissée pour morte au fond d'une montagne déserte. Recueillie par Émile, un ermite de 92 ans, elle va mettre des semaines à remonter la pente physiquement d'abord. Émile a une histoire douloureuse et s'est coupé du reste du monde depuis....1944. Seul son chien "Va-t-en" lui tient compagnie. Il ne parle plus beaucoup mais va déployer des trésors de patience pour Annabelle, qu'il pense réchappée des Allemands.

C'est un roman totalement addictif et passionnant, sur la résilience, sur la capacité humaine à se reconstruire, sur les liens puissants qui lient une maman à ses enfants et permettent de remonter de toutes les épreuves.

Qui est vraiment Annabelle ? Est-ce qu'elle finira par reprendre le fil de sa vie ? Pourquoi n'a-t-elle pas écouté cette petite voix, cet instinct si fort qui lui disait le danger imminent ?

J'ai aimé le récit de Zélie, qui jamais ne perd espoir, aidée par Françoise, sa nounou

Ne passez pas à côté de ce roman !

livre

Posté par Huloga à 04:34 A - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

06 septembre 2019

Comment être aussi cool que Nina Hill

Hiiiiii j'ai adoré !

384_pages_aout_2019

384 pages, paru en août 2019

Et c'est parti pour la rentrée littéraire 2019 !!!

Nina a 29 ans, elle travaille dans une librairie, elle est célibataire et a un chat, Phil.

Comme elle a des crises d'angoisse, elle contrôle ses émotions en contrôlant un maximum sa vie. Tout est cadré, organisé, dans des cases. Elle a décidé qu'elle était mieux en restant célibataire. Elle ne reste pas pour autant enfermée chez elle. Chaque soir, elle participe à des jeux de Quiz (elle a une équipe), a des rencontres de lectures, à des échanges. Elle voit peu sa mère, qui a eu cette enfant un peu par hasard et parcourt le monde pour exercer son métier de photographe. Elles s'aiment mais se voient peu. Nina a été élevé par une nounou Louise, qui même si elle a déménagé, reste son pilier.

Et puis un jour, un avocat débarque dans la librairie. Il lui annonce qu'elle a un père, qui vient de décéder, et qu'elle se retrouve avec des frères, des soeurs, des neveux, des nièces.....toute une famille.

Mais cela ne va pas à Nina ! Sa vie ne peut pas rester organisée !

J'ai adoré ce roman très british, avec des scones, des ambiances anglaises. Nina adore lire, forcément je ne pouvais qu'aimer !

Mais vous aimerez aussi ce roman tout léger mais qui n'a rien d'insipide, avec des descriptions de sentiments, de peurs, et beaucoup, beaucoup d'humour !

Lisez-le ! Il fait du bien au moral ! C'était mon premier livre de cette rentrée littéraire, et c'était un très bon choix !

livre

Posté par Huloga à 05:31 A - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2019

D'ici là porte-toi bien

Il me fallait du léger après "Une étincelle de vie". Alors un bon roman feel-good, c'est parfait !

juin_2019_379_pages

379 pages, paru en juin 2019

Un vrai parfait roman de vacances, aux chapitres courts qu'on peut lire entre deux activités !

Un centre de vacances ouvre, un centre de luxe, "l'Avenue du Parc Resort and Spa", haut de gamme. Et à l'occasion de cette ouverture, on va retrouver les histoires de 6 femmes, toutes venues pour une semaine :

Samya arrive avec Inès, sa petite fille de 5 ans, et son mari. Elle vient pour tenter de recoller les morceaux de son mariage, alors qu'il est parti plusieurs mois avec sa maîtresse et revenu soit disant par amour. Elle fait la rencontre d'Apolline, venue alle aussi en couple, pour souffler après 4 ans de tentatives douloureuses pour essayer d'avoir un bébé.

Il y a Alison, qui arrive avec pour tout bagage la robe de mariée qu'elle porte sur elle. Son presque-futur-devenu-ex l'a plaquée le jour de son mariage. Elle se lie rapidement avec Jessie, boulimique de travail, venue seule parce que son compagnon préfère qu'elle réfléchisse à leur mariage et à sa phobie de l'organisation.

Enfin il y a Geneviève, venue avec son mari Paul pour leurs 50 ans de mariage, et qui a une dure nouvelle à lui annoncer. Elle fait la connaissance de sa toute jeune femme de ménage Mia, déjà maman d'un petit garçon et qui rêve de ne plus décevoir personne.

Les chapitres se succèdent, avec les récits des unes et des autres, et des destins qui se lient, pour un jour ou plus. On suit cette semaine de vacances qui va changer leur vie à différents niveaux.

L'écriture est fluide et c'était une lecture parfaite pour moi en ce moment. C'est léger mais pas tout le temps, on rit, on est émue.....J'ai beaucoup aimé !

chat qui lit

Posté par Huloga à 05:59 A - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


02 juillet 2019

La chambre des Merveilles

J'ai beaucoup aimé :

Mars_2018_272_pages

Paru en mars 2018, 272 pages

Louis a bientôt 13 ans. Il vit avec sa mère, Thelma. Il n'a jamais connu son père, ne sait même pas qui il est.

Thelma l'a élevé seule, tout en s'investissant énormément dans son travail. Elle a gravit les échelons, elle ne vit que pour son travail, négligeant tout le reste, y compris sa famille.

Et puis, un moment d'inattention, de colère, un geste maladroit....et Louis percute un camion en skate.

Là commence le récit alterné de Thelma, qui va apprendre beaucoup de ses erreurs, et Louis, plongé dans le coma mais qui entend tout.

Ce livre a connu un énorme succès, je comprends, c'est mérité. C'est aussi beau et bien écrit que du Virginie Grimaldi et, il faut l'avouer, la couverture fait drôlement envie !

Je ne vais pas en dire plus, parce que ce serait trop. Thelma va se lancer dans une bataille : donner à Louis l'envie de sortir du coma.

C'est un livre qui fait du bien, très bien écrit, qu'on peine à quitter !

Il vaut vraiment le détour et est également une bonne idée pour offrir. Je pense qu'il existe en poche.

chat qui lit

Posté par Huloga à 05:53 A - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juin 2019

Les Victorieuses

J'avais tellement, tellement adoré La tresse ! Alors quand un autre roman de cette auteure est sorti, j'ai sauté dessus :

224p_mai_2019

224 pages, paru en mai 2019

Solène est une jeune avocate qui s'est laissée happée, submergée, par son travail. Elle n'a plus du tout de vie en dehors et fait un burn-out. Elle reste sonnée, vidée, sans énergie. Léonard, son psychiatre, lui suggère de se lancer dans le bénévolat, pour qu'elle retrouve un sens à la vie.

Elle choisit un peu au hasard "écrivain public" et se retrouve à aider des femmes au Palais des Femmes de l'Armée du Salut. Mais il faut qu'elle y trouve sa place, qu'elle parvienne à être acceptée, ce qui est loin d'être facile.

1925, Blanche est officier dans l'Armée du Salut à Paris. Révoltée par la situation des femmes et leur extrême pauvreté, leur grande vulnérabilité, elle a renoncé à une vie facile et aisée, à une famille qui ne la comprend pas. Elle, qui était surnommée "La Mondaine", s'est totalement investie dans cette cause qui lui ressemble. Elle veut aider, faire plus, toujours plus. Elle rencontre Albin, qui sera son allié, son soutien sans limite, son mari, le père de ses enfants. Ensemble, ils vont acheter de rénover...le Palais des Femmes. Un pari fou, auquel personne ne croit, trop ambitieux, un puits sans fond.

Solène et Blanche, deux femmes au destin lié mais qui ne se croiseront jamais.

A travers elles, leurs histoires, l'auteure raconte les destins terribles des femmes de la rue. Des récits qui font monter les larmes aux yeux, des histoires difficiles.

J'ai adoré ce roman, qui n'a strictement rien à voir avec le premier, mais qui est très puissant, fort, qui défens la cause des femmes.

A LIRE !!!

chat qui lit

Posté par Huloga à 05:44 A - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

20 juin 2019

L'autre personne que j'ai rencontrée là-haut

Après "les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut", voici la suite :

216 pages_janvier_2019

216 pages, paru en janvier 2019

Je suis contente de l'avoir lu à la suite du premier.

On retrouve Annie, la petite fille du roman précédent. On découvre sa vie, suite à son accident et la mort d'Eddie.

Elle a bien galéré. Elle vient de se marier et a un grave accident au lendemain de sa nuit de noces.

A son tour de rencontrer 5 personnes très importantes dans sa vie, de faire le point, de comprendre des tas de choses qui lui avaient échappées, et surtout de faire la paix.

C'est un livre qui semble sombre et c'est le contraire, complètement le contraire. Le roman n'est ni triste ni donneur de leçon.

C'est une écriture que je trouve douce, pour comprendre en quoi toutes les existences sont liées, pourquoi il est important de ne pas passer à côté de l'essentiel, pour trouver une sérénité.

Annie comprendre, apprend, s'apaise....

Une lecture rapide, qui nous laisse avec un grand sourire parce que la fin est jolie comme tout ! Une belle lecture, une belle découverte.

chat qui lit

Posté par Huloga à 05:32 A - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2019

Les 5 personnes que j'ai rencontrées là-haut

Il y a très longtemps que je voulais le lire. Le titre, la couverture, tout m'attirait :

2006

Paru en 2006, 224 pages

Eddie a 83 ans. Depuis toujours, il travaille dans un parc d'attraction, contre son gré. Ce n'est pas la vie dont il rêvait.

Il s'occupe de la maintenance de tous les manèges.

Il vient de mourir en voulant sauver Annie, une petite-fille de 8 ans.

C'est alors que commence pour lui un voyage pendant lequel il va rencontrer 5 personnes. Il a connu ces gens, s'en rappelle, ou pas, mais tous ont croisé sa route et en ont eu des conséquences.

C'est un roman qui fait réfléchir, je comprends vraiment le succès mondial !

Eddie revoit des personnes qui lui expliquent en quoi sa vie a été importante pour eux, mais aussi pour lui. Il règle ce qu'il avait à régler pour être serein. Il va trouver pourquoi il était vivant, sur terre, en quoi cela a été important.

J'ai beaucoup aimé et je vous le recommande. Je pense qu'on le trouve assez facilement.

lire2

PS : bon dimanche à vous ! Ma 1ère semaine de formation s'est passée...et je suis épuisée. Rien ne s'est déroulé comme prévu, les soucis se sont accumulés mais j'ai fait des rencontres formidables coeur1

Posté par Huloga à 05:38 A - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

12 juin 2019

Quand nos souvenirs viendront danser

Aaaaah, Virginie Grimaldi a sorti un roman !!!!!

360 pages

360 pages, paru en mai 2019

J'ai adoré ! Elle sait vraiment se renouveler !

Marceline et Anatole, octogénaires, vivent dans une impasse depuis leur mariage. Les voisins ont tous le même âge, ont tous emménagé en même temps, dans les années 1960. Ils ont eu des enfants, des petits-enfants, leur vie a suivi son cours. Ils étaient très liés.

Et puis brutalement, Didier, le Maire, qui est aussi un "enfant" de l'impasse des Colibris, veut raser les maisons (dont celle de ses parents) pour y construire une école.

Les habitants se mobilisent. Rapidement surnommés les Octogéniaux, ils font des actions pour que l'on parle d'eux, se font connaître via les réseaux sociaux grâce à Grégoire, le petit-fils de Marceline et Anatole.

A travers les chapitres, on remonte le temps et les différentes histoires des voisins, et le roman gagne en profondeur. On découvre le drame qui a séparé des habitants qui s'appréciaient beaucoup. Et j'ai dévoré les pages en voulant savoir si oui ou non ils allaient gagner leur (dernier) combat. Les actions sont drôles, on sourit beaucoup !

Virginie Grimaldi sait trouver des expressions qui me font bien rire et je trouve que sa "patte" est surtout là !

Un roman à lire, à offrir aussi quand vous cherchez des idées.

chat qui lit

Posté par Huloga à 04:50 A - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,