24 juin 2020

Top Transatlantique

Après la fin du confinement, j'étais tombée sur ces superbes écheveaux de coton, soldés, dans la mercerie Imagine à Rennes :

IMG_20200621_153356

J'en avais acheté 4 roses et 4 verts, sans projet précis mais j'étais certaine de les tricoter.

J'ai trouvé le patron du Top Transatlatique dans le très beau livre Knit Eat, et je me suis lancée.

IMG_20200528_192522

 

IMG_20200606_161917

 

IMG_20200614_103357

 

IMG_20200620_194350

IMG_20200620_194353

Il se tricote du bas vers le haut et les bretelles tressées se tricotent également au tricot. J'ai rajouté une finition au crochet sur la bordure supérieure. Je trouve que ça manquait. J'ai pris toutes les photos avant de réaliser la bordure au crochet. La couleur est vraiment difficile à prendre en photo. En "vrai", les contrastes sont beaucoup moins marqués.

IMG_20200621_153221

IMG_20200621_154205

IMG_20200621_154520

IMG_20200621_154449

IMG_20200621_154138

IMG_20200621_154111

Il est parfait avec les températures actuelles !

Il me tarde de tricoter les écheveaux verts et cette fois j'ai une idée précise du projet.

tricoter

Posté par Huloga à 05:46 A - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,


29 mai 2020

Chauffe-coeur

Il y a des années que j'avais ce patron de Citronille dans mes favoris : le chauffe-coeur. Il tentait également beaucoup Loïcia, surtout après avoir vu au cinéma (ah le cinéma ! C'était bien !) "Les filles du Dr March". Non, pour moi ce n'est pas un cache-coeur, mais bien un chauffe-coeur. Le cache-coeur descend plus bas, jusqu'au ventre.

Mais il faut l'avouer, l'idée de payer 7€ pour un patron aussi simple me freinait. Et puis pendant le confinement, je me suis dit que, peut-être, comme pour beaucoup de sites, les patrons étaient proposés en PDF, donc moins chers (pas de frais de port) ? Bingo, il était proposé à 5€. Là j'étais d'accord ! 

IMG_20200524_120246

Je l'ai donc commandé et reçu directement par mail. Gain de temps en plus ! 

Bon, j'étais bloquée parce qu'il fallait que j'aille voir la laine, mais je progressais. Quand Ecolaines a de nouveau ouvert, je suis allée voir les laines. La laine prévue était la "Ambiance" de Fonty. Très belle mais chez nous, personne ne la supporte malheureusement, elle graaaaatte. Je l'ai remplacée par la Basic Mérino de chez Katia :

IMG_20200524_120537

Je l'ai tricoté rapidement mais il a fallu que je retourne chercher une pelote. Il en faut 3, je n'avais pas bien lu, ah là là ! J'ai eu la chance de pouvoir en trouver une du même bain tres heureux

En 4 jours, c'était plié !

IMG_20200522_163348

IMG_20200522_114240

Elle a choisi deux boutons très anciens pour le fermer :

IMG_20200522_163400

Contente d'avoir terminé ce tricot noir. Je m'en tricoterai un aussi, mais pas en noir. C'est un petit ouvrage rapide et facile à réaliser, un peu original et désuet, à porter sur une tunique en mi-saison, ou une robe, j'adore ! Loïcia est ravie en plus. Elle n'a pas eu le temps de voir que je tricotais ce qu'elle attendait depuis longtemps.

SAVE_20200528_224347

SAVE_20200528_224342

Oui je sais, elle l'a mis à l'envers....je n'ai pas eu le cœur de oui faire reprendre des photos, elle est en plein dans ses examens de fin d'année....

Voilà 3 pelotes qui n'ont pas eu le temps d'atteindre mon stock !

tricot coeur

Posté par Huloga à 05:43 A - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 mai 2020

Mon gilet rouge

Il fait partie de mes tricots de confinement. J'ai acheté ce modèle Hedwige de NCL dès sa sortie. Je savais que je voulais le tricoter en Gilliatt de De Rerum Natura. Je le voulais rouge. J'avais la couleur Dragon en stock, parfait.

Rouge : couleur de la survie, de la sécurité, de la conscience physique, de l'ancrage

Je l'ai tricoté pendant le confinement, et j'ai attendu que la chouette mercerie Imagine ouvre pour aller chercher les boutons qui allaient bien. Vous vous rappelez mon grand tri/déballage de boutons du mois dernier ? C'était pour ça ! Et bien dans tous ces boutons, aucun n'allait, un comble ! J'ai utilisé 4 pelotes 1/4. Il me reste de quoi tricoter un bonnet. Les boutons paraissent blancs mais ils sont bien rouges.

IMG_20200516_211039

IMG_20200516_211011

IMG_20200516_210950

ça a fait un bon trou dans mon stock ! J'adore ce gilet, bien chaud pour les matinées encore fraîches. J'aurais pu tricoter la taille en-dessous. Il faut que j'intègre ma perte de poids.

IMG_20200518_110015

tricot_mouton

Posté par Huloga à 05:30 A - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mai 2020

Chaussettes de confinement

J'ai tricoté cette paire de chaussettes pendant le confinement. Les pelotes m'ont été offertes il y a 7 ou 8 ans par une amie. Pas de composition sur l'étiquette, mais au toucher et en tricotant, ça ressemble beaucoup à du coton. J'avais tricoté quelques paires en coton l'année dernière, et je les porte énormément. Donc j'ai cherché dans tous mes restes et pelotes anciennes pour en tricoter d'autres :

IMG_20200510_172459

IMG_20200510_172455

IMG_20200510_172442

Il me reste de quoi en tricoter une autre paire ! Je ne m'explique pas pourquoi la laine fait une sorte de pulling sur le pied, et des rayures sur la tige, sachant que le nombre de mailles est identique. Si vous avez des explications, je prends !

tricoter

Posté par Huloga à 05:27 A - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 mai 2020

Le tricot a changé ma vie

Oui, je n'ai pas peur de l'écrire, le tricot a changé ma vie ! Je profite d'un creux de créations (oui oui, toujours des masques et des masques à coudre) pour prendre enfin le temps de rédiger un article qui me semble important et qui me trotte dans la tête depuis un bon moment déjà.

 

Voici 10 raisons qui expliquent que j'ai toujours au moins un tricot en cours :

1 - Il m'a fait rencontrer des personnes formidables, dont une qui est devenue au fil du temps quelqu'un à qui je tiens énormément. Comme un fil qui se tricote, notre amitié s'est tissée point après point. Nos rencontres sont importantes pour moi et ne plus pouvoir la voir à cause du confinement me l'a encore fait ressentir davantage.

     J'ai aussi commencé à participer aux tricots T et fait de très très belles rencontres, des "personnes" qui sont devenues copines, puis amies. Vraiment ! Le tricot permet de tisser des liens très forts et sincères. Là encore, ne plus les voir lors du confinement a été difficile. Avouons-le, cette période a été l'occasion de se rendre compte de ceux qui manquaient vraiment !

Tricoter en rigolant

2 - J'étais une grande, très grande frileuse. Je superposais les couches en vain l'hiver. J'avais éternellement froid aux pieds. Depuis que je tricote, c'est TER-MI-NÉ ! Je n'ai plus jamais froid ou, si jamais ça arrive, je sais quoi porter pour me réchauffer en un rien de temps. Seules les frileuses perpétuelles peuvent me comprendre ! Avoir trop chaud en plein hiver est une joie immense. Petit à petit, j'ai appris à connaître les fibres et savoir lesquelles porter pour quelles températures. Là encore, quelle joie ! Je me fais également plaisir avec les bonnets, puisque la chaleur s'en va par la tête.

tricot_moutons2

3 - Le tricot apprend la lenteur, à ralentir. Vouloir un pull ne veut pas dire qu'on l'aura rapidement (sauf si on arrête de dormir pour tricoter ! ah ah !). Il faut choisir le patron, choisir la laine, attendre qu'elle arrive si elle est commandée, puis s'y mettre, tâtonner parfois, détricoter, retricoter. Donc je choisis vraiment mes patrons avec soin, parce qu'un ouvrage sera forcément une décision de plusieurs semaines, voire mois. Et du coup, mes enfants comprennent aussi que c'est un ouvrage qui se mérite. Pas question d'aller dans un magasin et de ressortir avec un pull venu du bout du monde donc forcément éphémère parce qu'en grande (voire en totalité) en plastique ! Eux aussi font à présent attention aux matières, à la provenance, et c'est très bien.

doucement

4 - Le tricot m'a appris à être encore plus responsable : quelle laine ? Quel animal ? Dans quelles conditions d'élevages ? Quelles matières ajoutées ou non ? Quelle teinture ? Je me tourne de plus en plus vers des laines éco-responsables, la palme revenant pour moi à De Rerum Natura : des laines très chaudes, dans le respect des animaux et des hommes. Au départ je tricotais pour apprendre. Maintenant je tricote en étant fière des matières utilisées, de la provenance des fibres. Je commence à regarder en Bretagne aussi, parce qu'il y a de belles laines, pas loin !

tricot_mouton

5 - Le tricot m'a permis de diminuer considérablement mes doses d'anti-douleurs. Concentrée sur mes rangs, je pensais moins à mon ventre et ses misères. J'ai pu diminuer des doses que je trouvais déjà trop importantes. Quand je tricote, je suis en auto-hypnose, je suis calme, je ne pense à rien d'autres qu'à faire monter mon ouvrage, maille après maille. D'ailleurs en tricotant, je pense souvent à l'ouvrage suivant ! Et à présent, tricoter calmement pendant une séance de Tens est un grand bonheur. Je ne suis plus du tout "parasitée" par la douleur, je suis entièrement tournée vers mon ouvrage.

concentration

6 - Le tricot m'a rendue fière de moi. Bien-sûr, je vois les erreurs et imperfections de mes premiers ouvrages. Mais ce n'est pas grave, avec le temps je m'améliore et un jour peut-être, je parviendrai à tricoter en anglais. J'ai appris de toutes mes erreurs. Il m'est arrivé de détricoter des ouvrages pour tricoter mieux. De comprendre des points, des montages, des patrons, ça me rend d'autant plus fière que ça me semblait vraiment compliqué pour une gauchère. Et puis non, quand tu rencontres une personne qui déploie des trésors de patience (voir point 1), ça fonctionne ! Mais quand je pense au chemin parcouru, je suis vraiment fière.

danse

7 - Le tricot m'a permis de savoir ce qui me va ou pas. Je sais que je préfère porter de gros pulls en hiver, des gilets le reste du temps. Que j'aime les manches raglan. Que coudre des boutons ne m'embête pas. Que je préfère une encolure de type cardigan qu'en V (mais qui n'est pas exclue non plus). Là encore, quelle chance !

fier

8 - Le tricot m'a réconcilée en douceur avec les maths. Calculer un échantillon, l'adapter, faire un produit en croix, compter les rangs, compter les mailles pour chercher une erreur.....tout cela, ce sont des maths !

calculs

9 - Le tricot m'a permis de faire plaisir autour de moi, à ceux qui aiment. Toutes les tricoteuses pensent dès le début de l'année aux cadeaux de noël à préparer. Parce que tricoter prend du temps (cf point 3) et que cela se réfléchit. Pareil pour un anniversaire. Il faut anticiper, s'organiser, prévoir.

tricot_anniversaire

10 - Le tricot me permet de ne pas m'ennuyer pendant le confinement. J'ai tricoté deux gilets, des chaussettes, eu grand plaisir à piocher dans mon stock et à faire le point. J'ai bien vu la différence avec ceux qui ont vite tourné en rond et ne savaient plus quoi faire à part rester devant un écran ! Il a plutôt été nécessaire que je me freine, j'aurais volontiers commencé plein d'ouvrages ! Pour la même raison, je ne m'ennuie jamais en salle d'attente, puisque j'ai toujours mon petit sac à projet-chaussette avec moi.

tricoter

Et vous ? Vous tricotez ? Quelles sont vos motivations ? Si vous ne tricotez pas, pourquoi ?

tricot coeur

Posté par Huloga à 05:24 A - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,


20 avril 2020

Chaussettes printanières

J'ai tricoté assez rapidement une paire de chaussettes en coton (mélange coton + nylon pour la tenue). J'avais acheté 2 pelotes de 50g chez Ecolaines il y a un bon moment. Je pensais alors avoir besoin de 2 pelotes pour tricoter une paire. Quelle surprise de pouvoir tricoter 2 chaussettes avec une seule pelote ! Je vais pouvoir me tricoter une seconde paire, génial !!!

IMG_20200401_180307 

IMG_20200407_101118

 

IMG_20200415_170148

IMG_20200415_170144

IMG_20200410_091648

J'ai tricoté cette paire en 15 jours. Le confinement a du bon !

J'aime beaucoup porter ces chaussettes légères en coton quand l'hiver est terminé. Celles que j'ai tricoté l'année dernière ou il y a 2 ans, en coton pur, ne tiennent pas la distance. Il faut vraiment un pourcentage de nylon ou polyesther pour que ce soit idéal.

Et hop, une pelote en moins !

tricoter

Posté par Huloga à 05:49 A - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 avril 2020

Chaussettes Pensée Bleue

Au mois de mars, je n'ai tricoté que du jaune. Je n'ai pas de laine jaune pour les chaussettes, mais j'en ai avec du jaune !

J'ai ressorti un très bel écheveau de laine Biscotte, dont la couleur s'appelle "Pensée Bleue" et qui contient du jaune :

IMG_7426

Je l'ai tricotée tranquillement, admirant la couleur, et surtout la douceur incroyable :

IMG_20200331_123529

IMG_20200331_123537

IMG_20200331_123526

Ma boîte se remplit :

IMG_20200331_123625

Et voilà, une très jolie paire de chaussettes !!! La suivante sera rose et en coton, je change tout !

D'ailleurs en ce moment, je porte les paires de chaussettes en coton tricotées l'année dernière, et je les apprécie beaucoup. Donc après le confinement, je vais commander d'autres pelotes. C'est agréable de se fixer des envies "d'après" !

bisous1

Posté par Huloga à 05:52 A - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : ,

04 avril 2020

Essuies-mains

En ce moment, je change les essuies-mains au minimum tous les jours. Parfois plus le jour où on sort effectuer quelques courses. Je n'en ai pas assez en stock. Alors j'ai pioché dans mes pelotes en coton, choisi une pelote offerte par Gabriel, et j'ai réalisé 2 essuies-mains avec 50g. La couleur est lavande, c'est très joli. Utile. Pas de patron, j'ai choisi deux points et roule :

IMG_20200322_172935

IMG_20200323_141531

IMG_20200322_191942

IMG_20200325_191019

IMG_20200325_191005

IMG_20200325_191000

IMG_20200325_102546

IMG_20200324_142746

Et hop, une pelote en moins !

Oui, c'est efficace pour les mains, ça passe à 60° et ça fait baisser les stocks ! En plus, Gabriel est heureux !

printemps5

Posté par Huloga à 11:49 A - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2020

Sac filet

J'ai enfin pris le temps de réaliser un sac filet. Je voulais en réaliser un depuis longtemps, mais je repoussais. C'est ballot, j'en ai souvent besoin et j'ai des pelotes pour !

J'ai regardé une jolie vidéo de Claire :

 

Elle y explique un sac filet qu'elle a reçu en cadeau, donne le lien ravelry. Damned, il est en anglais ! Mais contrairement aux sacs qu'on voit partout, il est tricoté, pas crocheté. Alors je demande à une amie si elle peut traduire le patron (gratuit) du sac Ilene. Elle l'a traduit hyper rapidement ! Je m'y suis mise dès le lendemain. J'ai pris 2 pelotes d'un mélange improbable (50/50 coton et polyester) que j'avais eu en cadeau dans un magazine, et j'ai complété avec un reste de coton de ma grand-mère. J'ai TOUT utilisé jusqu'au bout !

IMG_20200323_141514

IMG_20200323_101345

IMG_20200323_101333

IMG_20200323_101322

bisous1

Posté par Huloga à 10:24 A - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 mars 2020

Du jaune contre l'endométriose

Certes, un virus frappe le monde entier.

ça n'empêche pas les maladies chroniques d'être là, en confinement, avec nous.

Le mois de mars est le mois de la lutte contre l'endométriose. Alors tout ce mois, j'ai tricoté un gilet Mariechen (patron payant), en utilisant des cakes de coton achetés chez Action au printemps dernier. Je n'ai tricoté que du jaune (chaussettes, châle, et gilet) ce mois-ci.

La matière est du coton à 80%, et pourtant le brin ressemble énormément à du mohair (difficile à détricoter donc). Avec le confinement, je l'ai tricoté en 2 semaines !

IMG_20200301_181936

IMG_20200304_173802

IMG_20200307_143816

Et le résultat me plaît vraiment beaucoup. J'espère juste qu'il va durer dans le temps :

IMG_20200320_171607

IMG_20200320_163219

IMG_20200322_124219

IMG_20200322_124148

IMG_20200322_124141

Concernant l'endométriose/Covid19, j'ai eu beaucoup de chance : le 12 mars, j'ai pu avoir le dispositif Tens qui m'avait été prescrit par le Centre de lutte contre la douleur :

IMG_20200319_083919

Les électrodes envoient des messages qui brouillent la douleur. En gros, je mens à mon cerveau. Plus je vais l'utiliser, plus mon cerveau va arrêter de traduire les messages reçus par mon ventre comme de la douleur.

Là encore j'ai eu beaucoup de chance, puisque j'ai eu le temps d'avoir un rendez-vous long à la clinique pour apprendre à me servir du Tens et suivre un programme. Je devais le porter au travail, c'est à la maison que je l'utilise un maximum, soit 4 à 5h par jour.

J'ai donc beaucoup de chance.

Prenez soin de vous, prenez soin des autres : restez chez vous 

bisous1

Posté par Huloga à 05:12 A - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , ,