Je vais vous prouver que le tricot et la couture sont totalement tendance. On nous parle beaucoup de ralentir, de prendre le temps.

Les activités manuelles ne sont rien d'autres que de la slow life. Tricoter demande du temps : choisir la laine, le patron, tricoter l'échantillon, puis tricoter l'ouvrage, ça prend du temps, et c'est très bien !

On apprécie encore plus, on ralentit, on aime voir progresser ce qu'on construit maille après maille.

Tricoter, coudre, c'est l'inverse de la consommation rapide et de masse.

Ce sont donc des activités qui permettent de porter bien plus d'attention à ses vêtements, à ce qu'on porte.

Pour la couture, la démarche est la même : choisir son tissus, son patron, couper le tissu, coudre, essayer....on est loin de l'achat impulsif ! Il faut réfléchir aux matières, aux couleurs, au patron.

En ce moment, j'ai besoin de gilets. Je pourrais aller dans un magasin et acheter un gilet en 10mn. ça ne m'intéresse pas. J'ai la laine dans mon stock, il faut que je prenne le temps, que je trouve le bon modèle et que je me lance.

Dans un monde où tout va vite, très vite, trop vite, moi j'aime ce moment où je me pose avec mon ouvrage en cours (celui que le dé a désigné, eh eh !) et où je me déconnecte de tout, surtout de mon téléphone, avec un bon thé.

J'arrive même à lire en tricotant tranquillement. Oui, un pull, un gilet, c'est long, ça prend du temps. Et alors ? L'important est d'aller au bout, d'être super contente à la fin (je fais une danse de la joie à chaque ouvrage terminé !)

Petit plus pour moi : le tricot a été un formidable anti-douleur ! Un bon destressant aussi !

Alors, convaincues ?

doucement