J'ai adoré ET été agacée :

390 pages

390 pages, paru en mai 2018

J'ai adoré l'histoire, mais les attitudes et réactions de certains personnages m'ont profondément agacée par moment.

Nathalie a 50 ans. Mariée depuis 30 ans à Philippe, elle a mené de façon parfaite sa carrière d'architecte, sa vie de maman (2 garçons) et sa vie de femme en prenant soin d'elle...qu'elle pense. Un jour elle découvre que son mari la trompe et depuis longtemps, que tout le monde le savait sauf elle. Sa vie s'effondre.

Pour se reconstruire, elle achète une petite maison à retaper dans le Morbihan. La maison, appelée "La Folle Pensée", est dans son jus, aucune affaire des anciens propriétaires n'ayant été enlevée. En faisant le ménage, Nathalie découvre et suit la vie de ces personnes décédées, Marie-Jeanne et Jean-Louis. Nathalie correspond avec leur fils, qui vit à La Réunion, et qui lui a vendu la maison. Elle se fait de nouveaux amis, elle reprend confiance en elle.

Parallèlement, on suit l'histoire d'amour de Martina et de Jean avant la Seconde Guerre Mondiale.

A travers les courriers, les photos, les documents administratifs, elle se passionne pour la vie de Marie-Jeanne, tout en construisant la sienne.

Je suis tombée dans ce roman passionnant et très bien construit. L'écriture est vraiment belle aussi, mais alors, qu'est-ce que j'ai pu pester face à certains traits de caractères !!! J'ai eu du mal à comprendre, c'est trop loin de ce que je peux ressentir, alors le fait que Nathalie accepte de se faire complètement dominer par son nouvel amoureux, ça m'a bien bien énervée !

Le roman reste très bien écrit, l'histoire de Martina passionnante et la reconstruction de Nathalie très plausible !

Lisez-le, ne serait-ce que pour me dire si vous avez été agacée aussi !

lire